Accueil / Actualités / Logiciels / LibreOffice et Thunderbird, l’union contre Microsoft Office ?

LibreOffice et Thunderbird, l’union contre Microsoft Office ?

La suite bureautique LibreOffice de The Document Foundation et le client de messagerie Thunderbird de Mozilla pourrait dans un avenir proche ne faire plus qu’un.

Suite bureautique LibreOffice de The Document Foundation

Mozilla a arrêté le développement de son client de messagerie Thunderbird. Bien qu’il fasse toujours partie de Mozilla, son avenir est désormais dans les mains de passionnés et de bénévoles. Ce logiciel propose différentes fonctionnalités comme un gestionnaire de courrier électronique, un carnet d’adresses, un calendrier et un gestionnaire des tâches.

The Document Foundation pourrait envisager l’intégration d’une telle application dans sa propre suite bureautique connue sous le nom de LibreOffice.

Thunderbird est aujourd’hui en manque de dynamisme puisque les ajouts de fonctionnalités se font rares et le développement de l’application a considérablement ralenti depuis 2012. Mitchell Baker, présidente de la fondation Mozilla, ne considère plus Thunderbird comme un logiciel à fort potentiel pour l’avenir puisqu’elle a expliqué récemment

“Nous assisterons la communauté de Thunderbird. Cela signifiera travailler avec des organisations qui veulent investir au sein de Thunderbird, plusieurs d’entre elles ayant déjà manifesté leur intérêt.”

Ce dernière idée est justement l’objet d’une nouvelle déclaration .

“L’avenir de Thunderbird est actuellement en discussion. Si nous décidons que Thunderbird doit quitter Mozilla, je voudrais suggérer qu’il serait intéressant de tendre la main à The Document Foundation afin de savoir s’ils sont intéressés. Il me semble que Thunderbird peut être un bon complément à leur suite bureautique LibreOffice”

De son côté The Document Foundation a déjà prévu de développer sa propre solution cependant si une union avec Thunderbird a lieu cela ne sera plus nécessaire. Pour le moment, il y a seulement des discutions autour de cette hypothèse.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

12 plusieurs commentaires

  1. Quel avenir pour les clients de messagerie alors que tout le monde utilise le webmail ?

  2. Moi j’utilise Thunderbird partout!!
    il n’y as pas mieux!
    comparer a l’usine a gaz outlook !

  3. D’avantage encore de “tracking” avec le webmail (pixel transparent) mais on s’en fou c’est gratuit hein ?

  4. Le webmail est très limité en gestion de compte. Par exemple, si vous changez/ouvrez un nouveau compte mail et que vous souhaitiez copier l’arborescence de votre ancien compte vers le nouveau et bien c’est impossible via le webmail. Tout ce que vous supprimez de la corbeille d’un compte webmail ne l’est jamais des serveurs. Enregistrer une copie d’un mail sur votre ordi via un compte webmail n’est pas possible (ou presque). Finalement, un compte webmail contrôle votre mail tandis qu’un compte local vous offre le controle de votre messagerie; toute personne utilisant un compte mail en entreprise sait cela.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Suite bureautique LibreOffice de The Document Foundation

LibreOffice 5.1.4 est disponible en téléchargement

The Document Foundation propose depuis le 23 juin 2016, LibreOffice 5.1.4. Il ...