Accueil / Actualités / Logiciels / Windows 10 / Windows 10, vous avez peur que Microsoft vous espionne ? voici Windows Tracking Disable Tool
Windows Tracking Disable Tool

Windows 10, vous avez peur que Microsoft vous espionne ? voici Windows Tracking Disable Tool

Microsoft propose depuis le 29 juillet 2015, Windows 10. Ce nouveau système d’exploitation est gratuit pour les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8.1. Il s’accompagne de plusieurs nouveautés mais aussi d’une « fâcheuse » tendance à surveiller et enregistrer l’activité de l’utilisateur. Une application propose de désactiver toutes ces fonctionnalités de surveillance.

Windows 10, la version finale est disponible

Windows 10 a des outils de surveillance.

Windows 10 est le résultat d’un développement plus proche des souhaits des utilisateurs grâce à la mise en place du programme Insider. Lors de son lancement et de la mise à disposition des premiers builds, Microsoft a dû faire face à des critiques soulignant que l’OS tentait d’espionner ses utilisateurs au travers de certains services de télémétrie en charge de recueillir les commentaires et les usages.

Le géant a alors expliqué qu’il s’agissait avant tout de pouvoir recueillir facilement des informations afin d’orienter le développement de Windows 10 vers les besoins du plus grand nombre et de mieux répondre aux attentes. Elle a aussi ajouté que tout ce système faisait partie des termes et conditions du service Windows Insider.

Windows Tracking Disable Tool, pour protéger sa vie privée ?

La version finale de Windows 10 est désormais disponible et ces fonctionnalités de suivi sont toujours présentes. Il est possible de les désactiver manuellement mais il faut du temps et surtout savoir où aller dans les méandres du nouvel OS. Une application propose de simplifier ce travail. L’utilisateur peut à l’aide de cet outil tout désactiver en un seul clic.

Windows Tracking Disable Tool

Son auteur, un utilisateur Reddit, 10se1ucgo, explique que « Windows Tracking Disable Tool » est un logiciel qui

  • Désactive les services de suivi de Windows 10
  • Agit dans le registre afin de bloquer tous les autres processus de suivi des activités de l’utilisateur car « en plus des actions que nous pouvons voir et désactiver, il y a aussi toutes celles qui sont cachés en arrière-plan ».

Il est souligné

«Le programme est conçu pour des utilisateurs inexpérimentés qui ne veulent pas avoir à jouer avec le registre et ne veulent pas prendre le risque de « gâcher » quelque chose. La plus grande partie peut pas être désactivée dans les menus intégrés mais il y a encore des services « cachés » actifs » »

Windows Tracking Disable Tool est disponible sur GitHub. Microsoft n’a pas encore commenté cette petite application qui ne va pas forcement travailler dans la direction de son nouveau business modèle.

Les premiers retours indiquent que tout semble fonctionner correctement sous ​​Windows 10. Son exécution demande les privilèges d’administrateur et ses actions agissent sur la télémétrie, le suivi des services, le blocage des serveurs de suivi au travers du fichier HOSTS et bien d’autres choses.

Cette application est disponible en téléchargement. Nous vous conseillons tout de même d’être prudent avant son exécution (assurez-vous de créer une sauvegarde avant toute autre chose).

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

9 plusieurs commentaires

  1. Est ce que ça influence l’utilisation de Cortana ?

  2. Cortana ne s’en va pas toute seule et j’ai l’impression que cela ne marche pas. Comment vérifier si c’est vraiment fonctionnel comme logiciel ?

  3. Identifié comme potentiellement infecté par Norton…

  4. Moi, après trente années passées à écrire des fonctions d’OS (système d’exploitation), mini et micro aux USA, je dis simplement : BULLSHIT.

    Windows est un code propriétaire, seule Microsoft sait ce qu’il contient. Une application externe n’a donc accès qu’aux paramètres et fonctions rendues publiques par Microsoft.

    N’importe quel logiciel tournant sous Windows (ou tout autre système d’exploitation) se situe au deuxième niveau, il n’est donc jamais capable de bloquer ou de désactiver que les fonctions ou possibilités « rendues publiques et accessibles » par son concepteur, Microsoft dans ce cas ci.
    Le logiciel dont question dans cet article le fait sans doute.

    Oui, mais qu’en est-il des autres, des fonctions éventuelles de traçage, de collecte, de connexions tierces, qui n’ont pas été rendues publiques, de celles éventuellement intégrées dans l’OS (parfois même dans les bios en accord avec les fabricants de chip et les assembleurs de PC, comme dans certains disques durs encryptés) Comme ce fût le cas des portes ouvrables par des services tiers dans les versions précédentes de Windows, permettant de prendre jusqu’au contrôle de votre PC, même si Microsoft s’en est toujours défendue ?
    Elles sont virtuellement, impossible à bloquer ou à désactiver, voire à identifier, sans que l’on ne sache ce qu’elles font, les portes qu’elles ouvrent, dans quelles circonstances, à quelles conditions, selon quels protocoles, dans quelle partie de l’OS elles sont intégrées.
    On peut penser une étape plus loin, que peut décider de faire le système d’exploitation, lorsqu’il remarque que l’on a tout désactivé, n’est-on pas de facto, plus suspect?
    Mais peut-être n’y a-t-il pas de fonction cachée…. peut-être Swoden est-il juste un affabulateur …

    Bref, lorque l’on vous montre où sont les nouvelles caméras de surveillance, que l’on vous permet de les masquer aussi simplement, demandez-vous pourquoi on les a rendues aussi visibles …. pourquoi elles sont là, ne soyez tout de même pas TROP naïfs. Et puis pour leur faire gagner du temps en identification, achetez un pc avec authentification par empreinte digitale, tant qu’à faire ….

  5. Enfin quelqu’un qui refléchis ! Vous pensez vraiment que le fait qu’il soit gratuit est par pur gentillesse xD et de plus sans argent d’état derrière … et le fait qu’il sorte limite en même temps que la loi sur la surveillance de l’individu ne vous interpelle pas xD de plus windows ne se sont pas géner pour installé un tracker à notre insu sur les autres os mais qui a était rapidement trouver par leur utilisateur (  » service  » => diagnostic tracking service => propriété et desactivé au démarage sinon il se relanceras 😉 ) Alors ils se sont dis tien on vas créer le futur dans un nouvel os et le faire gratuit pour qu’un maximum de gens l’utilise sans le cracké , et faire croire que tout les trackers sont visible et desactivable xD

  6. Bonjour,

    J’utilise MyBO un bureau virtuel Lubuntu connecté à un stockage proposé par des experts français IT en confidentialité et sécurité.

    Il est question qu’un bureau Windows 10 MyBO soit proposé par cette équipe prochainement.

    Pensez-vous que Windows 10 en machine virtuelle sera aussi indiscret que sur un PC acheté ?

    Merci pour votre avis

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 October 2018 Update

Windows 10 v1809, Microsoft accélère son déploiement après avoir corrigé le bug Cisco

Microsoft vient d’annoncer la résolution d’un autre problème affectant Windows 10 version ...

Windows 10 19H1

Windows 10 19H1 et KB4487181, quoi de neuf ?

Microsoft vient de publier une nouvelle mise à jour cumulative pour Windows ...

Système d'exploitation Windows 7 de Microsoft

Windows 7, la compatibilité des applications avec Windows 10 n’est pas un problème

Windows 7 vient d’entrer dans sa dernière année de maintenance. Il sera ...