Accueil / Actualités / Politique et économie / Xbox, Bing et Surface, trois fardeaux pour Microsoft
Poubelle

Xbox, Bing et Surface, trois fardeaux pour Microsoft

Depuis le 4 février dernier, Microsoft a un nouveau PDG, Satya Nadella. A peine en poste, il serait déjà confronté à un sacré problème. Deux influents actionnaires veulent que Microsoft se débarrasse de trois fardeaux, la Xbox, la Surface et le moteur de recherche Bing.

SATYA NADELLA, PDG de Microsoft

C’est du moins ce qu’affirme le Washington Post. Le nouveau PDG de Microsoft, Satya Nadella, est déjà sollicité et influencé dans des choix pour l’avenir de la firme. Il est rapporté qu’au moins deux influents actionnaires tentent de convaincre le conseil qu’il est vital de se débarrasser de trois produits, la console de jeu Xbox, le moteur de recherche Bing et la tablette Surface.

Xbox, Bing et Surface, trois produits à oublier.

L’argumentation est avant tout accès sur la rentabilité sachant que la partie service et logicielle est d’avantage lucrative. Il est trop tôt pour connaitre la position de Nadella sur cette question mais il serait étonnant qu’un tel choix stratégique soit pris face aux investissements concédés par Microsoft dans ces trois secteurs.

Ces trois produits sont aussi considérés comme des éléments importants pour assurer la transformation de l’entreprise. A tout ceci s’ajoute également le fait que Nadella a des relations proches avec les deux anciens dirigeants de Microsoft à savoir Bill Gates et Steve Balmer si bien qu’il serait étonnant que le nouveau chef de la direction revienne sur certaines des décisions prises par ses prédécesseurs.

Microsoft, les tensions internes grandissantes.

Toujours est-il que Satya Nadella va devoir faire face à des tensions internes grandissantes dans les années à venir car ValueAct Capital, une société qui a récemment acheté une participation « lourde » dans la branche logicielle du géant, va avoir son propre représentant au conseil en la personne de Mason Morfit.

ValueAct n’a qu’un objectif, celui de défendre ses intérêts, c’est-à-dire augmenter la rentabilité de la partie software et service de Microsoft. La firme c’est déjà montrée insistante auprès de Steve Ballmer pour que des produits tels que Bing ou la Xbox soit vendus.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Patch Tuesday de Microsoft

Patch Tuesday du mois d’aout 2020, deux failles critiques sont corrigées en urgence

Le Patch Tuesday du mois d’aout débuté ce mardi 11 aout 2020. ...

Application Photos de Microsoft (Windows 10)

Windows 10, l’application Photos ne fonctionne plus ? Solution

L’une des récentes mises à jour  est à l’origine d’un dysfonctionnement d’une ...

Windows 10 May 2020 Update (Mise à jour de mai 2020 de Windows 10)

Windows 10 v2004, le déploiement automatique s’accélère

Microsoft accélère le déploiement de Windows 10 v2004.  Le système d’exploitation est ...