Accueil / Actualités / Composants / Refroidissement / Superclock : EVGA s’attaque au refroidissement des processeurs

Superclock : EVGA s’attaque au refroidissement des processeurs

EVGA lève le voile sur son premier ventirad processeur, le Supercloc. Avec un nom pareil, le ton est donné pour un système où les performances semblent avant tout le principal critère au détriment des nuisances sonores.

Ventirad EVGA Superclock Le Superclock est le premier ventirad processeur de la marque EVGA, connue du public surtout par ses solutions graphiques. Ce système reprend une architecture classique avec un format tour où la base, au design Direct Touch, évacue sa chaleur vers une multitude d’ailettes via cinq caloducs en cuivre de 8 mm. Les dimensions sont de 152 x 135 x 91 mm pour un poids de 510 grammes. Un ventilateur à LED rouge de 120 mm assure le refroidissement de l’ensemble. Pour cela, il fonctionne à une vitesse de rotation comprise entre 750 et 1500 tr/min pour des nuisances sonores comprises entre 13,2 et 41,5 dB.

Le Superclock se veut compatible avec une très grande partie des processeurs du marché. Il prend en charge les sockets AMD 754/939/940/AM2/AM3 et Intel LGA 775/1155/1156/1366. Apparu aux Etat Unis, son prix de vente est de 49,99$.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Processeurs Intel Core

Core i9-11980HK, la nouvelle vitrine mobile d’Intel (TDP de 65W)

Intel compte enrichir son offre mobile au travers de Tiger Lake avec ...

Core i7-11700K vs Core i9-10900K sous CapFrameX

Core i7-11700K, le Core i9-10900K s’incline en gaming

Le Core i7-11700K a été testés sous plusieurs jeux et comparé à ...

Processeur Intel Core i9-10900K

L’overclocking des processeurs Core, Intel stoppe sa garantie PTPP

La position d’Intel vis-à-vis de l’overclocking de ses processeurs n’est pas très ...