Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10, attention à ne pas trop se réjouir !
Windows 10

Windows 10, attention à ne pas trop se réjouir !

Microsoft travaille « d’arrache-pied » sur son prochain système d’exploitation, Windows 10. Tout est mis en œuvre pour qu’il puisse répondre aux besoins des PCistes mais sans oublier la mobilité (smartphone et tablette) avec l’utilisation d’un code unique et multiplateforme. Ce contexte, renforcé par une présentation n’oubliant aucun domaine comme le jeu par exemple semble pour certains idyllique. Attention cependant, des analystes de la Deutsches Bank tempèrent la situation et mettent en garde.

Windows 10 Build 9888

 Windows 10 est perçu comme une bouffée d’air frais avec de nombreuses promesses comme celles d’offrir aux développeurs un environnement d’épanouissement et multiplateforme ou encore d’étre un outil puissant pour stimuler les ventes des nouveaux ordinateurs en particulier parce qu’il se profile avec tous les avantages nécessaires pour pousser les utilisateurs à renoncer à leurs anciens systèmes, peu importe la plate-forme qu’ils utilisent.

Windows 10 ne serait pas si « explosif » que cela

Dans une note aux investisseurs, après la publication des résultats de la firme concernant son exercice du deuxième trimestre 2015, les analystes Karl Keirstead et Imtiaz Koujalgi de la Deutsche Bank expliquent qu’il faut être prudent car Microsoft a encore beaucoup de mal à convaincre depuis l’arrêt du support de Windows XP et le lancement de Windows 8.1. Cette situation ne devrait pas se résorber comme par magie avec l’arrivée de Windows 10, il faudra du temps et 2015 se profile comme une nouvelle année de reconquête timide d’utilisateurs perdus.

 Ils n’hésitent pas à exprimer leur inquiétudes sur les réelles possibilités de Windows 10. Il pourrait ne pas vraiment répondre à toutes les attentes et donc se profiler comme un Windows « normal » sans grande influence sur les ventes d’ordinateurs surtout que le marché continue d’évoluer avec désormais une préférence pour la tablette tactile lors des usages courants et un transfert des usages vers des systèmes d’abonnements (office 365 par exemple). L’espoir d’importants achats de PC pour assurer une migration vers Windows 10 doit être tempéré, dans un tel contexte.

Le lancement de Windows 10 est normalement prévu pour la fin de l’automne 2015.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 plusieurs commentaires

  1. Utilisteurs perdus ?
    Trop forts les petits gars ; je suppose que ces gens pleurent sur leur sort car le grand public a trouvé tout seul ses propres réponses : Androïd/Google, Apple et découvert entre temps qu’ils arrivent à couvrir 95 % de leur besoins en s’équipant pour moins de 300€ ; pour ces gens la forme n’a finalement que peu d’intérêt : mobile/tablette/desktop/laptop quelle importance pourvu que les besoins soient couverts ?
    Ce constat vaut aussi bien pour Microsoft que pour la Deutche Bank et surtout pour tout le segment de l’informatique « pro » et devrait laisser méditer les analystes qui n’ont de cesse de pleurer sur le chevet du PC car même si ce segment est en déclin depuis 5 ans, il ne prendra plus jamais ni l’importance, ni la forme qu’il avait à cette période.
    Abstraction faite des écrans et des claviers/souris, un poste de travail bureautique coûte 50€ : le prix d’un RPi avec un capot et une sd card pas plus.
    Voilà le défi Microsoft : arriver à s’imposer sur des clients devenus légers physiquement et dépouillés du superflu au profit d’une meilleur fiabilité.

    • Tu fais trop abstraction du monde professionnel, il n’y a pas que de la bureautique dans le monde professionnel, tu fais également trop abstraction du monde du jeu vidéo, on ne joue pas sur tablette hein, ni sur console, windows 10 apporte directx12 avec un boost sur les performances, si ça fonctionne vraiment bien, attends-toi à une migration en masse dessus et à toutes les dernières configurations sous win 10

  2. En effet c’est pas gagné pour windows

    • Il ne faut pas confondre Microsoft et Windows 10 dans un gloubiboulga pseudo elitisto economique.

      Que Microsoft ne reparte pas sur une croissance à 3 chiffres avec la sortie de W10 c’est fort probable, que Windows 10 soit un excellent OS (comme l’est W8) c’est également fort probable.

  3. Je fais abstraction de quoi?
    On ne joue pas avec une console?
    Ok le marché de la carte graphique se porte bien mais en valeur et pas en volume sommes toutes très confidentiel ce n’est pas çà qui fera un raz de marée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 en 2018, le Top 5

Windows 10, le Top 5 de nos pas à pas 2018 !

Durant toute l’année 2018, nous avons publié de nombreux dossiers sur Windows ...

Windows 10 Insider Program

Windows 10, la barre des 4 millions d’utilisateurs est proche

Le prochain système d’exploitation de Microsoft, Windows 10, intéresse de plus en ...

Windows 10

Windows 10, Microsoft prévoit six versions, les détails

Windows 10 est pour le moment disponible en version «  Technical Preview ». ...