Accueil / Actualités / Politique et économie / Windows en Chine, la variable prix de Linux n’a aucun poids !
Chine

Windows en Chine, la variable prix de Linux n’a aucun poids !

Le gouvernement Chinois a ouvertement exprimé sa méfiance face au produit Microsoft allant jusqu’à interdire l’installation de Windows 8 sur ses ordinateurs. En parallèle une enquête  anti-trust a été lancée contre le géant tandis que les recommandations au pays sont de passer à un système d’exploitation Open Source (Linux) jugé plus sûr, vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – Windows, la Chine veut l’éradiquer de tous les PC du gouvernement  – 

Windows 7

Cet acharnement à vouloir éradiquer Windows de la Chine a-t-il un effet ? Les dernières statistiques de StatCounter montrent qu’il y a encore un long, très long chemin à parcourir avant d’arriver à quelque chose. Windows est aujourd’hui présent sur 97,1 % des ordinateurs du pays.

Windows 7 est sur plus d’un PC sur deux en Chine.

Selon les chiffres, Windows 7 est la grande star avec une part de marché de 56,61% tandis que le vénérable Windows XP est en seconde position avec 32.67%. Windows 8 et 8.1 arrivent ensuite avec une présence très limitée à savoir des parts de marché respectives de 4,91 et 2,57 %.

Part de marché de Windows en Chine

De manière globale, Windows est sur plus de 9 PC sur 10 en Chine ce qui montre qu’il n’est pas facile de s’éloigner du produit Microsoft, même si une certaine volonté du gouvernement est une évidence.

Ces chiffres s’expliquent aussi par la part très importante de copies « pirates » de l’OS. A ce sujet, l’ancien PDG de Microsoft, Steve Ballmer, avait souligné que dans ce pays le taux de « piratage » atteignait le chiffre faramineux de 90%. Ceci explique la forte présence de Windows car la variable « prix », à la faveur de l’Open Source, n’a aucune incidence ici.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

8 plusieurs commentaires

  1. Hé oui, Microsoft peut se réjouir du piratage de son produit. Grâce à cela il a une position dominante sur le marché, ce qui fait qui rafle toutes les appels d’offres (privé, comme public).

    Toujours étonné qu’il n’y ait pas encore une vraie démarche anti-trust, ni même l’application de la vente forcée/liée en son encontre, ne serait-ce qu’en France via la DGCCRF. Au contraire, sous l’aire Sarkosy, le PDG de microsof c’est vue décorer de la légion d’honneur.

    Sans commentaire.

  2. Pour linux ce n’est que le début.Les chiffres risquent de changer.

  3. @david96
    Je me méfierai tout d’abord de la statistique ici présentée, parce qu’il faut savoir que Canonical et Dell ont un partenariat très fort en Chine, et si la 12.04 marchait déjà très fort en 2013 (http://www.omgubuntu.co.uk/2013/09/dell-to-increase-number-of-stores-selling-ubuntu-loaded-laptops), il faudrait être bien niais pour croire que GNU/Linux aurait des problèmes à se vendre en Asie…
    Alors que nombre d’outils libres sont aujourd’hui courants en milieu professionnel, et que chaque jour qui passe continue de montrer la supériorité écrasante du noyau Linux sur ses concurrents, on continue de forcer les gens en Europe à acheter de mauvais produits en magasin. Entre la connerie des gens qui achètent leur ordinateur sous windows en croyant faire une affaire, alors qu’ils se font littéralement avoir comme les bleus qu’ils sont, et des professionnels qui veulent se convaincre qu’on ne peut pas vivre sans windows (ce qui est totalement débile aujourd’hui sur au moins 50% des postes…), microsoft profite surtout aujourd’hui de la connerie humaine, et de la collaboration silencieuse d’une élite clairement corrompue qui lui permet de continuer à contrôler les revendeurs.
    Ajouter à cela le secure boot qui tue le concept même du compatible PC, et vous obtenez un parasite qui gangrène le marché et nous fait perdre de précieuses années, comme il l’a fait avec le web de 2001 à 2011 en refusant de suivre les recommandations du W3C.
    Si je peux encore admettre que GNU/Linux n’est pas encore prêt pour tous les professionnels, pour le particulier en revanche, il faut vraiment être con pour rester sous windows aujourd’hui, surtout quand on voit à quel point windows 8 est une merde sans nom.

    • quelqunquiteveutdubien

      Windows 8, une m..? Quand tu vois ses autres concurrents payants comme mac et chrome os…

      • @quelqunquiteveutdubien
        Les Mac sont des ordinateurs. OS X est un système d’exploitation. Le matériel et le logiciel, ce n’est pas la même chose.
        OS X a un statut spécial en terme de prix à cause de la vente forcée avec les Mac depuis que les mises à jour sont gratuites.
        Chrome OS est payant pour les constructeurs ? Source ?

