Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 et la collecte de données personnelles, une raison pour migrer vers Linux ?
Linux Kernel
Linux Kernel

Windows 10 et la collecte de données personnelles, une raison pour migrer vers Linux ?

Depuis le 29 juillet 2015, le nouveau Windows de Microsoft, Windows 10, fait parler de lui. Proposé comme un service, il s’agit d’un système d’exploitation particulier capable de surveiller, analyser, indexer et transmettre à la firme d’innombrables données sur ses utilisateurs. Cette situation est-elle une raison pour migrer vers de l’alternatif en particulier certaines distributions Linux ?

Ubuntu 15.10 Wily Werewolf

Windows fait partie du paysage informatique depuis des décennies. Ce logiciel est à l’origine un système d’exploitation, c’est-à-dire une application vouée à établir un dialogue entre une machine et son utilisateur. Ses nombreuses évolutions ont apporté de la pertinence  dans ce dialogue (clavier, souris, reconnaissance vocale…).

Depuis quelques temps, Microsoft prend une autre direction en ajoutant des fonctionnalités très éloignées de cet objectif comme une interface marketing avec Windows 8 et 8.1 et la récolte de données personnelles avec Windows 10. Ces choix posent des problèmes évidents de confidentialité et de protection de la vie privée. Windows est désormais susceptible d’être un outil puissant d’analyse et de surveillance peu importe que Microsoft soit d’accord ou non. La question n’est pas là.

Windows 10, bien plus qu’un système d’exploitation, un outil de récolte

Si vous installez Windows 10, il faut être conscience que ce système d’exploitation surveille, indexe et envoie une quantité dite « choquante » d’informations selon de nombreux experts. Il exploite également, à l’insu de l’utilisateur, le matériel, pour le déploiement à l’échelle mondiale des outils marketing de la firme au travers des accès internet privés des particuliers (filaire ou sans fil comme la 3G et 4G). A cela s’ajoute des applications comme le nouveau navigateur Microsoft Edge aux missions de transmettre les historique de navigation, les commandes vocales enregistrée par Cortana, certains mots tapés au clavier ou encore les emplacements géographiques ou encore la possibilité d’analyse les logiciels et d’interdire les jeux piratés et l’usgae de certains matériels, vous pouvez relire notre actualité à ce sujet –Windows 10 : Attention aux jeux piratés et au matériel non autorisé ! -). Windows 10 va même encore plus loin en surveillant par défaut l’activité des enfants avec à la clé des rapports envoyés automatiquement aux parents (et à la firme ?).

Cette situation jugée alarmante peut-elle être suffisamment grave pour imaginer rompre tout contact avec Microsoft en basculant son PC sous une distribution Linux ? Cette question est évoquée par beaucoup mais est-elle vraiment envisageable ? La position plus que dominante de Microsoft le permet-elle ?

Windows 10, un environnement connu et apprécié

Windows 10 a un gros problème autour de la protection de la vie privée, cela ne fait aucun doute cependant il offre aux utilisateurs PC une interface et un environnement connu depuis des années tandis que l’approche du monde Linux peut-être brutale pour beaucoup. Elle n’offre pas mieux, bien que ses défenseurs la trouve plus attrayante et naturelle.

Ce contexte n’est cependant pas suffisant pour assurer à Microsoft aucun risque. La firme doit constater une évidence.  L’évocation d’une migration vers Linux est de plus en plus évoquée. Même si, pour le moment, elle n’est pas accompagnée d’effets , elle n’a jamais été aussi présente dans les discutions, les commentaires, les forums…
Le principal reproche formulé à Microsoft ne touche pas vraiment les outils de collecte de données de Windows 10 mais son attitude à ne pas avoir clairement informé les gens de leur existence. Cette opacité devient inquiétante puisqu’elle touche aussi le contenu des mises à jour, vous pouvez elire notre actualité à ce sujet – Windows 10 et Windows 7, le contenu des mises jour devient opaque – . Il y a une politique de confidentialité qui doit être signée lorsque le système d’exploitation est installé sur un PC, mais sérieusement, qui lit dans sa globalité ce texte ? Qui lit ces 47 pages d’écritures validées par des avocats avant d’installer quelque chose?

Microsoft n’a jamais caché ces fuites de données mais elle a toujours défendu son approche en indiquant que les utilisateurs ont accès à des tas d’options pour cadenasser leur OS. L’approche correcte cependant aurait été de proposer un système fermé et de laisser aux utilisateurs le choix de partager ou non leurs données et non le contraire.

