Accueil / Actualités / Politique et économie / Nintendo va mal, son PDG réduit son salaire par deux, un exemple à suivre ?
Satoru Iwata, PDG de Nintendo

Nintendo va mal, son PDG réduit son salaire par deux, un exemple à suivre ?

La Wii U pèse lourd sur les résultats de Nintendo qui a vu son profit net s’effondrer de 30% sur les neuf premiers mois de 2013-2014. Son PDG, Satoru Iwata encaisse le coup en annonçant baisser son salaire de 50%, une situation inimaginable en France face à ses parachutes dorés.

Satoru Iwata, PDG de Nintendo

Il n’est plus désormais question de mâcher ses mots lorsqu’il faut évoquer les ventes de la Wii U. Elles sont calamiteuses et l’arrivée de la Xbox One ou de la PlayStation 4 n’arrange rien à la situation.

La Wii U ne parvient pas à trouver son public.

Satoru Iwata, le PDG de Nintendo s’est arrêté un long moment sur la situation. Il se déclare heureux du grands succès du trio Pokemon, Zelda ou Mario à destination des consoles de poche 3DS, mais annonce que les ventes souffrent au niveau mondial. Le grand comptable n’est autre que la Wii U qui ne parvient pas à trouver son public. Elle ne s’est écoulée qu’à 5,86 millions d’exemplaires depuis son lancement à la fin 2012.  

Il reconnait ouvertement qu’aucune solution n’a été trouvée pour inverser la tendance en déclarant

 Nintendo n’a pas réussi à proposer des jeux qui propulsent les ventes de la Wii U .

Le PDG de Nintendo annonce un salaire divisé par 2.

En tant que dirigeant « suprême » de la firme, il annonce une baisse de 50% de son salaire sur les cinq prochains mois. Ce geste, bien qu’anecdotique, devant les 590 milliards de yens du chiffre d’affaire de Nintendo, démontre une prise de responsabilités face à cette situation et la volonté d’en assurer les conséquences, une partie du moins. D’autres acteurs importants de Nintendo sont également concernés par une dévalorisation temporaire de leurs salaires.  Plusieurs cadres comme Tatsumi Kimishima, Kaoru Takemura, Shigeyuki Takahashi, Satoshi Yamato,Susumu Tanaka, Shinya Takahashi et Hirokazu Shinshi vont subir un allégement de 20% de leurs revenus contre 30% pour le papa de Mario et Zelda, Shigeru Miyamoto.

Il reste désormais à connaitre exactement les plans de la firme pour redresser la barre. Le lancement d’une nouvelle console est-elle envisageable ? Un pas vers la mobilité peut-il améliorer la situation ?

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Console Super Nintendo classic Mini

La Super Nintendo Classic en version Mini débarque en septembre

Le géant Nintendo compte bien profiter de l’effervescence autour du « rétro » pour ...

Console portable New Nintendo 2DS XL

New Nintendo 2DS XL, la nouvelle console portable de Nintendo débarque le 28 juillet prochain

Le géant Nintendo vient de surprendre en annonçant l’arrivée pour cet été ...

Console Nintendo Switch

Nintendo Switch, les ventes mondiales dépassent la barre de 2,4 millions d’unités

Les premiers bilans autour des ventes de la Nintendo Switch évoquent une ...