    • @Michel
      « Ajouter à cela le secure boot qui tue le concept même du compatible PC »
      Il ne faut pas confondre Secure Boot (une bonne chose) et Restricted Boot (une mauvaise chose). https://www.fsf.org/campaigns/campaigns/secure-boot-vs-restricted-boot

    • Connerie, connerie, connerie…. Je suis une conne. Ben oui, puis en plus, je suis une femme. La tasse totale, quoi. Bon, ben, moi, j’ai commencé à me mettre aux logiciels libres, mais parce qu’il y a à la Cité des Sciences, tous les 1er samedis du mois, une association de bénévoles qui aident à installer les logiciels libres, et à les utiliser. A mon boulot, ils avaient à la fois Linux, comme logiciel (c’est pas le bon mot, je sais) de réseau (si j’ai bien compris), mais je suis tellement conne (déficience chronique de mes neurones, ah, ah), que je n’en suis pas sûre. Et ça n’empêchait pas que l’on ai un système d’exploitation Windows, ainsi que les logiciels traitement de texte, etc… windows. Par contre le chef informaticien avait adapté pour le boulot, à partir d’un logiciel libre, la messagerie. Et pour les logiciels Windows, on avait des formations. Comme vous le dites si brillamment, presque tous des cons. Ben oui. Vous êtes informaticien ? Parce que pour avoir une vision des gens si bienveillante, ça y ressemble. C’est pas pour rien, qu’une collection de livre, c’est appelée « L’informatique pour les nuls ». Il y a les intelligents,… le problème, c’est que ça leur plait tellement d’être intelligent (à ceux qui ne sont pas cons), qu’ils ont pas vraiment envie que les autres le deviennent. Ils sont intelligents, et les autres sont des cons. Finalement, c’est assez valorisant comme ça, tout compte fait.
      Donc, la Chine, il faut que soit, elle crée des associations, soit, qu’elle trouve autre chose. Mais oui, les logiciels libres pour la moyenne des cons dont je fais parti, c’est pas possible sans aide. Alors, à part traiter les gens de cons, vous avez une proposition constructive pour la Chine ? Parce qu’en France, c’est confidentiel, mais il y a de plus en plus d’associations aidantes. Et ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est que la mentalité de ces associations, est vraiment super. Autrement dit, c’est pas votre mentalité,… èh, èh… Ca réconforte, et ça fait avancer les choses, ce qui irait dans le sens qui semblerait vous convenir. Donc, pourquoi tant de « haine » hhhhhhhhaaaaaaaaaaaine ? ou de mépris ? xié xié…

  4. « un système d’exploitation Open Source (Linux) »
    Linux n’est qu’un noyau. Ce n’est pas un système d’exploitation entier. https://fr.wikipedia.org/wiki/Noyau_Linux https://www.gnu.org/gnu/linux-and-gnu.html

    « De manière globale, Windows est sur plus de 9 PC sur 10 en Chine ce qui montre qu’il n’est pas facile de s’éloigner du produit Microsoft, même si une certaine volonté du gouvernement est une évidence. »
    La facilité pour passer à GNU/Linux est là. Ce qu’il manque c’est la connaissance de GNU/Linux, le souhait d’y passer et la motivation des utilisateurs de Windows.

    « Ces chiffres s’expliquent aussi par la part très importante de copies « pirates » de l’OS. »
    Plutôt que d’utiliser le terme pirate et ses variantes, pourquoi ne pas parler de copie illégale ? https://www.gnu.org/philosophy/words-to-avoid.html#Piracy

    « Ceci explique la forte présence de Windows car la variable « prix », à la faveur de l’Open Source, n’a aucune incidence ici. »
    Logiciel libre et logiciel open-source ne signifie pas logiciel gratuit. https://gnu.org/philosophy/selling.html

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Skype pour Bureau

Skype pour Desktop, l’interface évolue et de nouvelles fonctionnalités débarquent

Skype pour PC évolue. Microsoft donne le coup d’envoi à une nouvelle ...

Windows 10 Fall Creators Update

Windows 10 Fall Creators Update est là, la version RTM est compilée, bilan

Nous y sommes, Microsoft vient de terminer le développement de la prochaine ...

Linux Vs Windows

Windows Vs Linux, le libre gagne du terrain…merci à Windows 10 ?

Les dernières statistiques sur les parts de marché des différents systèmes d’exploitation ...