Linux, de grands progrès dans tous les domaines mais le cauchemar est possible.

Cela signifie-t-il que les utilisateurs de Windows 10 devraient envisager un passage vers Linux. La réponse est difficile car il est possible de rendre Windows 10 moins intrusif tandis que l’aventure Linux peut s’avérer difficile après des années dans l’environnement « Microsoft ».

Ubuntu 15.04

Certaines distribution Linux proposent un environnement à la hauteur de celui de Windows 10 mais Microsoft à la puissance, il faut le reconnaitre, de proposer  un OS des plus faciles à utiliser.

Pour les débutants, le passage à Linux peut-être un cauchemar. Le principal soucis ne vient pas de son utilisation ou de l’installation d’une application mais de la difficulté à trouver une solution si quelque chose se déroule mal. La migration d’un PC n’est donc pas totalement assurée et en cas de problème, sa résolution peut être insurmontable car le « terminal » reste la charpente de cet environnement, la clé de son épanouissement et de son bon fonctionnement. Il est difficile d’imaginer des débutants et des entreprises passer des heures sur Internet pour trouver les bonnes commandes pour effectuer diverses tâches tout en essayant de comprendre comment Linux établit le dialogue avec une machine.

A cela s’ajoute l’écosystème applicatif de Linux qui bien que très riche ne permet pas à certaines applications « PCtistes » de fonctionner et nous ne parlerons même pas du domaine ludique ou Windows avec DirectX domine.

Au final la question d’un passage vers Linux reste difficile. Windows 10 a un problème avec la protection de la vie privée mais les plus « technophiles » ont déjà trouvé des parades avec une modification du fichier HOSTS ou l’utilisation d’applications tierces dédiées à cette tâche (vous pouvez relire nos actualité à ce sujet – Windows 10, comment stopper la collecte de vos données par Microsoft ? -, – Windows 10, vous avez peur que Microsoft vous espionne ? voici Windows Tracking Disable Tool -.).

Microsoft affirme que les utilisateurs ne devraient pas se tourner vers ces applications ou ces astuces qui, selon elles, affectent la configuration du système et peuvent avoir un impact sur les performances et la stabilité (Windows 10 et la collecte des données utilisateurs, Microsoft avoue et met en garde). Si dans l’avenir ceci se vérifie il y a de fortes chances que des solutions soient trouvées.

D’un autre côté, Linux a fait d’énorme progrès pour se rendre conviviale et simple quel que soit les tâches accomplies (travail, jeu, multimédia) mais Windows excelle toujours dans ces domaines. Linux est désormais plus facile à utiliser et ses partisans vantent ses mérites en matière de performance, de sécurité et de fiabilité. Tout ceci est surement vrai mais cet environnement est toujours difficile à appréhender surtout pour les utilisateurs de longue date de Windows aux automatismes certains. Le désastre « Windows 8 » est une preuve flagrante que beaucoup d’utilisateurs PC ont peut-être peur du changement….

Vous pouvez également lire notre article : Windows 10, Linux n’a jamais eu autant de chance de percer !

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

23 plusieurs commentaires

  1. légère faute au début
    (Depuis le 29 novembre 2015, le nouveau Windows de Microsoft, Windows 10,)

    euh!!!! on est pas encore en novembre

  2. >Tout ceci est surement vrai mais cet environnement est toujours difficile à appréhender surtout pour les utilisateurs de longue date de Windows aux automatismes certains.
    >Le désastre « Windows 8 » est une preuve flagrante que beaucoup d’utilisateurs PC ont peut-être peur du changement….

    Foutaises. Cette prétendue « peur du changement » n’a pas empêché une bonne portion de la population mondiale à switcher sur OSX d’Apple qui, excusez-moi de le dire, n’a pas non plus grand-chose à voir avec Windows, et ce même à une époque où Windows était encore plus répandu puisque OSX n’a explosé qu’à ce moment-là et son prédécesseur était MacOS (toujours pas grand chose à voir avec Windows).

    Alors, elle est où la peur du changement ?

    En tant que Linuxien, je me mets à m’enthousiasmer de plus en plus du désintérêt du grand public pour l’OS au manchot. Au moins, la surpopulation ne viendra pas et avec elle, la profusion de virus et autres programmes d’arnaques. Et pour les joueurs sous Linux, le seul espoir est d’attendre que les développeurs se désintéressent des technologies propriétaires comme DirectX… ce qui n’est malheureusement pas près d’arriver.

