Accueil / Actualités / Science et technologie / L’univers numériques : 57 fois plus de données que des grains de sable dans le monde

L’univers numériques : 57 fois plus de données que des grains de sable dans le monde

Il est possible de faire un parallèle entre l’expansion de notre univers physique et celui du numérique. Dans les deux cas, elle s’accroit en s’accélérant. En 2011, 5 Exaoctets (milliards de gigaoctets) de données étaient générés tous les deux jours, aujourd’hui cela ne prend que 10 minutes.

La taille de notre univers numérique est passée de 130 Exaoctets à 2837 Exaoctets entre 2005 et 2012. Désormais chaque année ce volume va doubler pour atteindre 8591 Exaoctets en 2015 et 40 026 Exaoctets en 2020. Cette profusion sans limite est à l’origine d’un gâchis puisque 23 % de ce continu est perdu faute d’être tagué et analysé et de façon globale moins de 1% est véritablement analysé.

Des problèmes de sécurité sont aussi mis en avant par IDC puisque 19% des données sont protégées tandis que 35% le nécessiteraient.

Voici quelques infographies sur ces chiffres.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*