Accueil / Actualités / Politique et économie / La 4G en France, les espoirs des opérateurs, la réalité du marché avec Free Mobile
4G

La 4G en France, les espoirs des opérateurs, la réalité du marché avec Free Mobile

Depuis des mois, la 4G est annoncée comme révolutionnaire avec des promesses sur tous les fronts. Pour les opérateurs, cette technologie serait l’outil pour de nouveaux forfaits à forte valeur ajoutée. Cependant, y-a-t-il vraiment un engouement du public ?

4G

C’est la question que se pose La Tribune dans un récent article. De nombreux indicateurs laissent entendre que le raz-de-marée tout attendu n’est pas là. Entre les annonces des opérateurs, l’ironie de Free Mobile et le scepticisme des analystes, l’état de lieu laisse dubitatif.

4G, 1 million par ici, 8 millions par là.

La 4G a été présentée comme l’arme anti Free mobile puisque Orange, Bouygues Telecom ou encore SFR n’ont pas hésité a présenter de nouveaux forfaits faisant une croix définitive sur les tarifs Low cost à l’initiative de Free Mobile sur le segment de la 3G. Le consommateur a-t-il répondu aux appels ?

Difficile de répondre mais les analyses sont dubitatifs devant la faible euphorie des annonces des opérateurs concernant leurs objectifs. Tous avancent qu’ils ont réussi à les atteindre avec 1 million de clients aussi bien chez Orange que SFR ou Bouygues Telecom. Même Free mobile est désormais dans la course  mais sa récente déclaration en privé de disposer de 8 millions 4G soulève des questions.

4G, un succès relatif.

La 4G serait certes un succès mais relatif et l’espoir d’avoir à la clé de la valeur ajouté ne serait pour le moment pas au programme.   L’analyste Alexandre Iatrides de chez Oddo Securities explique

ces chiffres étaient prévisibles, mathématiquement, compte tenu des renouvellements naturels de terminaux. La 4G aurait été un vrai succès si elle avait véritablement modifié les dynamiques commerciales et donné aux opérateurs un « pricing power.» Or elle ne leur a pas permis de recréer de la valeur pour l’instant

D’autres experts s’interrogent en soulignant

 C’est un peu comme si une marque de céréales lançait une nouvelle recette : de toute façon, il n’y a plus que ça en magasin, les gens sont bien obligés d’acheter de la 4G  […] On peut se demander si les chiffres annoncés correspondent vraiment à des abonnés qui savent qu’ils ont la 4G et l’utilisent réellement.

Le contexte est ainsi équivoque. Pour les analystes

l’important, c’est la monétisation, pas seulement le nombre de clients. Maintenant, il faut augmenter le chiffre d’affaires.

Cette transformation ne semble cependant pas si simple car l’effet Free Mobile est là. Avec son annonce de proposer la 4G à 19,90 € avec un Fair Use de 20 Go, l’opérateur a déplacée la 4G sur les forfaits low-cost et sans engagement. La valeur ajoutée aux forfaits semble compromise mais l’espoir d’un coup d’accélérateur aux recrutements de clients 4G est espéré.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Free Mobile

Free mobile se déclare une nouvelle fois numéro 1

Free Mobile poursuit inlassablement sa montée en puissance. Le groupe Lliad annonce ...

Free Mobile

Free Mobile annonce son forfait 4G illimitée à 15,99 € par mois, bilan

L’opérateur Free Mobile vient d’annoncer une première dans le monde de la ...

Xavier Niel

Free, Xavier Niel parle de marge et annonce deux trois petites choses à bouleverser

Free Mobile est un opérateur téléphonique à part. Lancé lors d’une conférence ...