    • Comme vous dites, je ne vois pas de peur du changement. Par contre, beaucoup reste à faire côté constructeur hardware, pour mieux prendre en charge le matériel, bien sûr il y a des pilotes qui existe et le matériel est la plupart du temps reconnu, mais je pense aux cartes graphiques dont les drivers sont moins peaufinés que sur Windows. Voire pire lorsque les constructeurs prennent un malin plaisir à remplacer le bios par ce satané UEFI qui complique l’installation d’un autre OS que Windows.

      En ce qui concerne les jeux, espérons que Vulkan attire plus de développeurs que Direct X 12

  3. Le terminal est devenu dans Ubuntu totalement optionnel. Je n’ai jamais à utiliser le terminal dans mes tâches quotidiennes ou pour résoudre un quelconque « problème ».

    Pour ce qui est des applications, il y a des équivalents à tous les programmes tournant sous windows, et bien des programmes linux sont aussi sur l’os de microsoft. Et beaucoup d’applications windows peuvent tourner sous linux (microsoft office par exemple).

    Pour DirectX, il y a Opengl/Vulkan et Steam qui passe de plus en plus de son catalogue pour linux.

    Pour finir, linux est aussi facile à appréhender pour un débutant que windows.
    C’est par contre plus difficile pour une personne qui utilise windows depuis 20 ans 😉

    Personnellement je n’ai pas eu ce problème 😉

  4. En fait la question de la vie privée n’est pas le seul problème de windows. J’ai passer longtemps sous linux et suis revenu sous windows pour diverses raisons (temporaire) Et ça m’a permit de me rappeler pourquoi j’utilise linux dans la vie de tous les jours.

    Personnellement, entre mint ou elementary OS, je vois pas de quoi peuvent avoir peur les utilisateurs windows ou d’OS X. Rien ne change.
    Le gros soucis, c’est l’installation du système qui est impossible pour quelqu’un qui n’est pas motivé un temps soit peu.
    J’ai connu des personnes, âgés, qui ne savent pas utiliser les lignes de commandes et ne veulent plus jamais avoir à faire à windows, et utilisent ubuntu tous les jours.
    Après c’est pour ça que certaines associations proposent d’aider les débutants par exemple : http://premier-samedi.org/

     » Il est difficile d’imaginer des débutants et des entreprises passer des heures sur Internet pour trouver les bonnes commandes pour effectuer diverses tâches tout en essayant de comprendre comment Linux établit le dialogue avec une machine. »
    Très facile même :
    1- un particulier n’aura probablement jamais besoin de toucher à la ligne de commande sauf pour installer un programme (s’il ne veut pas aller sur les sites internet, télécharger un installeur etc. comme sous windows, car installer un programme « à la windows » ça se fait)
    2- une entreprise à beaucoup à gagner en passant à linux. Ils économisent de l’argent sur les licenses, sur le long termes, ont une meilleure sécurité, gestion des droits, un système durable qui marche sur des machines moins performantes etc. Plein d’avantage qui ont fait économiser quelques millions à la ville de Munich.

    Et je vais juste finir ce commentaire par une chose que je trouve assez paradoxale. Il y a un mythe disant que windows marche parfaitement bien contrairement à linux qui a besoin d’un terminal. Sur 3 machines différentes, que ce soit windows 7, 8 ou 8.1, j’ai très vite arrêter de compter les nombres de bugs ou de fonctionnalités qu’il manquait à ce système d’exploitation. Un jour faudriat arrêter de montrer linux comme un truc pour « geek » ou « nerd », alors qu’au final, il marche bien mieux que windows

  5. Au passage dans windows 10 la télémétrie est impossible à désactiver complètement pour les particuliers, modifier le fichiers hots est pas forcément utile sachant que l’OS fait ce qu’il veut au final, et qu’il peuvent ignorer ce qu’il y a dedans, et diverses informations sur internet tendent à prouver que des données sont généreusement envoyé sur internet alors que toutes les options permettant de « protéger » sa vie privée son activées/désactivées.
    Très sérieusement, faire confiance à windows est une chose que je ne saisie toujours pas.

  6. Pour découvrir linux, essayez puppy linux ou l’équivalent français: toutou linux.

  7. Prétendre que Linux serait difficile à prendre en main et les problèmes plus difficiles à résoudre, c’est un peu de la foutaise surtout que je m’occupe d’aider les gens en difficulté depuis des décennies qu’il s’agisse de Windows ou de Linux et je peux vous assurer qu’il y a quasiment aussi de sites ou de forums dévolus à l’entraide peu importe le système !

