Accueil / Actualités / telephone-portable / 4G et « Fair use » inadapté, les opérateurs misent sur la consommation intensive
4G

4G et « Fair use » inadapté, les opérateurs misent sur la consommation intensive

La 4G et ses débits élevés transforment les usages et surtout sont à l’origine d’une explosion de la consommation de data. Les opérateurs le constatent, mais il n’est pas envisagé, pour le moment, d’adapter les « fair use ».

4G

Dans un article, les Echos dresse un bilan des offres 4G pour trois des quatre opérateurs français, à savoir Orange, Bouygues Télécom et SFR. Ces derniers affirment à l’unanimité que le très haut débit mobile, la 4G, offre la possibilité de lire des vidéos de bonne qualité sur un terminal, c’est même une telle avancée que pour Bouygues Telecom

la 4G offre un tel confort et une telle fluidité pour le visionnage de vidéos qu’il est difficile de revenir en arrière après

Le consommateur de son coté, profite bien évidemment de cette avancée technique. Orange avance qu’il enregistre deux fois plus de clients actifs en 4G sur le streaming vidéo qu’en 3G tandis que les applications TV  sont beaucoup plus utilisées (de 33 %) par ses abonnés 4G.

4G et fair use limité, les opérateurs misent sur la consommation intensive.

Les opérateurs ne cachent pas leur objectif commun, celui de faire consommer un maximum de données sachant que les « fair use » de leur côté sont limités. Il est avancé

Les opérateurs télécoms misent sur ces applications vidéo, gourmandes en données, pour vendre de plus gros forfaits.

Les statistiques, autour des consommations mensuelles en 4G, avancent un quota moyen de 1,5 Go chez Orange. Devant ce constat, il ne fait aucune doute  pour Sylvain Chevallier, consultant télécoms chez Bearing Point que

à l’avenir, la taille moyenne des forfaits va nécessairement augmenter car la consommation progressera avec l’usage.

Il reste cependant à savoir si cette course engagée à la consommation sera synonyme de nouveaux « fair use » appropriés mais au travers d’offres plus chères ou d’un ajustement des forfaits 4G actuels.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. Free Mobile dispose d’un modèle économique où la mise en place de “fair-use” serait contraire à sa politique commerciale. Free Mobile, à terme, détruira totalement, définitivement, toute possibilité pour les 3 opérateurs historiques de continuer à segmenter leurs offres avec des escroqueries, en particulier, lorsque Free lancera enfin de la data mobile illimité. Ils ont déjà commencé avec leurs 20 Go de data qui cassent dans l’oeuf toute possibilité d’espérer segmenter les forfaits jusqu’à 20 Go. Au-delà…aucun forfait n’existent pour l’instant. Free Mobile est donc en meilleure position pour recruter de nombreux clients.

  2. ah bon et les abrutis qui disaient ca sert a rien la 4g etc etc la consommation sera la meme qu’avec la 3g etc ils sont ou?

  3. Perso chez free je suis plus souvent en 3g qu’en 4G mais je ne m’en plein pas car ça va suffisamment vite pour regarder des vidéos HD sur youtube sans saccades ou naviguer rapidement sur internet.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Logo SFR

SFR, rien ne va plus ? condamnation et perte de clients

SFR n’est pas en très bonne forme. L’opérateur vient une nouvelle fois ...

Boutique Orange

Google et Wikipédia, du terrorisme selon Orange

Vous avez été peut-être concerné ? Le moteur de recherche Google a été ...

Windows Phone 7.8 : les dates de déploiement chez les opérateurs français

Nous annonçons hier que la mise à jour vers Windows Phone 7.8 ...