Accueil / Actualités / Politique et économie / Les jeux video : Les français se passionnent

Les jeux video : Les français se passionnent

En matière de biens culturels, il est toujours intéressant, à l’approche des fêtes de fin d’année, de connaitre les habitudes de consommations des Français. Une page se tourne puisque le livre et la radio sont en perte de vitesse au profit du jeu vidéo.

Le jeu vidéo est le grand gagnant.

Console WiiU de NintendoL’AFP présente les résultats d’une étude de l’institut GfK. Le jeu vidéo est aujourd’hui en tête de nos habitudes de consommation de biens culturels. En moyenne nous consacrons 12h17 par semaine à ces derniers soit une progression de 1h45 face à l’an passé.

L’explication est simple et se trouve dans l’avènement des tablettes et smartphones qui permettent un accès rapide au monde ludique de façon gratuite. 70 % des joueurs interrogés déclarent ne pas payer pour jouer sur leur tablette contre 83% sur leur smartphone. La tendance est donc nette avec des progressions respectives de 16 et 20%.

L’ordinateur reste tout de même la plateforme favorite avec 40% de parts de marché contre 21% pour la console de salon, 15% pour la tablette et 9% pour le smartphone.

La télévision avec Internet reste en tête.

La télévision couplée à internet reste tout de même les activités les plus appréciées avec 22h par semaine d’utilisation. Enfin la lecture et la radio sont de plus en plus délaissées puisque nous consacrons plus que 21 minutes aux livres et 25 minutes à la radio en moyenne.

L’immatériel progresse mais le physique reste d’actualité surtout en musique.

L’immatériel continue sa progression mais nous restons encore attachés aux biens physiques. « 91% des Français indiquent avoir acheté des biens culturels physiques, que ce soit des livres papier (80% d’entre eux en ont acheté au moins un) », souligne l’étude. De même en ce qui concerne les budgets alloués à l’achat de musique, 79 % s’oriente pour l’achat de CD contre 13 % seulement pour le téléchargement et 8 % pour le streaming.

GfK indique dès lors que « les offres de musique dématérialisées peinent toujours à monétiser leur modèle ». Ce n’est pas la première fois que ce constat est mis en avant et pourtant rien de semble pour le moment vouloir évoluer. Il serait intéressant de connaitre les pourquoi du comment. Le prix est-il un frein ? l’usage de verrouillage numérique ?….

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Resident Evil 3 Remake

Resident Evil 3 Remake, votre PC sera-t-il à la hauteur ?

Capcom accélère sa communication autour du Remake de Resident Evil 3. Après ...

Wasteland 2 Director’s Cut

Wasteland 2 Director’s Cut est gratuit, comment le récupérer ?

A l’occasion des fêtes de fin d’année et surtout des soldes d’hiver, ...

Half-Life : Alyx

Half-Life: Alyx, premières informations, date de sortie, trailer et specs minimum

Valve a tenu promesse en dévoilant cette semaine le prochain Opus de ...