    Donc, se focaliser sur le Terminal de Linux, cela me fait bien rigoler quand on voit tout ce par quoi il faut passer pour résoudre certains problèmes Windows dont en particuliers la base de registres qui est bien plus compliquée que la ligne de commande, qui existe également sous Windows d’ailleurs !!!

    Il suffit d’aller visiter les forums d’entraide pour Windows pour vraiment se rendre compte à quel points les problèmes sont légions et les difficultés tout aussi importantes sinon plus quand cela ne se finit pas tout simplement par une réinstallation complètes de Windows quand ce n’est pas une restauration pour les plus prévoyants…

  8. « Microsoft à la puissance, il faut le reconnaitre, de proposer un OS des plus faciles à utiliser. »

    C’est pas possible une connerie pareille en 2015 ! Vous mettez un débutant sous MATE, il s’y retrouve en 15mn ! Regardez comme les gens continuent de galèrer avec w8 – microsoft à des trains de retard en environnement graphique, sans compter que sous GNU/Linux, on a le choix entre plus d’une douzaine d’environnements graphiques différents – windows et mac réunis n’arrivent même pas à la cheville du manchot !

    « …mais de la difficulté à trouver une solution si quelque chose se déroule mal. »

    Ah bon, parce que vous croyez que les gens n’ont pas de problème sous windows ou mac ? Mon -bip- oui ! Les gens se sont habitués à trouver un jeune con dans leur entourage pour faire la maintenance de leur machine au premier problème venu. Ça fait 20 ans qu’on fait croire aux imbéciles heureux qu’un ordinateur est facile à utiliser, comme un aspirateur ou une machine à laver, alors que tout le monde sait très bien que ça n’a strictement rien à voir ! Le problème, c’est d’abord de faire comprendre aux usagers qu’au lieu de bêler comme des moutons, ils feraient bien mieux de se former à l’outil !

    Quand au délire de croire qu’on ne trouve pas de ressources sous GNU/Linux, c’était vrai il y a 10 ans, quand l’os libre était encore confidentiel, mais aujourd’hui, tout le monde a dans son entourage un linuxien, et ce ne sont pas non plus les SSII libres qui manquent au niveau pro ! Plus personne n’ira d’ailleurs nier l’économie du libre.

    Quand à la soit-disant facilité de windows, elle me fait bien rire ! Quand on voit le temps qu’il faut pour nettoyer une machine de toute la merde qu’on a collé à l’achat, ou quand on perd 20% de la ressource à scanner régulièrement sa passoire pour essayer de combler les trous, sans compter les logiciels espions et la sécurité globale, windows, il est bon dernier. GNU/Linux est très loin devant, même devant le mac !

    « le « terminal » reste la charpente de cet environnement »

    Dites cela aux admins : ils vont rire !!! Vous croyez que si microsoft a sorti powershell, c’est pour quoi ?

     » Il est difficile d’imaginer des débutants et des entreprises passer des heures sur Internet  »

    C’est pourtant ce qu’ils font déjà sous windows, à longueur de temps. Administrateur système, c’est un métier, pour information.

    « A cela s’ajoute l’écosystème applicatif de Linux qui bien que très riche ne permet pas à certaines applications »

    Cela vaut autant pour windows qui n’a pas d’équivalents de certains programmes GNU/Linux. Quand à l’interopérabilité de windows, elle n’existe tout simplement pas, au contraire d’un GNU/Linux qui arrive à communiquer avec tout le monde sans aucun problème.

    « nous ne parlerons même pas du domaine ludique ou Windows avec DirectX domine »

    Les consoles de jeux dominent, pas les PC. D’autre part, Steam et nombre d’autres éditeurs ont compris qu’il est urgent de trouver une porte de sortie – surtout devant les délires de plus en plus ubuesques de microsoft.

    « ont déjà trouvé des parades avec une modification du fichier HOSTS »

    Pour votre information, ça ne marche pas. Si vous vous prenez pour un admin, ayez au moins les compétences.

    « l’utilisation d’applications tierces dédiées à cette tâche »

    Ne règle pas tout non plus, et reste de toute façon exposé aux prochaines mises à jour auto qui viendront accidentellement rétablir les outils d’espionnage.

    Au final, c’est sympa de communiquer sur l’espionnage de microsoft, mais il n’y a plus à hésiter. Vous prenez windows, vous le foutez à la poubelle une bonne pour toute, et vous verrez vite que GNU/Linux, même s’il a aussi des défauts, est désormais largement en avance sur microsoft et apple aujourd’hui.

