Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Windows 7 et la sécurité, c’est obsolète et périmé selon Microsoft
Windows 7 Professionnal

Windows 7 et la sécurité, c’est obsolète et périmé selon Microsoft

Le géant du logiciel rêve d’un abandon massif de Windows 7 au profit de Windows 10. Dans un objectif de convaincre les utilisateurs, la firme explique dans un article les problèmes de sécurité de son ancien OS. Est-ce la bonne approche ?

Windows 7

Windows 10 est désormais présent sur 20% du parc mondial des ordinateurs. Disponible depuis plus d’une année, ce nouvel environnement à des difficultés à s’imposer face à Windows 7. Cette version reste le choix numéro un avec une part de marché d’environ 50%.

Microsoft est devant un défi car dans trois ans, le support de Windows 7 s’arrête. Il faut donc, dans l’absolu, convaincre un maximum de personne de l’abandonner avant cette date. Pourquoi ? Sans cela, nous nous dirigeons tout droit vers la même situation qu’avec Windows XP.

Windows 10, c’est la meilleure option

Le géant est à l’origine de plusieurs opérations pour promouvoir Windows 10. Cela est passé par une offre gratuite et une campagne d’adoption « agressive ». Désormais, un autre outil est exploité, la communication.

Système d'exploitation Windows 7 de Microsoft

Système d’exploitation Windows 7 de Microsoft

Dans un billet publié par la filiale allemande du groupe, il est expliqué par « A+B » que Windows 7 souffre désormais de son âge en ce qui concerne la sécurité. Naturellement Windows 10 est là comme la solution à tous ces problèmes. Il s’agit de la « meilleure option »

Le géant explique que Windows 7 ne dispose pas des fonctions de sécurité nécessaires pour faire face aux menaces d’aujourd’hui. Windows 10 répond parfaitement à ces besoins.  La firme critique avec des mots forts son propre système d’exploitation. Il est possible de lire

« Windows 7 est basé sur une architecture de sécurité obsolètes»

Elle rappelle que l’adoption de Windows 10 est nécessaire d’ici trois ans, sans quoi, nous allons être, les entreprises et les particuliers, confrontés à « d’énormes dangers ».

L’article s’attaque ensuite aux qualités de Windows 10 tout en soulignant que le matériel d’aujourd’hui serait « spécifiquement conçu » pour fonctionner sur cette version. Cet environnement proposerait aussi des fonctionnalités uniques comme Windows Ink, Microsoft Edge et Cortana.

Microsoft joue ainsi une nouvelle carte, celle de la peur des risques et de la nécessité d’être prévoyant. Il est certain que le nouvel environnement de la firme a des atouts face à son ainé mais il est inutile d’exagérer. A vouloir trop insister, le discourt s’appuie sur des arguments bizarres. Un exemple ? Comment est-il possible que Windows 7 dispose d’une sécurité obsolète en sachant que son support est toujours actif ?

 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 plusieurs commentaires

  1. la bonne blague ,
    windows 7 reste pour l’instant le meilleur compromis pour une utilisation entreprise

  2. Si cela ne fonctionne pas il ne leur restera plus que la technique du  » Pour chaque poste fonctionnant sous windows 7 nous noierons un chaton » . 😉

  3. « Cet environnement proposerait aussi des fonctionnalités uniques comme Windows Ink, Microsoft Edge et Cortana. » laissez moi rire

  4. Tout est bon pour faire croire n’importe quoi !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Système d'exploitation Windows 7 de Microsoft

Windows 7 et 8.1, la chaine de caractères $MFT est fatale

Il est possible de faire planter Windows 7 ou Windows 8.1 de ...

Windows Defender Antivirus de Microsoft

WannaCrypt, Windows Defender sous Windows 7 n’est pas efficace

Les premiers bilans autour de l’infection de Wannacrypt montrent que Windows 7 ...

Système d'exploitation Windows 7 de Microsoft

Ryzen ou Kaby Lake sous Windows 7, une solution est déjà disponible, bilan

Il n’a fallu attendre bien long pour qu’une solution débarque face à ...

banner