Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10 Pro est gratuit jusqu’au 31 mars 2018 pour les utilisateurs de Windows 10 S
Système d'exploitation WIndows 10 S de Microsoft
Système d'exploitation WIndows 10 S de Microsoft

Windows 10 Pro est gratuit jusqu’au 31 mars 2018 pour les utilisateurs de Windows 10 S

Microsoft a introduit Windows 10 S à l’occasion du lancement du Surface Laptop. Cette version spéciale du système d’exploitation bénéficie d’une offre temporaire permettant de passer à Windows 10 Pro sans dépenser un centime.

Microsoft est parfaitement conscient que Windows 10 S est un système d’exploitation limité. Bien que proposé dans un cadre spécial, le marché de l’éducation, son incompatibilité avec les applications Win32 est problématique pour ne pas dire handicapante. Afin de faire « passer la pilule », une offre a été proposée. Elle permet de passer à Windows 10 Pro de manière gratuite.

Nous en savons désormais un peu plus. Microsoft vient de mettre une date de fin à son opération. Elle s’achèvera le 31 mars 2018. Cela signifie que ses clients ont désormais trois mois supplémentaires pour décider si oui ou non, ils souhaitent passer de Windows 10 S à Windows 10 Pro.

"<yoastmark

Windows 10 S, trois mois de plus pour profiter gratuitement de Windows 10 Pro

Ce petit changement de calendrier n’a pas fait l’objet d’un communiqué de presse. Redmond a seulement révélé l’information au travers d’une annonce autour du Surface Laptop. Elle stipule

« N’oubliez pas que le Surface Laptop est livré avec une sécurité simplifiée et les performances de Windows 10 S au travers d’applications vérifiées dans le magasin Windows […] Pour ceux qui ont besoin d’une application pas encore disponible dans le store, nous prolongeons jusqu’au 31 mars 2018, notre offre gratuite de passer de Windows 10 S à Windows 10 Pro »

Windows 10 S, un OS polémique

Windows 10 S est un système d’exploitation controversé. Sa philosophie est proche de celle de Windows RT bien que Microsoft le dément.  Sa mécanique bloque l’installation des logiciels Win32. En clair, toutes les installations doivent se faire aux travers du Windows Store. Selon la firme, il s’agirait d’un choix nécessaire pour garantir une haute sécurité. Sur ce point tout le monde n’est pas d’accord.

Windows 10 S ne bloque pas seulement les logiciels Win32. Depuis sa présentation, il a été découvert d’autres surprises comme l’impossibilité de choisir son navigateur, son antivirus ou encore son moteur de recherche ou de profiter de ses jeux sous Steam.

Au final pour certains Windows 10 S ne serait qu’un ransomware. Cette attaque est signée par le PDG d’Epic Games. Tim Sweeney n’a pas hésité à critiquer ouvertement cette politique de Microsoft. Après avoir dénoncer la volonté du géant de mettre en place un système fermé afin de tuer la concurrence en particulier Steam, il a comparé Windows 10 S à un ransomware.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Cette notion de « gratuité » pour une licence qu’on a de toutes manières payé me laisse toujours dubitatif.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 - Insider Preview Build

Windows 10 build 17040 est disponible en téléchargement, quoi de neuf ?

Une nouvelle construction de Windows 10 Redstone 4 est déployée par Microsoft. ...

Windows 10 - Patch Tuesday

Patch Tuesday, 53 failles de sécurité sont corrigées, bilan

Le Patch Tuesday de novembre 2017 propose plusieurs mises à jour cumulatives. ...

Windows 10 Fall Creators Update

Windows 10 et KB4048955, Quoi de neuf ?

Windows 10 Fall Creators Update reçoit sa première mise à jour cumulative ...