    Il y a des associations GNU/Linux partout en France, nommés GUL ou LUG, et qui vous aideront à faire le pas. Bref, il n’y a plus aucune raison de se flageller ou de subir dans son coin – il est temps de reprendre le contrôle, et d’arrêter les conneries.

    • Pour les consoles faut arrêter c’est juste un jouet d’enfant et vous croyez que les jeux pour vos soit disant consoles sont développés où? ba sur un PC pardi le PC est un outil de travail mais aussi de jeux on fait beaucoup de choses avec alors que la consoles juste jouer.

      Et sinon pour les gens qui ont soit disant peur de changer d’OS lol en fait ils ont juste pas envie de s’embêter en tant qu’utilisateur simple.

      Sinon pour Linux par rapport à OSX ou Windows lui il a le mérite de ne pas être en vente forcée et c’est pour cela qu’il est moins utilisé car pas présent sur le pc à l’achat dobnc arrêter un peu voilà d’où vient le monopole.

    • Miki :

      Tout est dit 🙂

      Pourquoi Microsoft a moderniser et augmenter la puissance de son interprétateur de commandes ? cmd.exe vers powershell ?
      Le shell est au coeur du système, c’est lui qui ordonne et coordonne les commandes essentielles et de .. bases .
      Le terminal unix/linux/MacOS/Bsd c’est puissant, c’est de l’administration pure et une maitrise totale, et surtout ça ne plante pas. Et si la commande n’est pas bonne, on reset, aller faire ça avec une interface graphique bugguée, des drivers buggués, un OS qui rame…. Si putty a autant de succés ce n’est pas pour rien. Alors oui il faut connaitre les cdes de base, Oui il faut apprendre, se planter recommencer mais c’est ça l’informatique, le matériel évolue, les compétences doivent aussi évoluer.

      OpenSSH : S’il n’existait pas, il aurait fallu l’inventer ! Sans cet outil, la gestion des serveurs seraient un clavaire en interface graphique.

      En ce moment je teste windows 10, et bien powershell je le trouve pas si mal même une commande qui ne passe pas renvoie des messages incomprehensibles en rouge …

  9. Très franchement Linux n’est pas pour moi, j’ai testé pas mal de distrio, la dernière en date étant elementary os, qui, disons le, m’a fait hésité au switch car résolvant un des reproches que je fais au système, le visuel ! Linux mint 17 par exemple ressemble juste à Xp. Mais après pas mal de temps en VM LE problème de Linux (qui est le même que windows phone au final) les logiciels, si ce que vous chercher est déjà dans le centre de téléchargement c’est super mais si vous sortez des sentiers battus…entre les dépôts qui fonctionne plus, les projets abandonné et ceux qui doivent être installé via terminal,non, c’est lourd. Les libristes pourront toujours dire que c’est la vente lié, les attaques de microsoft, apple etc qui retiennent linux sous les 5% mais plutôt la fragmentation des os, et les exemples cités ci-dessus, je reconnais que l’os est top à utiliser néanmoins pour un usage basique. Bref entre osx qui me couterais un bras et qui de toute façon (comme google) m’espionnera quand même, Linux et ses boulets bah windows 10 c’est tout les logiciels dont je pourrais avoir besoin, un environnement familier, des apps utilies (serieux onenote, wunderlist, my study life j’adore), bon cortana à encore à faire ces preuves mais c’est prometteur, alors si je dois lacher quelques infos pour ça, amen.

    • Ne dites pas que vous l’avez testé, vous avez fait de la virtualisation pour voir, vous verriez mon Mint 17 LTS Mate, vous ne la reconnaîtriez pas, je n’ai jamais eux un dépôts qui busais ou alors il est ralentis et vous donne de mauvaise info et suffit de changer d’endroit et c’est solutionné dans la minute, continuer a jouer avec Cortina et votre maîtresse verra arrivé votre femme,parce qu’elle fera comme vous et une pub vous étant destinée (très belle hôtel avec chambre particulièrement décorée), vous aller en rire, moi pas je ne veut pas que mes données particulièrement privée soit chez eux ou ailleurs.

