Home / Dossiers / Tests matériel / Composants / Boitiers / Deep Silence 1 : Un boitier bien armé contre le bruit

Deep Silence 1 : Un boitier bien armé contre le bruit

Dans sa gamme des boitiers, Nanoxia s’est concentré uniquement sur le silence avec ses Deep Silence. La version 1 que nous testons aujourd’hui s’attaque au problème des nuisances sonores avec plusieurs astuces touchant à l’isolation, le refroidissement et l’atténuation des vibrations.

Le boitier est livré dans un carton aux dimensions de 55,5 x 59,5 x 28,5 cm. Il est protégé par du polystyrène et un sachet plastique. Nous n’avons rien noté d’extraordinaire sur l’aspect environnemental.

Carton d'emballage : Deep Silence 1Carton d'emballage : Deep Silence 1

Nous avons affaire à un boitier « moyen tour » compatible avec les formats ATX, Micro-ATX et Mini-ITX. Il se présente avec une hauteur de 517 mm pour une longueur de 532 mm et une largeur de 220 mm, le tout pour un poids plutôt conséquent de 11,34 kilogrammes. Le châssis est en acier 0,7 mm tandis que sa coiffe et sa façade sont en plastique.

Deep Silence One

Nous sommes face à la version Black offrant une finition extérieure et intérieure entièrement noire. Le boitier repose sur quatre pieds style hifi. Il ne s’agit pas d’aluminium mais de plastique avec un manque de finition.

Remarque : Sur ce point, nous espérons qu’il s’agisse simplement d’un problème lié à notre « sample ». Bizarrement, notre version accuse plusieurs problèmes de qualité avec des pieds abimés, de la peinture écaillée, certaines têtes de vis au niveau des slots d’extension complétement mortes, un support de maintien du ventilateur avant défectueux, un revêtement isolant décollé au niveau de l’emplacement pour le bloc d’alimentation et le comble, des ventilateurs montés à l’envers !

C’est la première fois que nous recevons un boitier dans un tel état.

De façon générale et en oubliant les remarques précédentes, la peinture semble de bonne qualité et la finition correcte. Le design global est sobre avec l’absence de la connectique avant.

Deep Silence 1 : face avantDeep Silence 1 : face avant

Seul le bouton Power trône sur le haut. La façade se présente avec deux portes indépendantes. Chacune affiche une épaisseur conséquente avec un revêtement mousse et des tampons amortisseurs.

Deep Silence 1 : face avant

Celle du haut cache trois baies externes 5,25 pouces avec cache, le bouton RESET et deux potentiomètres.

Deep Silence 1 : face avantDeep Silence 1 : face avant

La plus grande laisse entrevoir deux panneaux « Easy access » qui se désolidarisent du châssis par une simple pression sur le côté gauche.  Ils s’accompagnent d’un filtre anti-poussière amovible et un ventilateur de 120 mm D-S Nanoxia à la vitesse de rotation maximale de 1300 RPM.Enfin, deux évents verticaux viennent apporter la touche finale.

Deep Silence 1 : Le haut

Le haut se présente avec uniquement le bouton Power. La connectique est dissimulée dans un panneau rabattable. Il se compose de deux ports USB 3.0, deux ports USB 2.0 et les classiques connecteurs casque/micro. Ce choix est justifié par le souhait de proposer une conception uniforme.

Deep Silence 1 : Arrière

L’arrière se dessine autours de huit slots d’extension, une grille d’aération au design nid d’abeille et quatre passes tuyaux pour un Watercooling externe. Nous remarquons également que les panneaux latéraux profitent de vis à main ce qui facilite leur manipulation.

Deep Silence 1 : Le dessous

Le boitier comme le disions plus haut repose sur quatre pieds avec support anti-vibration. Ils entourent un large filtre anti-poussière protégeant le bloc d’alimentation et un emplacement supplémentaire pour un ventilateur de 120/140 mm additionnel.

Deep Silence 1 : Panneau lateralDeep Silence 1 : Panneau lateral

Enfin, l’un des panneaux latéraux est surplombé d’une glissière. A quoi peut-elle bien servir ?

Deep Silence 1 : Molette d'ouverture de la cheminée d'air

Selon la position de la molette une cheminée d’air s’ouvre sur le dessus du boitier.

Deep Silence 1 : Cheminée d'air ferméeDeep Silence 1 : Cheminée d'air ouverte

Nanoxia a choisi ce système à la place de deux emplacements classiques pour ventilateur afin de garantir, dans sa configuration d’origine, un maximum de silence. La cheminée d’air profite en interne d’un revêtement  en bitume afin de cloisonner le bruit lorsqu’elle est fermée. Si le besoin en refroidissement nécessite l’ajout d’un radiateur de 120/240 mm, son ouverture garantira le passage de l’air.

Hormis nos problèmes de finition, le Deep Silence One a belle allure. Nous apprécions la sobriété de ses lignes, une connectique cachée, la présence de plusieurs filtres anti-poussière, des portes avant isolées ou encore sa cheminée d’air. Il propose une finition correcte mais qui pourrait gagner en qualité.

3 commentaires

  1. Merci et bravo de ce test, excellent et fort complet comme tous ceux que j’ai pu lire ici !!

    Me manque une petite info , pourriez-vous m’éclairer ? Pour ma prochaine config’, je tiens absolument à délaisser les gros ventirads et à passer au watercooling CPU tout intégré, avec un radiateur en 240 idéalement, en 120 à la rigueur .

    Ce genre se solutions s’intégrera t’il facilement dans ce joli boitier ?
    Si oui, avec un système en push-pull soufflant vers l’extérieur (par exemple sous la « cheminée ), ou bien seulement en façade et donc en interne – ce que j’aimerais éviter ?

    Merci si vous pouvez me répondre !

  2. pour info dans le même style j’ai le define R4, très bien et je peux mettre 2 radiateurs 240 dedans (en haut et devant) ;)

  3. Merci de l’info ! Oui, je regarde aussi le Define R4 et le Bitfenix Ghost outre celui-ci…. et j’ai un mal fou à me décider entre les trois, malgré les excellents tests lus ici même ! :)

Poster un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroller en haut de la page