Accueil / Actualités / téléphonie VoIP / Windows Phone serait mort selon Kantar
Smartphone Lumia 640 XL
Smartphone Lumia 640 XL

Windows Phone serait mort selon Kantar

A la publication de ses dernières statistiques, Kantar annonce la mort de plateforme Windows Phone. En clair le marché des smartphones va être désormais aux mains de deux géants, Google et Apple.

Smartphone Windows Phone

Windows Phone, Pour Kantar c’est clair, c’est la fin

Kantar est clair et sans équivoque. A l’annonce de ses derniers chiffres concernant les ventes de smartphone, le bilan est rude pour Microsoft ou encore BlackBerry. Il est ainsi noté

« Le temps est révolu où un BlackBerry OS, un Symbian ou un Windows Mobile pouvaient avoir un impact significatif. Il est désormais clair qu’il n’y aura désormais que deux écosystèmes de smartphones qui iront de l’avant, iOS et Android. »

En termes de part de marché sur les trois derniers mois  (se terminant en janvier 2017), les smartphones Windows ont continué de perdre en présence sur l’ensemble des grands marchés.

Ventes de Smartphone - statistiques de Kantar - début 2017

En Allemagne, la chute est de  3 % face à la même période en 2016, contre 6.7% en Grande Bretagne ou encore 5% en France et 2.8% en Italie. Aux États-Unis, un marché patriotique pour Microsoft, une baisse de 1.3% est enregistrée. De son côté la Chine devrait incarner le marché ou la plateforme mobile de Microsoft devrait disparaitre en premier. Sa présence n’est plus qu’à 0,1%. Enfin le bilan est identique pour l’Australie.

Il y a par contre une exception. De manière surprenante, la part de marché des téléphones Windows a bondi de 1% en une année au Japon. Elle se stabilise désormais à 1,5%.

Windows Phone, l’avenir n’est pas réjouissant

Les analystes ne s’attendent à aucun changement pour l’avenir. L’écosystème mobile de Microsoft va continuer de disparaitre du paysage. Redmond reste toujours très discret sur sa vision mobile. Il devient donc difficile de croire que les utilisateurs et les développeurs trouvent encore de bonne raison de rester sur sa plate-forme.

Espérons que les chiffres mentent car la concurrence a souvent du bon pour les consommateurs.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 plusieurs commentaires

  1. « ‘ Aux États-Unis, un marché patriotique pour Microsoft  » , heu , parceque ce n’est pas un marché patriotique pour ios et android ?

  2. Windows Phone ne veut plus dire grand chose comme terme. Windows 10 Mobile est plus approprié.
    Dans cette optique les dev qui développent pour PC, tablette ou 2 en1 développent aussi pour Windows 10 mobile grâce à UWP.
    Pour la stratégie : si on rajoute CShell et le support d’ARM à UWP, on commence à voir poindre la notion de pocketable PC.
    C’est à dire la taille d’un mobile avec une interface à la Windows 10 Mobile (grâce à CShell), un PC dès qu’on le connecte à un grand écran/clavier/souris ,le tout faisant tourner Windows 10.
    Cela permet aussi d’introduire des pocketable PC avec des écrans dépliables (Samsung arrive en fin d’année sur ce sujet) avec le CShell qui adapte l’interface en dynamique.

    Dans cette vision, iOS et Android se retrouvent « cornerisés » dans un univers mobile seulement, accusant alors un retard considérable.
    De son coté, Microsoft n’aura plus qu’un OS à tout faire, déjà déployé à plus de 400 millions d’exemplaires, Windows 10.

    • Elle est bien bonne ce que tu dis . Ce que tu dis n’ a rien à voir , les consommateurs l’ ont compris puisqu’ ils se tournent vers le libre . Tant qu’ Android restera aussi ouvert, bye bye microsoft .
      Par contre le jour où Android trouve un moyen d’ entrer dans l’ univers pc , MC va être bel et bien enterré et ce n’est pas sa politique coercitive sur win 10 qui va l’ aider à redresser la barre . Perso je ne passerai pas à win 10 , ryzen ou pas .

      • Je trouve que je suis parfaitement dans le sujet.

        Le débat Windows 7 / 10 est un autre débat
        Windows 7 est sorti en 2009… Je trouve normal que Microsoft cesse de le mettre à jour après tout. Il faut aussi savoir évoluer.
        Pour le libre, si tu parles de Linux, la part de marché n’évolue pas. Donc il n’y a pas de mouvement de ce coté là.
        Pour ce qui est d’Android sur PC, Google travaille actuellement sur effectivement Andromeda, on verra bien ce que cela donnera le jour ou ça existera.
        Pour finir, on peut critiquer la politique de Microsoft, mais en terme de données personnelle, Google est limite pire avec Android (géolocalisé, photos et mails scannés, assistant qui ont accès a tout…). Et puis, la sécurité est une catastrophe avec tellement de mobile dont l’OS n’évolue plus.

  3. Quoi qu’il en soit, pas la peine de s’appeler Kantar pour faire ce constat.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

banner