      • Ok…pour clarifier j’aime bien Linux, il a ses avantages, je dit seulement que pour le grand public il ne réussira pas à dominer pour ces raisons, bon j’ai riens piger à votre passage sur cortana (et j’ai pas de maitresse wtf), sinon même si j’ai de la pub ciblé qui vient sur mon browser, je suis habitué maintenant suffit que j’aille sur amazon pour avoir des proposition partout du moindre trucs sur lequel je suis passé (vive adblock). Sinon si vous pouvez mettre un lien vers une capture d’écran pour voir votre desktop je veux bien le voir 🙂

  10. Le pire dans tout cela n’est pas la collecte des informations, mais le désintérêt des utilisateurs de cette récolte d’information, ils me répondent et alors que veux-tu faire, il te donne un système, il faut bien le payé d’une manière ou d’une autre, quand je lui dis que sa carte bancaire et l’adresse de la maîtresse est aussi fichée alors la seulement ça se soucie du problème.

    La peur du changement est bien réelle, d’où le nombre de Win 7 et XP en fonctionnement.

  11. Linux pour un novice est bien plus simple à utiliser que Windows ou Mac de plus il n’y a aucunement besoin d’un terminal vous devriez vous renseigner avant de pondre des articles sans fondement bien sûr que Linux peut remplacer Windows et ce depuis longtemps il remplace déjà OSX dans les Mac vieux

  12. Malgré que Windows 10 collecte les données, je ne migrerai pas sur linux (même si je l’ai en dual-boot sur un de mes PC). La raison est simple :

    Tout les jeux sont sous Windows. De ce fait, en allant sur linux, je peux oublier 75% de ma collection. Allez, je suis gentil, si on rajoute Wine, je tombe à 55-60% de ma collection perdue.

    • Dans l’informatique moderne, on passe son temps à jouer.
      Comment dire, l’informatique n’a jamais été crée pour le jeu, pour ça il ya des consoles. Même sur les smartphones, on les juge suivant leur puce graphique et teste les jeux dessus, c’est du marketing.
      Tous les jeux sont sur Windows, dis-tu, normal tous les PC/portables sont quasi-vendus sur du Microsoft. ready for vista, ready for 7, ready for windows1…. facebookOS.

      La légende dit :  » quand je veux dessiner je vais sur Mac, quand je veux jouer je vais sur Windows ( quand les drivers ati sont au point..), quand je veux travailler je vais sur gnu-linux. Bientôt on dira je vais quasi sur gnu-linux car la situation évolue.

      Non ce qui plait sur Windows c’est le clikodrome quitte à vendre ses données, la même chose est vrai sur facebook, twitter, on aime la facilité sans penser aux conséquences.

      A lire :

  13. Re, les gens ont tendance à dire : ‘j’ai testé »…
    non les gens essaient, tentent de s’adapter à un environnement, ils ne testent pas. Des tests, ce n’est pas naviguer sur le net, jouer et bidouiller un peu, c’est pousser l’OS dans ses retranchements, apercevoir des bugs, les remonter si possible, valider ou pas.

    Pour tester, il faut un « minimum » de connaissances. quand j’entends un gars qui n’a jamais pratiqué vraiment l’info dire :  » j’ai testé c’est nul » , ça m’ hérisse le poil ( barbu ?) 🙂
    Idem, j’ai testé plein de distro.. faites le test et demander quelles sont les différences ? ^^ . Non on installe ou on met un live-cd usb et on regarde, le plus souvent, on ne teste aps vraiment, les testeurs sont généralement des gens curieux, des dev, des hackers.

    ginjifo : le refresh auto, c’est vraiment un calvaire, je comprends le besoin de pubs, mais il y a d’autres méthodes ;-). Je pense que vous perdez des lecteurs et surtout des commentaires à cause de ça. Parole de webmaster occasionnel, admin sys.

  14. Pour moi linux sera prêt quand wayland sera la. Il manque encore le support de OpenGL4 et vulkin dans les drivers libres. Et les proprios sont problématique.
    Si ont touche pas au système Linux est prêt pour les utilisateurs basique.
    Wine émule très bien pas mal de chose, les derniers jeux ont encore du mal, mais les éditeurs font de plus en plus leur jeux en multiplatforme.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 et le service Windows Update

Windows 10 et les mises à jour, comment résoudre les erreurs 0x80073701 et 0x800f0988 ?

La maintenance de Windows 10 n’est pas parfaite. L’installation des mises à ...

Windows 10 v1909 et l'Assistant de mise à jour

Windows 10, l’Assistant de mise à jour propose la mise à jour de novembre 2019

Windows 10 v1909 est disponible depuis quelques jours mais uniquement sous la ...

Windows 10 de Microsoft

Windows 10 va proposer du DNS via HTTPS, explications

Microsoft a annoncé que du DNS via HTTPS est prévu sous Windows ...