Accueil / Actualités / Web / Microsoft Edge, marginal le navigateur perd désormais du terrain
Navigateur Microsoft Edge
Navigateur Microsoft Edge

Microsoft Edge, marginal le navigateur perd désormais du terrain

Le navigateur Microsoft Edge ne signe pas un bon mois d’octobre 2017. Sa part de marché est en chute. Redmond doit-il s’inquiéter ?

Ce n’est désormais plus un secret que Google Chrome domine le marché mondial des navigateurs sur PC. Le plus inquiétant concerne cependant la concurrence en particulier du côté de chez Microsoft et son fameux Microsoft Edge uniquement disponible sous Windows 10.

Jusqu’à présent l’application avait tenu le cap avec une progression péniblement lente mais constante. Ceci permettait d’espérer que peut-être à terme, le géant du logiciel puisse avoir entre les mains de quoi concurrencer Chrome.

Microsoft Edge, Une part de marché en baisse depuis 2 mois

Les dernières statistiques de NetMarketShare viennent ternir le tableau en dévoilant une nouvelle fois une chute du navigateur. En l’espace de deux mois sa part de marché s’est effondrée de 11% en passant de de 5,66% à 4,58%. Du côté de chez Google nous n’avons pas le même son de cloche avec un Chrome qui poursuit inlassablement sa conquête du marché.

Parts de marché des différents navigateurs Internet - NetMarkerShare _ Octobre 2017

La période d’octobre 2017 a permis au navigateur de progresser de 56,61% à 59,84%. En clair six PC sur 10 au nouveau mondial accèdent à Internet au travers du logiciel de Google. Firefox de Mozilla est de son coté à 13,14% contre 15,09% pour Internet Explorer. Enfin Safari et Opéra sont en bas du tableau avec des parts de marché respectives de 4.4% et 1,23%.

Pour revenir à Microsoft Edge, la situation est assez inquiétante car Microsoft fait beaucoup d’efforts pour promouvoir son navigateur. La dernière version de Windows 10, Windows 10 Fall creators Update lui apporte pas mal de nouveautés tandis que des versions Android et iOS ont vu officiellement le jour. Cette dernière remarque ne nous concerne pas directement puisque les chiffres de NetmarkerShare ne concernent que l’univers du PC.

Il ne reste plus cas patienter jusqu’au mois prochain pour savoir si la situation va s’arranger ou pas.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Olivier Jacquemard

    Déjà que Microsoft Edge est en retrait de la version Windows 8.1, en plus des buts récurrents depuis ses débuts réapparaissent comme l’affichage d’une page blanche après le chargement du site pendant quelques secondes ou le blocage du défilement d’une page.
    Le plus embêtant est la gestion des signets qui est toujours à la ramasse depuis le début : synchronisation aléatoire, pas des gestion de masse des signets, gestion quasi impossible en mode tactile, impossibilité de vider le cache de synchronisation.
    Sa vitesse est de moins en moins un argument face à Firefox par exemple. C’est pourquoi, je le test de temps en temps pour constater peu de progrès et l’ajout de fonctionnalités gadget, et utilise principalement Firefox le tout sur une tablette Microsoft qui plus est.

    PS : Très bien le blocage du rafraichissement automatique du site par Firefox. Cela permet de finir tranquillement les commentaires sans les perdre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Navigation Privée de Firefox VS Chrome Incognito : Lequel est le plus rapide ?

Firefox Quantum, Chrome est totalement « largué » en Incognito

La dernière version du Firefox, Firefox Quantum, introduit des changements très importants. ...

Navigateur Firefox Quantum de Mozilla

Firefox Quantum débarque, Chrome prend un coup de vieux ?

Firefox Quantum est officiellement annoncé et disponible. Comme nous vous l’annoncions ce ...

Securité - Microsoft Vs Google

Microsoft Vs Google, la vengeance est un plat qui se mange froid

Microsoft dévoile une belle faille de sécurité du navigateur Chrome de Google. ...