Accueil / Actualités / Politique et économie / Projet MITI, Mozilla va combattre la désinformation et les fake News
Combattre la désinformation et les Fake News
Combattre la désinformation et les Fake News

Projet MITI, Mozilla va combattre la désinformation et les fake News

Mozilla, à l’origine du célèbre navigateur Firefox, dévoile la Mozilla Information Trust Initiative alias  la MITI. Cette initiative a pour objectif de combattre la pollution de l’information ainsi que les fameuses « Fake News » en ligne afin qu’Internet reste crédible et sain.

MITI regroupe plusieurs actions car la désinformation est un problème complexe. Selon la fondation elle puisse ses sources dans la technologie, la science cognitive, l’économie et l’éducation. Face à cet état des lieux, il serait nécessaire d’agir à plusieurs niveaux en investissant dans les gens, les programmes et les projets qui peuvent bouleverser la désinformation en ligne.

Mozilla annonce vouloir capitaliser sur

« l’étendue de son réseau – comprenant des journalistes et autres spécialistes des sphères technologique, légale et scientifique – pour construire des produits fonctionnels, pour développer la recherche et pour concevoir des solutions basées sur la communauté. » 

MITI de Mozilla, quatre axes de travail

Mozilla change d’identité visuelle

Mozilla change d’identité visuelle

Le programme va s’articuler autour du produit, l’éducation, la recherche et les interventions créatives.

Pour combattre un ennemi, il est nécessaire de le connaitre et de le comprendre. Sur ce point Mozilla souligne

« La désinformation à l’ère du digital est un phénomène relativement nouveau. Pour résoudre un tel problème, il faut d’abord le comprendre. Plus tard dans l’année, Mozilla dévoilera un rapport sur l’impact de la désinformation sur l’expérience en ligne des utilisateurs. Ce rapport se basera sur l’analyse de données de navigation pendant les élections américaines qui se sont tenues en 2016. »

En parallèle son équipe Open Innovation va travailler avec des spécialistes technologiques et artistes pour développer une technologie combattant la désinformation. Il est prévu des alliances avec des organisations médiatiques globales et des améliorations autour de ses produits, notamment avec Coral, Pocket et Focus.

Si l’aspect technologique peut aider à combattre les fake News, ce n’est pas la grande solution. Il est nécessaire d’éduquer et responsabiliser les internautes, ainsi que ceux à la tête d’initiatives innovantes d’éducation. Ainsi un programme d’éducation en ligne va naitre pour traiter de la désinformation

Enfin l’union fait la force. Mozilla va réunir et financer les propositions technologiques combattant la désinformation via la réalité virtuelle et augmentée. A ce sujet, il est précisé

« C’est une opportunité d’appliquer les technologies émergentes à un souci actuel majeur. Par exemple : une application web de réalité augmentée qui utilise la visualisation des données pour enquêter sur l’impact de la désinformation sur la santé du web. Ou encore, une expérience de réalité virtuelle faisant voyager les utilisateurs à travers l’histoire de la désinformation en ligne. »

La désinformation, un problème majeur

Lors de l’annonce de cette initiative MITI, Mozilla a souhaité s’appuyer sur un exemple

« Deux articles sont publiés en ligne simultanément. Le premier est un article complet avec une vraie analyse et vérification, provenant d’une organisation crédible dans la sphère médiatique. Disons Le Monde, le Wall Street Journal ou encore Süddeutsche Zeitung. Le second relaie une histoire fausse ou pouvant induire en erreur. Néanmoins, l’article est conçu pour imiter le contenu d’un site de presse crédible, dans le titre comme en corps de texte.

Qu’advient-il de ces deux articles ? Le premier article – conçu pour informer – ne reçoit que peu d’attention. Le second article – conçu pour être viral – cumule les partages. Il exploite le biais cognitif, la chambre d’écho (impliquant une croyance amplifiée d’une information), et autres bulles de filtre. Il se répand sur Internet, propageant la désinformation. »

De manière générale, la désinformation n’est pas un phénomène nouveau. Cet ensemble de techniques de communication visant à donner une fausse image de la réalité est un phénomène tellement important sur Internet qu’il a permis le développement de sites de référence sur les rumeurs, HoaxBuster.com par exemple.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

France - le plan Très haut débit

Top 50 des débits Internet, la France disparait du classement !

La France poursuit sa chute en matière de débits Internet. En l’espace ...

Navigateur Internet Firefox de Mozilla

Firefox 55 est disponible en téléchargement, quoi de neuf ?

Mozilla vient de mettre en ligne la version finale de Firefox 55. ...

Navigateur Firefox Focus de Mozilla

Firefox Focus pour Android, des nouvelles fonctionnalités débarquent, bilan

Mozilla annonce de nouvelles fonctionnalités pour son navigateur Firefox Focus. Visant le ...

banner