Accueil / Actualités / Multimédia / Consoles / XBox One : Microsoft veut promouvoir le PC gamer ?

XBox One : Microsoft veut promouvoir le PC gamer ?

Les choix stratégiques adoptés par Microsoft pour sa prochaine console de jeux commencent à inquiéter la communauté des joueurs. Utilisation limitée des jeux d’occasion, incompatibilité avec les applications Xbox 360, surveillance automatique avec le Kinect et verrouillage par région sont pointés du doigt.

La Xbox One a été présentée comme une transformation de la console de jeux traditionnelle. Elle veut proposer bien plus avec des affinités aux fonctions de la « Box » familiale. Toutes ses promesses s’accompagnent malheureusement de points noirs qui augmentent au fur et à mesure des découvertes.

Xbox One

Xbox One et les jeux d’occasions.

Nous avons à plusieurs reprises abordé, la politique de Microsoft vis-à-vis du marché du jeu d’occasion et rien ne semble très clair, ce qui laisse envisager le pire avec une demande obligatoire d’une contribution financière pour pourvoir jouer à un jeu d’occasion.

Xbox One et Xbox 360.

Microsoft a également fait le choix de rendre incompatible les jeux Xbox 360 avec sa prochaine console. Plus de cinq ans d’achats vont donc se retrouver dans l’incapacité d’être utilisés. Le grincement des dents de certains joueurs est dès lors compréhensible et surtout justifié.

Xbox One sera zonée.

A tout ceci vient aussi s’ajouter un verrouillage de la console. Elle  sera zonée. Ceci veut dire que le marché mondial du jeu sera réparti selon les régions. Bien qu’Internet existe depuis des années, la possibilité qu’il offre d’acheter un jeu aux USA se soldera par l’impossibilité de le faire tourner sur sa console achetée en France.

Xbox One va surveiller son environnement.

Microsoft ne le cache pas, son capteur Kinect aura des fonctions de surveillances impossibles à arrêter. Plusieurs types de données seront continuellement collectés. Il est évoqué des données de performances, de Gameplay ou encore d’analyses corporelles. Certaines seront stockées dans la console mais d’autres pourront être partagées avec des entreprises qui fournissent des jeux compatibles Kinect afin de les aider à améliorer leur produit.

Certains parlent déjà d’une surveillance à distance avec un enregistrer du quotidien. La Xbox One a en effet les capacités matérielles pour analyser et traiter des données concernant un maximum de six personnes présentes dans une même pièce. Sa connexion internet rend ses données mobiles et surtout « piratables ». Si nous rajoutons que l’enregistrement sonore est possible ainsi que l’enregistrement vidéo (caméra HD grand angle) et la détection faciale, nous avons beaucoup d’indices sur une possible dangerosité vis-à-vis des données personnelles. Mirosoft est totalement conscience du problème et assure que la sécurité sera maximale. Mais il difficile de ne pas se rappeler le grand hack du PlayStation Network en 2011.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Xbox One Greaseproof Controller

Xbox One Greaseproof Controller, une protection contre la graisse et les morceaux de poulet

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, Microsoft dévoile une édition limitée de ...

The Game Awards

PC et Xbox One, tous les nouveaux jeux dévoilés à la Games Awards

A l’occasion de la Game Awards 2017, qui s’est déroulé à Los ...

Freedom to Tinker - No boundaries: Exfiltration of personal data by session-replay scripts

Les sites de Microsoft, Samsung, Air France, EDF et d’autres sont capables d’enregistrer vos faits et gestes

Selon une étude de Freedom To Tinker, des sites très populaires ont ...