Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Windows XP n’est pas mort, l’égo de Microsoft en prend un coup !
Windows XP

Windows XP n’est pas mort, l’égo de Microsoft en prend un coup !

Windows XP est condamné puisque dans moins de 10 jours, il sera mis à la retraite par Microsoft. Son utilisation reste cependant massive, ce qui pose problème et la firme le sait.

Windows XP

Windows XP est un système d’exploitation incroyable, puisque malgré son âge avancé (13 ans), il continue de répondre aux besoins de très nombreux utilisateurs. Sa mise à mort par Microsoft n’est pas facile. Malgré toutes sortes de tactiques déployées, il restera d’actualité à la date fatidique du 8 avril prochain.

Windows XP, LE système d’exploitation ?

Il n’est pas facile de trouver une explication à un tel succès mais sa nature simple, intuitive, efficace et fiable doivent surement faire partie de ses atouts. Les statistiques autour de ses parts de marché actuelles le situent entre 20 et 30%, ce qui le place toujours comme le deuxième système d’exploitation au monde, juste derrière Windows 7.  C’est un signe fort que Microsoft a failli à sa mission de faire migrer ses clients vers Windows 8.1. Windows 8.1 est portant un système d’exploitation plus sûr et fiable. Il ne fait aussi aucun doute qu’il offre de meilleures performances tout en assurant une prise en charge des dernières technologies comme le tactile. Devant ces éloges, il devrait être massivement adopté et pourtant cela n’est pas le cas.  Que se passe-t-il ?

Peut-on imposer sa loi aux consommateurs ?

Le gros souci de Windows 8.1 repose sur ses exigences matérielles qui le rendent incompatible avec les ordinateurs anciens, de quoi dissuader pas mal de monde de migrer  La situation pourrait peut-être se débloquer car  une version légère de l’OS est en préparation. Ses impératifs matériels vont être revus à la baisse. Le système demandera seulement 1 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage, de quoi limiter les investissements financiers liés à l’abandon d’XP.

Ce n’est tout de même pas gagner car Microsoft a joué avec le feu au point que certains utilisateurs déclarent ne plus avoir confiance surtout face aux campagnes pour les “terroriser” d’utiliser XP.

La plus grande erreur de Microsoft est d’avoir pu penser une seule seconde qu’elle pouvait dicter sa loi aux consommateurs. Un particulier ou un professionnel qui a de nouveaux besoins ne rechignent pas à investir (OS et ordinateur) puisqu’il s’agit de sa décision. Avec le choix de tuer XP, Microsoft a inversé les rôles dans l’espoir de pousser, par sa seule force, les consommateurs à réinvestir non pas pour avoir mieux (face à ses besoins) mais simplement parce c’est ainsi…

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

7 plusieurs commentaires

  1. l’erreur de Microsoft est surtout de vouloir tuer Windows Seven.
    Essayez donc d’acheter un ordinateur portable sous Windows 7 actuellement : c’est quasi impossible sauf à chercher les gammes pro.
    Vous me direz, on peut toujours installez Windows 7 à la place de Windows 8 : et bien non !
    Microsoft a fait pression sur les constructeurs (Asus par exemple) pour que ceux ci ne fournissent aucun driver pour Seven !
    En ce qui me concerne, étant totalement rétif à 8.X, j’ai arrêté d’acheter du neuf et je cherche des occasion récentes ou du refurbished sur eBay …
    avant de passer à du Mac ? 😉

    • Juste pour votre info, il suffit de démarrer windows 8.1 en mode bureau et vous obtenez à 90% la même chose que 7…
      avec les avantages d’un 8 qui démarre bien plus vite que le précédent.

      Je n’utilise JAMAIS l’interface 8.1, mais pour autant je ne reviendrai surement pas à 7.
      Je me demande bien pourquoi tant de haine pour cet OS…

  2. bertholle.silvere@neuf.fr

    Moi j’ai un pack securite qui fait tous contre les virus etc…et qui protege a 100 pourcents et se n’est pas des conneries alors c’est pour ca que je vais continuer a utiliser windows xp apres le 8 avril 2014.

  3. “Un particulier ou un professionnel qui a de nouveaux besoins ne rechignent pas à investir” Alors la vive la mauvaise foi, bien sur que si ca rechigne, ce sont eux qui ont causé cette situation en modifiant les “regles” d’usage selon leur désirs, pour faire du profit direct sans aucune vision à long terme, puis paf dans le mur. Le cycle d’un PC à toujours été de 5ans environ, la on en est a combien… ?
    Ceux la meme qui diront encore et tjs que Windows c’est dépassé alors qu’ils trainent des vielleries de 20 ans, que MS c’est de la merde parceque leur PC est vérolé jusqu’a l’OS alors que MS aura averti plus qu’assez, mais bon c’est plus fun de dire du mal en parlant de propagande consomatrice tout en courant vite faire la file pour avoir le dernier iDevice.
    Et dire que certains naïfs croient d’autres vendeurs qui leur promettent d’être protégé a 100%… la désillusion ferra mal, et sur qui on cracher après ?

  4. perso suis passé sur cubuntu pour la peine, c’est nul, mais c’est gratuit. c’est déjà ça. Dommage car xp marchait à la perfection sur mon vieil ordi.

  5. J’ai migré mon poste XP vieux de 7 ans sous Windows 8.1. Mis à part le fait d’être obligé de rester en 32 bits du fait d’une limitation de Windows 8.1 (jeu d’instruction du processeur), tout marche bien. L’interface graphique est perfectible mais on s’y habitue facilement. Je trouve cet OS plus performant, et plus élégant, cependant pour faire de la bureautique (Open Office), de l’internet (Firefox) et quelques jeux il n’apporte rien d’autre que sa modernité et son support de matériel récent.

    Un des points forts je trouve est l’intégration de contenu de qualité comme des articles du Monde et d’autres éditeurs français.

    Un des points faibles est la non standardisation du store, on installe toujours des applications qui viennent de sites divers et variés ce qui limite la confiance et augmente la possibilité d’infecter cet OS.

    Microsoft aurait du mettre le paquet avant de sortir Windows 8 pour qu’il soit adapté à une utilisation à la souris et ainsi être adopté par la masse des utilisateurs XP, il avait tenté le coup avec une vente de licence de mise à jour pas très chère (40 € je crois) mais avec peu de marketing je trouve. Mon avis est que seule la gratuité d’une version allégée permettrait son adoption par les “anciennes machines sous XP”.

    J’utilise Ubuntu sur d’autres machines et je trouve que c’est un très bon moyen de recycler une machine obsolète. Surtout quand des drivers plus récents gèrent mieux le matériel (comme c’est le cas avec ma carte wifi sous xp…).

    Microsoft tient le bon bout si il arrive à diminuer le poids de son OS, à systématiser l’utilisation du store et à se débarrasser de vieilles limitations du cœur du système. Bref à se rapprocher du fonctionnement d’android ou de iOS (basés tous les deux sur un noyau de base unix).

  6. Quoi 1go de RAM s’est léger! Je vous signale que la majorité des PC encore sous XP ont 512mo voire moins !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows, 17 ans d'évolution

De Windows XP à Windows 10, 17 ans d’évolution de Windows !

Windows 7 est désormais abandonné par Microsoft si bien que Windows 10 ...

Windows XP

Windows XP est une légende, les trois innovations à l’origine de son succès

Windows XP fait partie des systèmes d’exploitation les plus appréciés de l’histoire. ...

Windows XP

Windows, de la disparition d’XP à la résistance de Windows 7

Windows XP a été abandonné par Microsoft en avril 2014. Sa fin ...