Accueil / Actualités / Politique et économie / SFR : 800 emplois détruits, rapprochement avec la concurrence, rien ne va plus ?

SFR : 800 emplois détruits, rapprochement avec la concurrence, rien ne va plus ?

Le deuxième opérateur français en téléphonie, SFR, se cherche et semble avoir du mal à retrouver ses marques dans un marché que Free Mobile à complétement chamboulé en janvier dernier. Un plan de restructuration a été évoqué cet été, il devrait être présenté mercredi  28 novembre avec 800 suppressions d’emplois.

Carte SIM de Joe MobileDepuis plusieurs semaines, SFR multiplie les annonces avec un repositionnement sur plusieurs fronts. Joe Mobile a vu le jour mais son succès est encore à confirmer, les offres RED ont été une nouvelle fois remaniées avec l’arrivée, à la surprise générale, d’une offre à 4,99 € ou encore en se positionnant clairement sur la 4G et des rumeurs laissant entendre un rapprochement possible avec la concurrence et plus particulièrement Free Mobile. Aux yeux de la CFE-CGC  «Vivendi veut vendre SFR, et fait la mariée aussi belle que possible. Mais nous nous attendons à ce qu’il y ait un second plan, s’il y a une vente ou une fusion». Cette idée n’a pas été écartée par Stéphane Roussel (PDG de SFR) face à la rédaction du Point mais elle a été tout de même temporisée « En ce moment, tout le monde discute avec tout le monde, les jeux sont ouverts »  indique-t-il.

Tout ceci démontre un climat tendu avec à l’horizon rien de bon dans l’immédiat. Selon le Figaro, Stéphane Roussel, devrait présenter mercredi 28 novembre un plan de départs volontaires, où heureusement, moins de postes que prévu seraient supprimés. Durant l’été, Force ouvrière avait évoqué 2000 suppressions d’emplois. Il ne serait question, au final, que de 800 postes (1 100 suppressions d’emplois et, dans le même temps, environ 300 créations de postes).

SFR devrait également apporter de la matière à son projet de réorganisation en justifiant des départs au marketing et dans les fonctions support. L’explication viendrait du fait que  le catalogue de l’opérateur s’est énormément allégé en  passant d’une dizaine d’offres contre 35 auparavant tandis que Internet est devenu, en l’espace de quelques mois, un support de vente important.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Piratage

Box Orange et SFR, une faille critique permet de pirater leur WiFi

Une faille dans les box Orange et SFR permet de pirater leur ...

Logo SFR

La disparition de la marque SFR est annoncée, Altice va lui succéder

SFR va progressivement disparaitre du paysage de la téléphonie. La transition va ...

Logo SFR

SFR, rien ne va plus ? condamnation et perte de clients

SFR n’est pas en très bonne forme. L’opérateur vient une nouvelle fois ...