Accueil / Actualités / Politique et économie / Navigateur Web, Internet Explorer de Microsoft écrase toute la concurrence
Guerre des navigateurs Web

Navigateur Web, Internet Explorer de Microsoft écrase toute la concurrence

Microsoft continue d’être le support numéro 1 de la navigation Web. Internet Explorer explose toujours toute la concurrence.

Guerre des navigateurs Web

Les derniers chiffres publiés par Net Application concernant les parts de marché des navigateurs au niveau mondial pour le mois de décembre 2013 dresse un tableau élogieux pour Microsoft. Internet Explorer est et reste le navigateur numéro 1 à l’échelle planétaire.

Internet Explorer, le navigateur Web numéro 1.

La place de leader est toujours détenue par Internet Explorer 8 avec une part de marché de 20,64 %, suivi par Google Chrome 31 avec 12,88 %. Microsoft s’accapare ensuite les trois autres places avec d’autres versions de son navigateur à savoir IE 10 avec 11,05 %, IE 11 avec 10,42 % et IE9 avec 8,96 %. Firefox de Mozilla est balayé vers la sixième place puisque la déclinaison 25 ne représente que 7,48 % de parts de marché, tandis que Firefox 26 enregistre 6,60 %.

Parts de marché mondiales des navigateurs Web - Décembre 2013 Parts de marché mondiales des navigateurs Web - Décembre 2013

Le plus intrigant reste qu’Internet Explorer 6.0, âgé de 12 ans, est un choix encore populaire à travers le monde. Il occupe 4,43 % des ordinateurs de bureau mondiaux malgré son incapacité technique à faire face aux normes d’aujourd’hui.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. On ne parle ici que de navigation depuis un oridinateur…

    Si on prend en compte la navigation depuis les smartphone, ça doit pas mal changer la donne non ?

  2. Beaucoup de personne ne connaissent rien au ordinateur elles ne savent pas que l’on peut changer de navigateur, c’est pour ça que IE est sur le podium, il faut être honnête. Et les vielles version de IE, il serait intéressant de voir sur quel OS il tourne, uniquement des personnes avec des vieux ordinateurs, c’est certain.

  3. Surtout qu’il faudrait regarder sur le long terme.

    Janvier 2009 :

    IE (toutes versions) : 70,17%
    Firefox (toutes versions) : 22,27%
    Chrome (toutes versions) : 1,53%
    Safari (toutes versions) : 3,35%
    Opera (toutes versions) : 2,22%

    Décembre 2013 :

    IE (toutes versions) : 57,91% (-)
    Firefox (toutes versions) : 18,35% (-)
    Chrome (toutes versions) : 16,22% (+)
    Safari (toutes versions) : 5,82% (+)
    Opera (toutes versions) : 1,33% (-)

    Donc IE a perdu 12 points en 4 ans, Firefox 4 en quatre ans, Opera presque 1 point.

    Mais il faut voir que Chrome a multiplié par 8 (au minimum) sa part de marché.

    Donc, IE tout puissant ? Avec moins de 60% des parts au niveau mondial, c’est plus une limitation de casse qu’autre chose.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Navigateurs Chrome de Google et Edge de Microsoft

Chrome et Edge, une faille “zero-day” est colmatée en urgence

Chrome de Google et Edge de Microsoft sont la cible d’un correctif de sécurité. Il vient colmater une faille zero-day présente dans Chromium.

Navigateur Google Chrome

Chrome 94 est disponible en téléchargement, quoi de neuf ?

Google propose une nouvelle version de son navigateur Chrome. Cette édition 94 s’accompagne d’un focus autour de la sécurité.

Navigateur Firefox de Mozilla

Mozilla propose de changer en un clic le navigateur par défaut de Windows 10

Pour des raisons de sécurité ( !?) Microsoft a complexifié la procédure ...