Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Windows 7, Microsoft interdit les processeurs Ryzen et Kaby Lake
Processeur Ryzen 7 series d'AMD
Processeur Ryzen 7 1700X d'AMD

Windows 7, Microsoft interdit les processeurs Ryzen et Kaby Lake

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, Microsoft annonce l’arrivée d’une erreur sous Windows 7 si un processeur Kaby Lake d’Intel ou Ryzen d’AMD est utilisé. L’erreur va renvoyer un message pour forcer une mise à niveau vers Windows 10.

Windows 7 - Le bureau

Microsoft a averti il y a déjà un petit moment son choix d’abandonner les utilisateurs de Windows 7 concernant l’exploitation des derniers plateformes Intel (Kaby Lake) et AMD ( Ryzen). Le géant fait un nouveau pas dans cette direction afin de forcer les utilisateurs à mettre à niveau leur PC vers Windows 10.

Windows 7, une erreur indiquant « Matériel non supporté »

Les configurations sous un processeur Kaby Lac d’Intel ou Ryzen d’AMD Ryzen sont susceptibles d’obtenir une erreur au travers du service Windows Update. Elle est accompagnée d’un message expliquant qu’il est nécessaire de mettre à niveau le système d’exploitation

Dans sa page de support, le géant détaille que ce message stipule

« Matériel non supporté. Votre PC utilise un processeur qui n’est pas pris en charge sur cette version de Windows et vous ne recevrez pas les mises à jour »

ou

« Windows n’a pas pu rechercher de nouvelles mises à jour. Une erreur est survenue lors de la vérification des nouvelles mises à jour pour votre ordinateur. Erreur trouvée : Code 80240037 Windows Update a rencontré une erreur inconnue. « 

De là le géant explique que l’unique solution est l’installation de Windows 10 sans quoi Windows Update ne fonctionnera plus

« Cette erreur se produit parce que les nouvelles générations de processeurs nécessitent la dernière version de Windows pour assurer leur prise en charge. En raison de cette prise en charge, les appareils Windows 7 ou Windows 8.1 exploitant une septième génération de processeur (ou plus jeune encore) peuvent ne plus être en mesure de télécharger des mises à jour par le biais de Windows Update »

Cette nouvelle restriction concerne plus de 40% des ordinateurs de la planète. Aux yeux de certains,  Microsoft profite d’un contexte d’innovation pour imposer ses choix (Windows 10). Cette posture peut-elle jouer en sa défaveur ?

Microsoft peut-il « planter » les ventes d’Intel et AMD ?

Bon nombre de professionnels ou d’utilisateurs n’ont pas forcément envie d’adopter le dernier Windows. Il y a de nombreuses explications comme les problèmes de compatibilité, de déploiement dans une entreprise sans parler du souci lié aux outils d’espionnage des usages et des données personnelles. De là, interdire l’achat des dernières nouveautés matérielles peut devenir dangereux.

Il existe d’autres solutions comme les distributions Linux.

La découverte de cette information est à l’origine d’une polémique de plus en plus virulente. Les arguments ne manquent pas comme des choix de Redmond pour défendre ses intérêts au détriment des ventes d’Intel et AMD.  Dans un tel contexte et face à un marché du PC en berne, le géant joue avec le feu.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 plusieurs commentaires

  1.  » du souci lié aux outils d’espionnage des usages et des données personnelles »

    On peut savoir de quoi vous parlez?

    Encore ce mensonge qu’on vous « espionne » sous Windows 10. Sous iOS ou Androïd il y a 10 fois plus de données personnelles collectées et personne ne vient dire quoi que ce soit.

    En plus sous Windows 10 tout est transparent et se désactive en un clic. Les entreprises on l’habitude de travailler avec Windows Pro et savent customiser les images Windows qu’elles déploient sur leurs machines. Faut vraiment rien connaitre à l’informatique professionnelle ou être de mauvaise foi pour colporter des
    contre-vérités pareilles.

    Les pro-Apple devraient avoir honte d’être des menteurs manipulateurs comme ça. Vous êtes des mythomanes en puissance. Dès que vous avez une information vous ne pouvez pas vous empêcher de la trafiquer et la déformer, c’est maladif! On devrait interdire les ordinateurs Apple dans les écoles de journalisme. Déjà la presse repartirait sur de bonnes bases.

    Ensuite c’est clair que c’est nul de la part de Microsoft de forcer les gens comme ça car c’est contre-productif. Les gens passent de toutes façons à Windows 10 progressivement même si la presse fait exprès de pondre des articles négatifs et anxiogènes à la limite de la diffamation comme celui-là pour les en dissuader.

