Accueil / Actualités / Logiciels / Linux / Ubuntu / Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit
Distribution Linux Ubuntu de Canonical
Distribution Linux Ubuntu de Canonical

Ubuntu 18.10, Canonical envisage la fin du support 32-bit

Dimitri John Ledkov, ingénieur logiciel chez Canonical, annonce un plan pour l’abandon progressif du 32-bit (i386) par la distribution Ubuntu. Il vise une période de deux ans pour la transition.

Ubuntu

Ce n’est pas la première fois que les développeurs d’Ubuntu discutent de cette possibilité. Le débat n’est pas simple mais ce plan semble solide pour terminer en douceur la version 32-bit d’Ubuntu.

Ubuntu et le 32-bit, plus d’ISO

Il explique que l’élaboration, la construction et la distribution d’images i386 d’Ubuntu ont un cout. Cela n’est pas gratuit. Il souligne

«Construire des images i386 est pas gratuit. Elle se fait au prix de l’utilisation de notre infrastructure avec le besoin d’une assurance qualité demandant du temps et des moyens. […] le i386 nécessite encore tous les paquets, des tests d’autopackage et des ISOs revalidés dans notre infrastructure. A cela s’ajoute des besoins d’espace de stockage et de bande passante. »

La période de transition pourrait débuter avec Ubuntu 16.10 pour se terminer avec la prochaine version LTS (Long Term Support), Ubuntu 18.04.  Canonical devrait continuer à fournir le nécessaire pour exécuter des applications 32-bit sur les systèmes 64 bits,  un installateur 32-bit-di / netboot et le noyau correspondant, ainsi que des images dans le cloud mais plus d’images ISO d’Ubuntu 32-bit versions Desktop et Server.

Ubuntu 16.10, le début de l’abandon des PC i386

IL est possible que l’ISO 32-bit d’Ubuntu 16.10 (nom de code « Yakkety Yak ») ne soit pas disponible en téléchargement. La même chose est à attendre avec Ubuntu 17.04 et Ubuntu 17.10 et ainsi de suite jusqu’à Ubuntu 18.04 LTS. A cette date, Canonical cessera le développement de produits 32-bit.

Dans cette perspective, le support pour les ordinateurs 32-bits sera complètement arrêté avec Ubuntu 18.04 mais l’exécuter d’application 32-bits dans Snaps, des conteneurs ou des machines virtuelles sera toujours possible.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 plusieurs commentaires

  1. Bonjour , si j’ai bien compris celui et ceux qui possèdent un ordinateur en 32Bits ne pourront pas passer a la version Ubuntu 18.04 LTS ?
    encore une fois ceux qui n’ont pas les moyens financier pour acheter un nouveau ordinateur seront laisser de côté comme des vielles chaussettes , merci beaucoup vive la France!

  2. Canonical oublie que tous les pc de la gendarmerie Française et surtout ceux des centre sociaux de la gendarmerie comme le notre comporte encore beaucoup de pc en 32 bits ou nous ne pouvons plus installer nos logiciels de développement sans bricoler pendant des heures

  3. Canonical oublie également qu’il a tout fait il y a un bon moment pour que la gendarmerie vienne sous GNU/linux …

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 et la distribution Linux Ubuntu

Windows 10, comment créer un ordinateur virtuel Ubuntu avec Hyper-V ?

Microsoft a désormais une attitude pacifiste avec Linux. Ce n’est plus un ...

Ubuntu, Canonical publie des mises à jour pour atténuer les vulnérabilités MDS

Vulnérabilités MDS, Canonical publie des correctifs pour Ubuntu

Canonical vient de publier de nouvelles mises à jour de sécurité pour ...

Distribution Linux Ubuntu de Canonical

Ubuntu 19.10 a désormais un nom, Eoan Ermine

Canonical vient d’annoncer le nom de code de la prochaine évolution de ...