Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Windows XP, l’histoire d’un OS unique et désormais abandonné

Windows XP, l’histoire d’un OS unique et désormais abandonné

Microsoft a finalement décidé de mettre un terme à Windows XP malgré le fait que de nombreux utilisateurs sont toujours sous cet OS. Désormais plus aucune mise à jour de sécurité ne sera proposée. Voici un retour sur l’histoire d’un pour ne pas dire du système d’exploitation le plus populaire au monde.

La fin de Windows XP

Le géant de Redmond aura donc tenu sa parole, celle de mettre fin  à son système d’exploitation Windows XP après 12 ans de bons et loyaux services, un exploit lorsque nous savons qu’en moyen Microsoft met un terme à ses OS après une période de 10 ans. Cette prolongation exceptionnelle s’explique par ses parts de marché encore très importantes à l’époque.

Windows XP, une vision pour professionnel et grand public.

Le développement de Windows XP a débuté dans les années 1990. A l’époque Microsoft souhaitait proposer un système d’exploitation pour les professionnels si bien que Windows XP ne devait pas être destiné au grand public mais en janvier 2000, un revirement de situation a eu lieu avec l’abandon de ce plan deux plates-formes distinctes entre le monde de l’entreprise et du grand public. Whistler a alors pris naissance. Il s’agissait d’un OS unique pour les deux marchés. Windows XP a atteint sa  version RTM le 24 Août 2001 et rapidement les commentaires positifs se sont fait entendre soulignant la pertinence d’une interface simple mais efficace, une bonne stabilité et  d’excellentes performances. Le lancement public a eu lieu le 25 Octobre 2001.

Les deux déclinaisons de Windows XP (Home et professional) ont signé des records de ventes même si d’autres éditions ont vu le jour depuis. En janvier 2006, Microsoft a confirmé qu’il avait vendu plus de 400 millions licences de Windows XP, ce qui propulse cet OS à la première place des solutions les plus populaire sur PC.

Sa commercialisation s’est arrêté le 30 juin 2008 tandis qu’en parallèle plusieurs Services Packs ont été publiés. Il s’agissait d’ensembles de mises à jour critiques afin d’améliorer la performance générales et de fixer un certain nombre de problèmes face à l’arrivée de nouvelles technologie comme le support de l’USB 2.0 et le NET Framework. Le service  Pack 1 a été proposé le 9 Septembre 2002, tandis le Service Pack 2 le 25 Août 2004. Le troisième et dernier Service Pack a vu le jour le 6 mai 2008.

Windows XP a été lancé par Bill Gates lui-même en étant désigné comme le nouveau Windows pour la maison et le travail avec une interface qui apporte un regard simple, coloré et propre sur le bureau. Il n’était pas nécessairement gourmand à l’époque puisque la version « Home et Professional » demandait un processeur Pentium ou compatible cadencé à 233 MHz, 64 Mo de mémoire vive et 1,5 Go d’espace de stockage ainsi qu’un lecteur de CD-ROM et une solution graphique Super VGA en 800 x 600 pixels.

Le succès a été si important que  Microsoft s’est vite retrouvé devant un problème, celui de convaincre ses utilisateurs de migrer vers une version de Windows plus récente. Cette tâche n’a pas été de tout repos et bien que Windows XP soit désormais abandonné, il reste encore le second système d’exploitation le plus utilisé au monde.

Windows XP est abandonné mais reste très utilisé.

Désormais ses utilisateurs sont livrés à eux même et sans un soutien officiel pour combler ses manques, XP va devenir vulnérable au fil des mois. Son exposition sur le Web met potentiellement en danger la confidentialité de l’ensemble des données hébergées sur les PC l’exécutant.

Microsoft est clair

Si vous continuez à utiliser Windows XP après la fin du soutien, votre ordinateur continuera de fonctionner, mais il pourrait devenir plus vulnérables aux risques de sécurité et aux virus. En outre, comme la plupart des fabricants de matériel continuent à optimiser leur solution pour les versions récentes de Windows, vous pouvez vous attendre à rencontrer un plus grand nombre d’applications et de périphériques qui ne fonctionneront pas sous Windows XP.

Les experts en sécurité sont unanimes face à la question « Est-ce que mon logiciel anti-virus me protège sous XP ? »  Il permettra une protection autour des virus mais sans une solution complète face aux menaces sur Internet, les risques vont devenir importants. Un produit anti-virus fonctionne en grande partie à l’aide d’une base de signatures permettant d’identifier un logiciel  malveillant. Il ne permet pas d’apporter un correctif de sécurité lié à un problème du système d’exploitation. De plus  les éditeurs de solutions de sécurité mettent en œuvre de nouvelles technologies et il est fort possible qu’avec le temps, Windows XP ne soit plus pris en charge.

Le changement est donc inévitable mais il faudra du temps, certains experts conseillent ,pour rester en sécurité, de ne plus se connecter à internet.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows, 17 ans d'évolution

De Windows XP à Windows 10, 17 ans d’évolution de Windows !

Windows 7 est désormais abandonné par Microsoft si bien que Windows 10 ...

Windows XP

Windows XP est une légende, les trois innovations à l’origine de son succès

Windows XP fait partie des systèmes d’exploitation les plus appréciés de l’histoire. ...

Windows XP

Windows, de la disparition d’XP à la résistance de Windows 7

Windows XP a été abandonné par Microsoft en avril 2014. Sa fin ...