    « Outils d’espionnage », fort quand même, et Apple c’est quoi quand ils vous demandent votre carte bleue pour des applis gratuites, les gens qu’on toute leur vie dans l’iPhone et passent leur vie sur Facebook et jouent à des pub jouables comme Clash of Clans qui pompent un maximum de données personnelles de l’appareil? Vous vous moquez vraiment du monde les Microsoft haters. Le Windows-bashing gratuit ça commence à bien faire.

    « Outils d’espionnage »… Chapeau! Et vous vous êtes quoi à part un outil de propagande pro-Apple?

    • T’est culotté , toi le pro-Microsoft !
      T’est sûr que ton Windows 10 t’espionne pas juste parce-que tu as cliqué sur un élément graphique, que tu est naïf !
      Ton chère et sublime W10 est un OS propriétaire, donc si MS te met un truc graphique pour « désactivé désactivé​ » l’espionnage tu n’est sûr de rien car tu ne peux​ pas VÉRIFIÉ LE CODE.
      Avec Android , tu passe sur une version AOSP, entièrement libre sans service Google, tu n’as pas d’espionnage, du moins tu peux vérifier directement dans le code que t’est pas espionné.
      Si ta remarque est juste pour Apple, je rappelle que W10 est le pire OS de l’histoire en terme de respect de l’utilisateur, même Android avec Google est plus respectueux.

  2. Franchement je suis passé à Windows 10 il y a plusieurs moins et il y a moins de soucis de compatibilité qu’à la sortie de Windows 7. Et c’est toujours gratuit pour jusqu’à maintenant pour ceux qui ont une licence Windows 7. J’ai récupéré toutes mes applis et toutes fonctionnent et maintenant j’ai accès au Store. Il n’y a aucun intérêt à rester sous Windows 7 et les gens font la même erreur qu’avec XP. Au lieu de passer à une nouvelle plateforme et mettre à jour leurs outils certains on préféré garder XP pour faire tourner de veilles applis avec d’anciennes licences alors les versions Win 7 sont là depuis des années. Maintenant que XP n’est plus supporté et que Windows 7 commence à tirer sa révérence après plus de dix ans de bons et loyaux services la marche va forcément être plus haute à franchir. Windows 10 est l’un des rares Windows à être vraiment mieux que son prédécesseur dès sa sortie (Windows 8 c’était un peu comme Millenium ou Vista). Les gamers sont beaucoup mieux sous Windows 10 grâce à DX12 qui booste les perfs. Même si je regrette qu’il aient enlevé cette possibilité, je vois pas l’intérêt d’acheter un Ryzen pour l’installer sous Windows 7. Et pourquoi pas XP? Surtout qu’encore une fois si vous avez une licence Windows 7 elle sera automatiquement activée sous Windows 10. Le plupart des éditeurs ont déjà sorti une version Windows 10 de leur applis ou alors elles sont nativement compatibles car 95% des applis Windows 7 tournement sans problème sous Windows 10.

  3. De toute manière, essayer d’installer les mises a jour sur une installation fraiche de Windows 7 SP1 !

    Le windows update pompe 1 processeur à lui tous seul sans faire de mise à jour (ordi sans veille pendant 48 heures)

    bug connu depuis au moins le mois de mars 2016 … voir avant …

    Alors vaut mieux passer sous Windows 10 pour être à jour 🙂

  4. Ah la belle excuse du regardez ils sont pires ailleurs, alors accepter qu’on vous arnaque quand même un max. Pour résumé, adware, malware, botnet, keylogger, screen recorder, rogue, et pour l’activation de l’OS, un rootkit. Vous avez dans windows 10 toute la panoplie de virus et de logiciels malveillant existant sur le marché.

    Mais microsoft a amadoué 2ans à l’avance tout les éditeurs d’antivirus pour ne pas être détecté comme des virus. En effet si les éditeurs d’antivirus étaient honnêtes (ou du moins s’ils avaient refusé les millions proposés par MS), le simple démarrage de windows entraînerait des alertes par dizaine.

    Libre à vous de vous faire mettre, mais évitez de suggérer aux autres utilisateurs que votre comportement irresponsable est la panacée. Vous faites penser à des dealer d’héroïne…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Kaspersky

Kaspersky Free, Kaspersky annonce son antivirus gratuit, bilan et lien de téléchargement

Le géant Kaspersky passe à la vitesse supérieure en annonçant une version ...

Processeur Intel Core i9 X-Series

Le Core i9-7960X se dévoile, la réponse d’Intel face au Ryzen Threadripper 1950X d’AMD

Intel vient de déployer une première vague de processeurs Skylake-X dont le ...

Ryzen Threadripper - Packaging

Ryzen Threadripper, Lisa Su dévoile un packaging spécial

Lisa Su, la big boss de chez AMD vient de dévoiler ce ...

banner