Accueil / Actualités / Politique et économie / L’ARCEP : Free Mobile a mis fin à un système de rente !

L’ARCEP : Free Mobile a mis fin à un système de rente !

L’autorité de la régulation des Télécoms s’est attardée quelques instants sur les résultats de son enquête concernant le marché des services mobiles pour le quatrième trimestre 2012. L’arrivée de Free Mobile a été positive, les prix ont diminué contrecarrés par une forte augmentation des cartes SIM activées.

Au cours d’un entretien avec BFM Business, le président de l’Arcep, Jean-Ludovic Silicani s’est attardé sur les conséquences de l’arrivée de Free Mobile sur le marché de la téléphonie.

Il ne mâche pas ses mots « Nous sommes contents, mais réalistes” indique-t-il. Le quatrième opérateur a changé les choses « Il y avait dans le mobile un oligopole, un système de rente. Il y a 3 ans, les opérateurs avaient en moyenne des marges brutes d’exploitation de 34% à 35% » souligne-t-il tout en rajoutant “ces très forts bénéfices n’allaient pas au consommateur, mais un peu à l’investissement, et surtout aux dividendes“.

Show Free Mobile

L’arrivée de Free Mobile est positive.

Il souligne qu’il est indéniable que la guerre des prix a chamboulé les trois opérateurs Orange, SFR et Bouygues qui signent des marges en baisse avec des revenus en chute de 10% en moyenne. Cependant cet effet négatif est compensé par la forte hausse du nombre de cartes SIM actives en 2012, elles ont grimpé de 4,5 millions.

L’ARCEP note qu’une pression interne entre opérateurs existe. Ils se disputent une clientèle apte à changer rapidement de « maison ». Ce constat est mis en avant par le nombre de demandes de portabilité des numéros qui a atteint un record, 7,3 millions sur l’année 2012.

Le marché signe une croissance quasiment nulle mais la 4G pourrait changer les choses.

Cependant, Jean-Ludovic Silicani rappelle que le marché est aujourd’hui difficile avec une croissance très faible pour ne pas dire nulle. A ses yeux, l’arrivée de nouveaux services (la 4G) va permettre de proposer du renouveau susceptible de se transformer en opportunités de rebonds. La croissance pourrait revenir et les prix grimper.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

9 plusieurs commentaires

  1. Je ne suis pas un grammar nazi, mais franchement un peu de relecture, ça ferait du bien…

  2. Pour une personne comme moi qui ne maîtrise pas très bien la langue Française, où sont donc les fautes ?

  3. super vos commentaires à propos de l’orthographe ; et au sujet de l’article, vous en pensez quoi , hum ?

  4. Commentaires sur les fautes ou sur l’article ? Je vais faire les 2.

    Niveau fautes, franchement il y a pire.

    Quant à l’arrivée “POSITIVE” de la 4G, j’en doute. Quand on voit les prix des forfaits et des fair use internet proposés par Orange et SFR… On fait un bond de 5 ans en arrière avec l’arrivée de la 3G ; Elle, au moins, avait le mérite de marquer une vraie différence, avec des services innovants (Visio, internet BEAUCOUP plus rapide…). Et malgré ça, elle avait eu du mal à décoller.

    Personnellement, je préfère rester avec mon forfait à 20€, appels et sms illimités, fair use internet 3G+/HSDPA à 3GO chez B… Le réseau est complet, il a fait ses preuves et les mobiles 3G aussi (surtout pour la batterie).

    En attendant bien sûr que le besoin se crée et que les prix soient abordables.

  5. Merci à Free .
    Depuis, je maîtrise le budget mobile en téléphonant sans compter.

    Quand aux profs de français bénévoles, ça occupe, faute d’arguments!!!

  6. Merci free jamais je ne changerai #fidele

  7. L’arrivée de Free Mobile en 2012 est sans aucun doute bénéfique au secteur.
    Le secteur devient plus concurrentiel et cela se traduit par des offres plus avantageuses pour les clients. Rien de révolutionnaire ici.

    Mais la baisse des prix dans les forfaits n’est pas tout.
    Il faut aussi parler de la qualité du service, à commencer par la bande passante disponible pour un utilisateur.

    Parler de 4G, c’est vendre des promesses.
    Aujourd’hui, les opérateurs ne peuvent même pas assurer de la 3G convenablement (j’habite Paris).

    Trop souvent, le signal est si faible sur mon mobile que je me retrouve rétrogradé en mode GPRS, alors que je souhaite pouvoir resté connecté à Internet (synchronisation mails et autres services Web).

    Je pense que l’on nous prend pour des autruches.

    Nous devons accepter de payer l’évolution du réseau, (comme lors du passage à l’UMTS), mais quelle qualité de service allons nous avoir finalement ?

    Les économies, seront d’abord pour les opérateurs qui pourront probablement faire l’économie de plusieurs équipements pour les remplacer par un seul plus performant.
    Mais comme tout le monde passera sur cet équipement, quelle sera réellement votre débit ?

    Une véritable évolution, serait que les opérateurs aient une obligation de résultat auprès de leurs clients/utilisateurs, avec un débit minimum garanti.

    Vous avez déjà vu ça vous dans vos contrats ‘particulier’ ?
    Moi non …

    Alors la 4G …

  8. avant de passer sur de la 4g il faudrait peut être que la 3g+ fonctionne sans être limité à 3 giga en fait c’est du edge au bout de 3 jours. cela ne devrais pas s’appeler offre illimité. sur ce point toutes les offres low cost reste une arnaque. j’espère que free va bientôt remédier à cela et débridé l’offre. je suis surpris, aucune association ou l’arcep ne dénonce ces faits. malgré cela merci free pour ces deux offres l’une à 19 euros et l’autre à 2 euros.je connais beaucoup de sdf qui maintenant peuvent garder le contact avec leurs familles.dans un marché européen de libre circulation de service free devrait s’installer partout en europe. ceci nous permettrai plus rapidement de sortir de la crise

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Free Mobile

Free mobile se déclare une nouvelle fois numéro 1

Free Mobile poursuit inlassablement sa montée en puissance. Le groupe Lliad annonce ...

Free Mobile

Free Mobile annonce son forfait 4G illimitée à 15,99 € par mois, bilan

L’opérateur Free Mobile vient d’annoncer une première dans le monde de la ...

Xavier Niel

Free, Xavier Niel parle de marge et annonce deux trois petites choses à bouleverser

Free Mobile est un opérateur téléphonique à part. Lancé lors d’une conférence ...