Accueil / Actualités / Multimédia / Consoles / Crytek : De jeux gratuits d’ici deux à cinq ans

Crytek : De jeux gratuits d’ici deux à cinq ans

Le monde du jeu vidéo vie une petite révolution avec le succès du « Free To play ». Cette possibilité de jouer à des jeux gratuitement prend de l’ampleur. Un grand nom du domaine des jeux video, Crytek, annonce se préparer à la transition.

Il y a  toujours des dualités. Microsoft prépare la Xbox 720 et selon les rumeurs souhaite mettre en place un système d’authentification en ligne afin de faire une croix définitive sur l’utilisation des jeux d’occasion, un but non avoué de pousser la communauté des joueurs à passer à la caisse avec des prix forts. En parallèle Crytek à l’origine du moteur permettant à Crysis 3 de prend vie se dit conscience que le « Free To Play » est une réalité palpable et se prépare à cette transition. Le PDG de la firme avoue que cette idée est une réalité qui prendra forme d’ici cinq ans au maximum avec le  développement de ses propres titres et une distribution au travers de la plateforme G-Face, une sorte de Steam mais orienté vers les jeux gratuits.

Il constate, avec leur jeu WarFace, que «  le marché des jeux free-to-play est sur une pente ascendante ». A ses yeux «  d’ici deux ou trois ans, les jeux gratuits rivaliseront avec les jeux classiques en termes de qualité ». WarFace est un FPS basé sur le moteur CryEngine 3, le moteur même de Crysis 3. Il offre une qualité visuelle à la hauteur des meilleurs titres payant dans le domaine.

Crysis 3

L’avenir est donc tracé « nous avons décidé que quelques autres jeux dans certains de nos studios devraient eux aussi aller dans cette direction ». Toutefois il se veut rassurant  vis-à-vis du marché des consoles « Nous continuons de pousser la barre plus haut en ce qui concerne la  qualité de nos titres sur consoles, qui représentent notre business principal pour la domination des territoires occidentaux. »

Le Free To Play sur PC semble donc acté et son arrivée sur console arrivera également « nous étudions le marché du free-to-play sur ces machines ». Pour le moment le principal objectif est « de faire des jeux triple-A gratuits, pour le marché mondial, et assurer la transition pour que nous ne fassions plus que cela ».

De tels propos sont donc de bonnes nouvelles pour la communauté des joueurs mais pas forcément de bonne augure pour les géants des consoles de salon qui de leur côté souhaitent défendre un modèle payant. La transition entre ces deux mondes économiques aura-t-elle vraiment lieu ? L’avenir nous le dira.

Source : venturebeat via Pc Inpact

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Cysis III

Crysis IV, Crytek serait au bord de la faillite

Crytek à l’origine de la série Crysis ne serait pas à très ...

Montre connectée : Google développe une Nexus Watch sous Android

Le géant de la recherche sur le Web, Google, serait en train ...

Nexus Watch et console de jeu, Google déclare la guerre à Apple

Armé d’Android, Google aurait de nouvelles ambitions et pas des moindres puisque ...