Accueil / Actualités / Web / Firefox, Mozilla annonce Quantum son nouveau moteur plein de promesses, bilan
Firefox - le moteur Quantum
Firefox - le moteur Quantum

Firefox, Mozilla annonce Quantum son nouveau moteur plein de promesses, bilan

Le navigateur Firefox va subir une importante évolution. David Bryant, chef de la plate-forme « ingénierie » de chez Mozilla annonce un tout nouveau moteur. Il se nomme Quantum.

Navigateur Firefox

Quantum a l’objectif de remplacer l’actuel moteur Gecko, jugé vieillissement face aux évolutions rapides du Web et de ses usages. Cette importante évolution va demander un peu de temps mais le calendrier est déjà fixé. La transition vers Quantum sera terminée d’ici la fin de l’année 2017.

Firefox et Quantum, une transition par étape.

David Bryant explique que les premières versions de Quantum seront fortement dépendantes de certains composants de Servo, un moteur de navigateur dont le développement a été parrainé par Mozilla. La transition va se faire progressivement.

Dans les prochains mois, Mozilla va lentement mais sûrement fusionner les composants de Gecko et Servo en supprimant progressivement l’ancien code de Gecko. L’utilisateur devrait apprécier la transition.

David Bryant ajoute

“Le moteur résultant alimentera une expérience utilisateur rapide et lisse […] il s’agit d’ un « saut qualitatif » dans les performances »

Quantum, Firefox doit profiter des processeurs multi-cœurs et des GPU

Mozilla explique que cette importante évolution est nécessaire car le navigateur Firefox doit s’adapter aux possibilités du matériel d’aujourd’hui. Gecko a été développé à une époque où les ordinateurs fonctionnaient avec des processeurs « single-core ».

Cette évolution vers la gestion de multi-thread est une chose cependant la plupart des ordinateurs d’aujourd’hui disposent d’un processeur graphique, un GPU, puissant, capable de proposer de bien meilleures performances graphiques.

David Bryant ajoute que Quantum ne fera pas l’impasse sur ce point. Il est développé en prenant en compte ces avancées matérielles. Il est donc prévu un bond des performances graphiques lors de la navigation sur le web. Ceci concernera beaucoup de choses, citons les flux vidéo et photo, les traitements d’opération 3D, les animations ou encore les possibilités d’interactions en temps réel.

Enfin Il est fait mentionne que cette migration s’accompagnera de plusieurs changements de codes afin d’accroitre la sécurité globale du navigateur.

 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. J’espère qu’il fonctionnera toujours aussi bien sur les PC ne disposant pas de ces qualités.

    (APU AMD dual-core à 1.6 GHz sur lequel Firefox « classique » (sans même e10s) galérait, et une vieille tour avec Intel Pentium 4 single-core à 1.6 GHz aussi, et 1 Go de RAM)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Navigateur Firefox de Mozilla

Mozilla propose de changer en un clic le navigateur par défaut de Windows 10

Pour des raisons de sécurité ( !?) Microsoft a complexifié la procédure ...

Navigateur Firefox de Mozilla

Firefox 89 est disponible, la nouvelle interface Proton se déploie

Mozilla déploie une nouvelle version de Firefox, Firefox 89. La navigateur Internet propose ...

Internet Explorer 11

Microsoft annonce la fin d’Internet Explorer 11, une page se tourne

Le géant du logiciel a pris une importante décision, celle de mettre ...