Home / Actualités / Logiciels / Linux / Ubuntu / Ubuntu pilote les robots Swarmies de la NASA
Ubuntu pilote les robots Swarmies de la NASA

Ubuntu pilote les robots Swarmies de la NASA

La NASA est à l’origine de nombreux projets scientifiques liés à différents futures missions spéciales. L’agence utilise pour cela une importante infrastructure informatique avec une forte présence de logiciels libres en particulier Linux et la distribution Ubuntu.

La communauté scientifique est adepte du logiciel Open source. Les raisons sont nombreuses mais le souhait d’avoir la main sur le système avec un haut degré de liberté et d’action n’est surement pas étrangère à cette réalité. Après avoir découvert que la distribution Ubuntu était utilisée dans la station spatiale internationale pour piloter des « rovers » sur Terre, la distribution est également présente au centre spécial Kennedy de la NASA où des chercheurs travaillent sur des robots qui seront un jour, peut être, utilisés à la surface d’autres planètes.

NASA Ubuntu

Swarmies, de petits robots autonomes à la conquête des mondes inconnus.

Les Swarmies, c’est leur nom, sont autonomes et ils sont conçus pour rechercher et rassembler diverses ressources. Ils prennent vie grâce à des programmes qui pilotent leurs roues afin de les déplacer dans différentes directions et de manière aléatoire. L’objectif est de rechercher une zone particulière où un certain type de matériau est présent. Le programme est une réussite avec une certaine autonomie mais la recherche se réduit pour le moment à trouver de simples feuilles disposant d’un code barre.

La NASA explique qu’à l’avenir, ces robots pourront travailler autour d’un astéroïde ou sur des Lunes et planètes. Ils seront alors équipés pour analyser le sol afin de trouver de l’eau ou d’autres ressources pour fabriquer du carburant ou de l’air respirable pour les astronautes.

NASA Ubuntu

Ubuntu, le système d’exploitation permettant le contrôle des Swarmies

Les robots patrouillent pour le moment qu’aux alentours du centre spatial en Floride. Les ingénieurs les contrôlent et les programment à l’aide d’une distribution Linux appelée Ubuntu.  La version utilisée est Ubuntu 12.04. Il est possible sur les clichés d’apercevoir les icônes des services Ubuntu One et Ubuntu Software Center.

La communauté Linux ne cache pas sa joie de voir qu’une distribution comme Ubuntu est très présente à la NASA. Pour certains, c’est le meilleur moyen de montrer que Linux est un système d’exploitation puissant, stable et très polyvalent.

Poster un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroller en haut de la page
banner