Accueil / Actualités / Logiciels / Windows Phone / Microsoft avoue que Windows Phone n’a eu aucune chance face à Android et iOS
HP Elite x3
HP Elite x3

Microsoft avoue que Windows Phone n’a eu aucune chance face à Android et iOS

Le PDG de Microsoft vient d’admettre que Windows Phone n’a eu aucune chance contre iOS et Android. Cette déclaration s’accompagne d’explications sur les causes de cet échec.

Nous assistons depuis une semaine à un changement radical de communication de la part de Microsoft. Récemment Le big boss de la branche Windows Phone, Joe Belfiore a avoué que Windows Phone était désormais mort en tant que plateforme. Le programme ne prévoit pas d’évolution et aucune nouveauté n’est programmée pour les périphériques l’utilisant.

Désormais c’est au tour du PDG de Microsoft d’évoquer Windows Phone. L’intervention a eu lieu à l’occasion du GeekWire 2017. Nous apprenons que le géant est désormais concentré sur les applications iOS et Android afin d’assurer l’accès à ses services. Quel que soit la plateforme Microsoft doit être présent.

Windows Phone, Microsoft se concentre désormais sur Android et iOS

Cette posture n’est pas une révélation puisqu’elle a été source de polémique. Beaucoup ont critiqué Microsoft de proposer ses logiciels sous iOS ou Android au détriment de sa propre plateforme. Satya Nadella adopte par contre un angle d’attaque original en soulignant qu’Office est la preuve vivante que les nouveaux produits développés ne doivent pas forcément être de « made for » Windows.

En ce qui concerne les raisons pour lesquelles Microsoft abandonne la partie matérielle mobile, Satya Nadella admet que la popularité de Windows Phone ne permet pas de continuer à investir. En clair ce n’est plus rentable.

« Nous n’avons absolument pas la part nécessaire pour proposer notre propre matériel en matière de smartphone […] La réalité est que nous ne pouvons pas rivaliser en tant que troisième écosystème sans avoir une position capable d’attirer les développeurs. Ce que nous faisons, c’est de nous assurer que le logiciel est disponible pour les entreprises qui n’ont pas les mêmes besoins que les consommateurs »

Ceci signifie que Windows 10 Mobile n’est pas abandonné mais sa survie est uniquement dédiée aux entreprises. Ces dernières ne sont pas intéressées par les mêmes fonctionnalités que les celles sollicités par les consommateurs.

Windows 10 Mobile a-t-il vraiment un avenir ?

HP Elite x3

Cette posture est délicate. Microsoft annonce ne plus avoir la motivation pour investir dans le matériel si bien que l’exploitation de Windows 10 Mobile va être assurée par ses partenaires. Si ces derniers jettent l’éponge que va devenir cet OS ?

La question mérite d’être posée face aux dernières déclarations d’HP. Le numéro 1 des ventes de PC a admis qu’il travaillait sur plusieurs nouveaux smartphones Windows 10 Mobile. Cependant en raison du recul de Microsoft, comprendre la chute de ses investissements dans la plateforme, la décision de tout annulé a été prise.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. L’erreur réelle s’est d’avoir pris sept années de retard sur Apple pour donner une vague chance à un smartphone Microsoft, la seconde et pas la moindre, a été de ne remettre en question aucun des fondamentaux à la base de la réussite de windows; croyant que ce qui était acceptable pour les terminaux fixes le serait pour les mobiles.

  2. Olivier Jacquemard

    L’une des erreurs est d’avoir produit une ribambelle de téléphones bas de gamme après le Lumia 520, d’avoir tué le MacLaren, de ne pas avoir proposé de successeur au Lumia 1020.
    Une autre erreur est de ne pas avoir soutenu les Microsofts locaux quand les ventes ont représenté plus de 10 % à certains moments comme en France.
    Une erreur toujours en cours est de ne pas comprendre le matériel puisque le PDG ne croit qu’au Cloud. Il vient seulement de comprendre que pour vendre à long terme dans le milieu professionnel il faut aussi vendre au grand public, sinon on devient IBM.
    Le fanboyisme Apple dans les blogs a aussi contribué à l’échec. Il n’y qu’à voir la manière dont le test DxO sur la partie photo du 1020 a été faite sur un appareil de pré-production et jamais actualisé ensuite. Samsung a du ramer des années pour ne plus être maltraité dans les tests.
    Comme exemple : un article récent ici s’indigne de l’installation d’une application cachée par Microsoft lors de la dernière mise à jour. Par contre que Apple ait laissé UBER capturer les écrans des iPhones n’a pas été évoqué, deux poids deux mesures.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows Phone

Windows Phone, sa disparation s’accélère, sa chute est mondiale

Windows Phone est désormais une plateforme « morte ». Microsoft a reconnu qu’il n’y ...

Windows Phone

Windows Phone, nous avons tout essayé, rien n’a fonctionné

Microsoft a officiellement annoncé que sa Windows Phone était désormais mort. L’annonce ...

Windows Phone, c'est la fin

Windows Phone est mort, Microsoft a enfin le courage de l’annoncer

Depuis des mois Microsoft met en avant que sa plateforme mobile à ...