Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 et Windows Defender, Microsoft fait machine arrière suite aux plaintes de Kaspersky
Kaspersky contre Microsoft
Kaspersky contre Microsoft

Windows 10 et Windows Defender, Microsoft fait machine arrière suite aux plaintes de Kaspersky

Microsoft vient d’annoncer une série de modifications dans la prochaine version de Windows 10, Fall Creators Update. Elle concernera le fonctionnement du système d’exploitation si un antivirus tiers est présent. Ce revirement de situation fait suite aux plaintes déposées par Kaspersky. L’éditeur estime que le géant du logiciel use de sa position dominante pour imposer sa propre solution, Windows Defender.

Windows Defender, selon Kaspersky Microsoft profite de sa position dominante

Nous parlons de revirement de situation car Microsoft avait déclaré qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir face aux plaintes « antitrust » déposées par Kaspersky. La firme avait alors argumentée que toutes les fonctionnalités de sécurité de Windows 10 étaient conformes aux règles de la concurrence tout en soulignant

    « L’objectif principal de Microsoft est de garder ses clients protégés. Nous sommes convaincus que les fonctionnalités de sécurité de Windows 10 sont conformes aux lois de la concurrence. Nous sommes toujours intéressés par les commentaires d’autres entreprises. Très intensifs aux préoccupations des fournisseurs de produits antimalware, nous avons pris plusieurs mesures pour répondre à leurs commentaires.»

De son côté Kaspersky accuse le géant du logiciel de supprimer les antivirus tiers lors d’une mise à niveau vers Windows 10.

    « L’antivirus de Microsoft est présent dans toutes les versions de Windows 10 pour le grand public. Il est impossible de l’arrêter complètement et impossible de le supprimer. Jusqu’à récemment, personne ne vous a demandé si vous en aviez besoin ou non »

Notification about expiry of security solution license in Windows 7 (top) and in Windows 10 (bottom)

L’objectif serait de contrer les produits concurrents sur un marché ou la firme n’a pas le monopole. Cette situation tendue entre les deux entreprises va peut-être se débloquer.

Microsoft fait un pas en arrière avec l’annonce de modifications allant dans le sens des souhaits de Kaspersky. Elles seront appliquées dès la prochaine mise à jour, c’est à dire pour Windows 10 Fall Creators Update.

Windows 10 et Windows Defender, plusieurs changements sont annoncés

Désormais d’avantage de temps sera accordé aux partenaires pour adapter leur solution tandis qu’ils pourront rechercher des problèmes de compatibilité avant chaque grande mise à jour de cette fonctionnalité de sécurité de l’OS.

Kaspersky a également mis sur la table le fait que les notifications de Windows 10 concernant le besoin de renouveler les licences des antivirus tiers étaient noyées dans le système. Le situation serait telle que les utilisateurs ne seraient pas correctement informés qu’ils sont proches d’être laissés sans protection. Cette situation permettrait à Microsoft d’imposer son antivirus Windows Defender. Il est prévu pour s’exécuter automatiquement si aucune protection n’est présente.

Microsoft confirme ce constat puisqu’il est prévu là aussi des changements avec Fall Creators Update. Les entreprises d’antivirus vous pouvoir présenter leurs propres système alertes et de notifications afin d’informer l’utilisateur du besoin de renouveler ses produits antivirus. Ceci sera possible avant et après la date d’expiration.

A ce sujet, Microsoft explique

«Nous avons modifié la façon dont Windows informe les utilisateurs lorsque leur application antivirus aura expiré et ne les protégera plus. Au lieu de proposer une simple notification que les utilisateurs peuvent ignorer, la nouvelle notification persistera à l’écran. Elle disparaitra lorsqu’un choix sera fait par l’utilisateur.  Il pourra choisir de renouveler sa solution existante ou adopter notre solution en appuyant sur  Windows Defender ou sur un autre fournisseur de solutions de sécurité »

Pour le moment Kaspersky n’a pas réagi à cette annonce

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. Je n’ai jamais eu de problème à installer un antivirus tiers. Il prend la place de windows defender et ce dernier se désactive.
    Cette histoire n’est donc pas un problème d’efficacité de WD mais une sombre histoire de concurrence déloyale, selon Kapersky

    • Je peux témoigner qu’il m’est impossible d’utiliser mon antivirus AVAST INTERNET SECURITY depuis ma mise à jour vers WINDOWS 10 UPDATE CREATOR dernière version du système d’exploitation 15063.502
      J’attends la réponse d’AVAST que j’ai contacté à ce sujet .
      Contrairement à ce que vous affirmez d’autres antivirus tiers semblent concernés par ce dysfonctionnement majeur.
      PERSEIDES

  2. Bonjour,

    J’utilise Kaspersky comme suite de protection, et je n’ai jamais eu de souci d’installation sous Windows 10, et ce, depuis la première version.
    Lors de l’installation de Kaspersky, WD se désactive sans problème.
    C’est beaucoup plus une question de marché.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Système d'exploitation Windows 10 Pro for Workstations de Microsoft

Windows 10 Pro for Workstations, Microsoft annonce une nouvelle version de Windows 10 Pro

Microsoft vient d’annoncer que Windows 10 va prochainement se décliner dans une ...

Kaspersky - Microsoft

Windows 10 et Windows Defender, Kaspersky est satisfait des changements annoncés par Microsoft

Kaspersky vient d’annoncer être satisfait des prochains changements annoncés par Microsoft concernant ...

Windows 10 Anniversary Update

Windows 10 et la mise à jour cumulative KB4034658, quoi de neuf ?

A l’occasion du Patch Tuesday d’aout 2017, Microsoft déploie plusieurs mises à ...

banner