Accueil / Actualités / Logiciels / Microsoft critique le choix « OpenSource » du gouvernement du Royaume-Uni
Microsoft Office Vs libreOffice

Microsoft critique le choix « OpenSource » du gouvernement du Royaume-Uni

Microsoft a du mal à accepter que le gouvernement du Royaume-Uni lui face faux bond en abandonnant ses outils bureautiques pour passer dans le camp de l’ennemi, l’open-source. Pour LibreOffice, Microsoft ne cherche qu’une seule chose, défendre ses intérêts financiers.

 Office Vs libreOffice

La réaction de Redmond d’interpeler les autorités du Royaume-Uni  pour que leur position évoluent vient de faire réagir la Document Fondation à l’origine de la suite bureautique open source libreoffice. Microsoft menace et évoque l’idée d’utiliser deux versions dont Office, bien entendu.

Pour la Document Fondation, la critique de Microsoft est un non-sens.

Dans un communiqué, la Document Fondation indique que Microsoft ne cherche qu’à protéger son propre intérêt. Italo Vignoli, un porte-parole de l’association, a déclaré que le gouvernement britannique devait s’en tenir à un seul format, en particulier pour lutter contre la confusion et rendre plus facile le travail du personnel avec leurs documents. Il a expliqué

Le modèle d’affaires de Microsoft est basé sur la vente de licences – bien sûr, il sera fortement touché. Je comprends parfaitement la position de Microsoft – si j’étais un employé de Microsoft, je soutiendrais cette position. Mais je pense que ce n’est pas dans l’intérêt des utilisateurs, il est dans l’intérêt de Microsoft […] Cela n’a pas sens de demander l’utilisation de deux normes pour faire, au final, qu’une même chose.

De son côté Microsoft estime que la décision du gouvernement aurait, au contraire, une incidence sur les utilisateurs. L’usage d’Office  serait une décision intelligente permettant de conserver « les choses comme elles sont ». La firme souligne un danger,

Cette décision aura probablement un impact soit sur le citoyen soit une entreprise  souhaitant faire des affaires avec le gouvernement.

Depuis quelques temps déjà, Microsoft observe la montée en puissance de l’open-source avec par exemple les suites bureautiques gratuites permettant, à l’échelle du pays, des millions d’euros d’économie en licence.  Selon des personnes proches du dossier, le géant du logiciel travaillerait au lancement d’Office sur de nouvelles plates-formes comme Android et iOS, les deux grands systèmes d’exploitation mobiles qui devraient accueillir dès cette année cette version particulière de la suite bureautique. En particulier la version pour iPad serait en fin de développement avec un lancement qui pourrait avoir lieu dans quelques mois.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. L’usage d’Office serait une décision intelligente permettant de conserver « les choses comme elles sont ».

    Ha ha ha!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Microsoft Corporation

Microsoft annonce un mystérieux événement le 30 mars

Microsoft annonce un mystérieux événement le 30 mars prochain. Le rendez-vous est ...

Suite bureautique LibreOffice de The Document Foundation

LibreOffice 6.3.4 est disponible pour Windows, Linux et macOS

La « Document Foundation » vient de publier une nouvelle version de sa suite ...

Suite bureautique LibreOffice 6.3

La suite LibreOffice 6.3 est disponible en téléchargement, bilan

La fondation The Document a publié il y a quelques jours la ...