Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 et les mises à jour, des changements importants arrivent, bilan
Windows 10 - Mise à jour et Update
Windows 10 - Mise à jour et Update

Windows 10 et les mises à jour, des changements importants arrivent, bilan

Les prochaines versions de Windows 10 vont introduire des changements importants autour du système de mises à jour. Microsoft veut simplifier, accélérer et renforcer la fiabilité de son système de maintenance.

Système d'exploitation Windows 10 de Microsoft

Microsoft travaille sur de nouvelles fonctionnalités pour améliorer les « updates » de Windows 10. La prochaine grande mise à jour Creators Updates est une étape importante.

Depuis quelques jours, le géant communique autour de son service Windows Update. Rappelons qu’il est la colonne vertébrale de son nouveau système d’exploitation Windows 10. Ce dernier n’est en effet plus une application indépendante mais un service évolutif. Depuis son lancement, il a profité de mises à jour cumulatives mais aussi de grands Updates avec à la clé un enrichissement de ses fonctionnalités.

Vous avez surement remarqué que cette mission n’est pas sans embuche. Les déploiements des mises à jour cumulatives se sont souvent accompagnés de problème. A la vue des récentes annonces de Microsoft, la situation n’est pas anodine. Du coup, des changements vont apparaitre.

Windows 10, planification et UUP

Le premier concerne des options de planification. L’utilisateur va être autorisé (enfin diront certains) à programmer une date et une heure précises pour l’installation des updates. Ceci concerne aussi la nécessité de redémarrer l’appareil pour terminer l’installation. Nous vous invitons à relire notre actualité à ce sujet, Windows 10, le redémarrage forcé est enfin terminé.

A cela s’ajoute la mise en œuvre progressive d’une nouvelle plateforme de distribution des mises à jour. Nommée UUP, elle va devenir en quelque sorte « intelligente » puisqu’une analyse de « nécessaire » est faite afin de ne télécharger que l’ « utile ». Cette approche de personnaliser les updates en fonction de l’état de mise à jour de l’appareil va permettre de diminuer la quantité de données à télécharger. Le processus devrait donc s’accélérer.  Cette technologie permet de construire une image du système d’exploitation n’ incluant que le strict nécessaire et non tout « l’attirail » pour faire face à toutes les situations.

Ce système est actuellement testé au travers du programme Insider. Il nécessite des changements dans l’OS si bien que, dans un premier temps, la distribution de Creators Update pour le grand public ne profitera pas de ces avantages. La mise à œuvre finale est normalement prévue avec Redstone 3 dont Microsoft a officialisé le lancement pour cette année.

Mises à jour cumulative, la qualité doit être là

Enfin un autre point est soulevé. Bien que non officiel, il est très probable que Microsoft travaille à rendre ses mises à jour cumulatives de meilleure qualité. Ici le but est d’éviter autant que possible les problèmes d’installation ou d’instabilité une fois l’opération terminée.

La mission n’est pas simple face au « visage » des appareils fonctionnant sous ce système d’exploitation. Contrairement à Apple, qui maitrise de A à Z l’écosystème matériel des appareils iOS et MacOS, Microsoft doit affronter une variété impressionnante de configurations différentes. Cette richesse n’a d’égale que le nombre possible de bug.

Depuis le mois juillet 2015, date de sortie de Windows 10, une grande partie des mises à jour cumulatives a été à l’origine de « moult » problèmes dont les résolutions n’ont pas été simples. Certains ont même fait des « ravages » tandis que d’autres sont restés sans solution.

Une telle situation lorsque l’on est à l’origine d’OS (Window 7, Windows 10 et bien d’autres) s’accaparant plus de 90% de part de marché dans le monde de PC n’est pas acceptable.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

7 plusieurs commentaires

  1. Je suis d,avis pour les mises-à-jours majeures, ex: si on est sur la version 1511 y,a pas moyen d,empêcher le téléchargement de la version 1607 (sauf si je suis en metered ou si je stop le service des mise-à-jour: mais c,est plate d,être obligé de recourir à ca). C,est une grosse mise-à-jour: 3 gig ou plus, je n,ai pas internet illimité moi! Microsoft ne devrait pas inclure ces grosses mise-à-jour dans les mises-à-jour automatiques, à moins que cette version 1511 ne soit plus supportée alors là ok je comprendrai que c,est dans mon intérêt de la télécharger…. mais cette 1511 est encore supportée pour 1 an ou 2 alors en attendant je ne voudrais pas être « forcé » de la télécharger…

