Accueil / Actualités / telephone-portable / Free Mobile : Source de danger selon Martin Bouygues

Free Mobile : Source de danger selon Martin Bouygues

Dans une lettre adressée aux parlementaires, le directeur général de Bouygues ne mâche pas ses mots à l’encontre de Free Mobile. A ses yeux, il ne faut pas reconduire l’itinérance 2G/3G avec Orange sous peine de grands dangers. Free Mobile serait la source d’un mal à l’origine d’une déstabilisation et d’un affaiblissement du marché de la téléphonie en France.

Free MobileMartin Bouygues souhaite faire connaitre son point de vue concernant l’arrivée de Free Mobile sur le marché de téléphonie en France.

Ce quatrième opérateur, qui bénéficie d’un contrat d’itinérance avec Orange, serait le mal incarné à l’origine de la suppression d’emplois et de plans de restructuration obligatoires pour certains opérateurs comme SFR et Bouygues Telecom.

Free Mobile est le mal incarné source de plans de restructuration.

Dans un courrier adressé aux députés et sénateurs le mardi 10 juillet 2012 , il a souhaité alerter des dangers d’un renouvellement en 2018 du contrat d’itinérance 2G/3G avec Orange et la possibilité de voir fleurir un nouveau contrat 4G.

« Six mois après le lancement commercial du quatrième opérateur mobile, le bilan est sans appel » annonce-t-il. Selon lui le secteur des télécoms est désormais pris « dans une spirale autodestructrice »

L’origine du mal se trouve dans le contrat d’itinérance avec Orange.

Il explique que cette situation s’explique dans le fait que « le quatrième entrant est le premier et le seul opérateur en France à bénéficier, grâce au contrat d’itinérance 3G qui le lie à Orange, de la possibilité de n’investir dans son réseau mobile que là où il est sûr que c’est rentable« .

Free Mobile « n’a donc pas les mêmes contraintes d’investissement que ses trois concurrents » déplore-t-il en argumentant que « Il a pu n’investir dans son réseau mobile que 142 millions d’euros en 2011 alors qu’il aurait dû être en phase d’investissement intense. Pendant cette même période un opérateur comme Bouygues Telecom a consacré près de 600 millions à son propre réseau pour simplement le compléter et le moderniser« .

La solution : Pas de renouvellement et surtout pas de nouveau contrat d’itinérance 4G.

Martin Bouygues souligne dès lors que la seule solution pour un retour à un équilibre  est que « le régulateur comme l’Etat actionnaire- expriment sans tarder, de la façon la plus claire et ferme, que cet accord d’itinérance 3G n’a pas vocation à être renouvelé « .

De cette manière, il promet un retour en l’emploi « c’est la seule façon d’inciter le quatrième opérateur à lancer réellement ses investissements dans son réseau mobile, investissements qui engendreront de l’emploi et qui rétabliront l’égalité concurrentielle ». De plus, selon lui il est « absolument essentiel » que Free Mobile ne puisse accéder à un nouveau contrat d’itinérance concernant la 4G car cela aura comme « conséquence de distordre encore plus la concurrence et d’aggraver très fortement le déséquilibre actuel « …

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. et le jour ou c’est bouygues qui aura besoin d’une itinerance on en reparlera. ils ont beau soit disant le meilleur sav et autres, de ce que je lis et sais, c’est loin d’etre le meilleur reseau telecom…. il faut d’abord balayer devant sa porte. Je suis chez Free je peste des fois mais au final je paie moins cher et j’ai plus que quand j’etais chez virgin.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Free Mobile

Free mobile se déclare une nouvelle fois numéro 1

Free Mobile poursuit inlassablement sa montée en puissance. Le groupe Lliad annonce ...

Free Mobile

Free Mobile annonce son forfait 4G illimitée à 15,99 € par mois, bilan

L’opérateur Free Mobile vient d’annoncer une première dans le monde de la ...

Xavier Niel

Free, Xavier Niel parle de marge et annonce deux trois petites choses à bouleverser

Free Mobile est un opérateur téléphonique à part. Lancé lors d’une conférence ...