Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Les DAB, une migration massive sous Linux ?
DAB

Les DAB, une migration massive sous Linux ?

La quasi-totalité des distributeurs automatiques de billets, les DAB, fonctionnent sous Windows XP si bien que sa mise à la retraite par Microsoft pose problème. Il est étudié une migration massive vers Linux.

DAB

Nous avons abordé à deux reprises le problème important des distributeurs automatiques de billets qui actuellement sont face à un souci avec l’arrêt du support de Windows XP par Microsoft. La firme est limpide sur l’avenir, XP va devenir un système d’exploitation dangereux ce qui ne laisse pas insensible les banques sachant que 95% des DAB fonctionnent toujours sous XP.

DAB, une migration difficile.

En janvier dernier nous avions évoqué que la situation n’était pas encore catastrophique. Une importante partie des DAB, ceux de dernière génération, sont en mesure d’accepter une mise à jour de leur système d’exploitation. Elle peut être faite à distance sans intervention humaine physique. Pour les DAB plus anciens, l’update est à faire de manière physique nécessitant l’intervention des techniciens tandis que pour les machines les plus âgées, le voyage vers une déchetterie est inévitable.

Reuters est revenu sur l’affaire en soulignant qu’à la date fatidique du 8 avril 2014 les deux tiers de tous les distributeurs automatiques de billets fonctionnant sous Windows XP dans le monde – soit un peu moins de 1,5 million de machines – ne seront pas mis à niveau vers un système plus récent, ils resteront sous Windows XP. Ce choix se justifie par le fait que la version d’XP installée est de type « Embedded », dont son support est prolongé jusqu’au 12 janvier 2016.

DAB, et pourquoi pas Linux ?

Cependant l’ultimatum posé par Microsoft est peut-être l’occasion pour les sociétés, derrières la gestion des DAB, de faire le nécessaire pour se défaire de cette dépendance avec Microsoft. ComputerWorld avance que certaines sociétés étudient actuellement la possibilité d’une migration massive vers le système d’exploitation Linux. L’objectif serait double – sortir des griffes du géant du logiciel et assurer une mise à niveau matériel concordante avec celle logiciel de quoi assurer une synchroniser du cycle de vie de leur machine, une option impossible avec Windows.

Il n’est exclu non plus que ce choix soit aussi motivé par des économies financières puisque le passage à Windows 7 à un coût certain  tandis que Linux est un OS ouvert et relativement peu onéreux.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ordinateur portable Linux Librem 14 de Purism

Ordinateur portable Linux Librem 14, Purism n’est pas d’accord avec Apple

Avec l’annonce du Librem 14, Purism adopte une position différente de celle ...

Ordinateur portable Pinebook Pro (Linux)

Ordinateur portable Pinebook Pro (Linux), un prix plancher de 199,99 $ !

Le marché propose de plus en plus d’ordinateur portable sous Linux. Avec ...

La part de marché de Windows est en baisse sur le marché des ordinateurs de bureau

Ordinateurs de bureau, Windows continue de reculer au profit de Linux !

Les derniers chiffres de NetMarketShare confirment une tendance inquiétante pour Microsoft. Windows ...