  2. Mon OS, ce matin, m’a proposé quelques mises à jour. J’ai coché celles qui m’intéressaient et refusé celles dont je n’avais pas besoin. Voilà, c’est simple. Ah, j’oubliais de dire que mon OS n’est pas W10 mais Ubuntu 16.04……………

  3. Enfin je possède une tour neuve acheté chez g b sans o s me voila avec xubuntu et cela me convient et de plus simple a installer une vielle tour sur mate 16.04 ca baigne chez linux pas un virus en 7 ans de linux amitiés a tous

  4. C’est cool vos vies à tous les deux, mais Windows s’adresse à un public moins averti que ceux qui s’orientent vers de la distribution Linux, et les gens ne savent pas forcément ce qui devrait les intéresser comme mise à jour ou pas.

    Et en toute une vie d’utilisation de Windows je n’ai jamais eu de virus non plus, donc bon cet argument…

    Les gens utilisent l’os qu’ils ont besoin et qui leur convient. Malheureusement c’est toujours pas aujourd’hui qu’on a des drivers potables sous Ubuntu pour faire tourner des jeux , tout comme Windows n’a pas autant d’outils pour faire joujou sur le réseau ou avec des serveurs.

  5. Moi perso je prend toutes les mise a jour ! Si c’est mise a jour c’est bien qu’il a a une raison ….

  6. J’ai acheté une tour internet il y a 10 ans avec comme opérateur windows microsoft XP.
    Suite a une panne le disque dur a été remplacé et je ne possède plus le mot de passe microsoft.
    Ayant acheté il y a 2 mois un portable Microsoft Lumina 550 ,il m’est impossible de programmer
    l’application microsoft 10 Commenf faire pour cécupérer mon nouveau mot de passe

  7. Microsoft prévoit de mettre en place un système de téléchargement différentiel pour son Windows 10, ce qui permettra notamment de récupérer les mises à jour majeures de l’OS de manière plus rapide.
    Les mises à jour majeures de Windows 10 peuvent être accueillies de plusieurs façons par les utilisateurs du système d’exploitation. Certains peuvent ainsi se réjouir de télécharger un contenu appelé à renforcer et stabiliser leurs OS, quand d’autres apparaissent possiblement dérangés par le poids conséquent de ces MàJ, lourdes de plusieurs Go (l’update anniversaire pèse par exemple plus ou moins 2,8 Go).
    Il y a quelques jours, sur le blog de Windows, Microsoft a signifié, par l’intermédiaire du directeur de la gestion du programme Windows Insider Bill Karagounis, que ces téléchargements sont appelés à être sensiblement réduits dans un avenir prochain. Une mise à jour qui avait d’ailleurs été annoncée en novembre dernier.
    Microsft lance sa UUP avec Windows 10…
    Grâce à sa Plateforme de Mises à Jour Unifiées (Unified Update Platform, UUP), Microsoft va ainsi initier un mode de téléchargement différentiel pour son Windows 10. Concrètement, ce système ne retéléchargera pas les parties de l’OS non modifiées sur la machine d’un utilisateur, et se contentera de récupérer les différences en cas de modification d’un fichier.
    Un test observé sur deux versions de la Creators Update témoigne d’une différence notable de poids. En téléchargement normal, la Build 15031 a ainsi demandé à télécharger 2,56 Go de données, contre 910 Mo en téléchargement différentiel sur la Build 15025.
    … mais après la sortie de la Creators Update
    Grâce à ce système différentiel , la firme de Redmond entend proposer des mises à jour majeures qui n’excèderont pas le Go, encore faut-il pour cela que les utilisateurs de Windows 10 soient à peu près tous égaux devant ce mode. On comprend alors mieux pourquoi ce dernier sera déployé après la sortie de la Creators Update, prévue intervenir dans les prochaines semaines.
    On rappellera que de leur côté, les testeurs de Windows 10 sur mobile peuvent accéder depuis la fin d’année dernière à des préversions moins lourdes.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows Defender Hub de Microsoft

Windows Defender, une nouvelle faille est trouvée, Microsoft réagit rapidement

Une nouvelle fois, l’antivirus maison de Microsoft, Windows Defender dévoile ses faiblesses. ...

Windows 10 S

Windows 10 S n’est pas protégé contre les malwares, les virus et les ransomwares

Lors de l’annonce du Surface laptop, Microsoft a introduit officiellement ce qui ...

Système d'exploitation Windows 10 de Microsoft

Windows 10, plusieurs To de code source « Top secret » ont été dévoilés ?

Selon un rapport, le dernier système d’exploitation de Microsoft, Windows 10, a ...

banner