Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Boitiers / Test de l’ISK 600 d’Antec, un boitier Mini-ITX surprenant
Boitier Mini-ITX Antec ISK 600

Test de l’ISK 600 d’Antec, un boitier Mini-ITX surprenant

Les constructeurs de cartes mères ont poussé le format ITX afin qu’il devienne une plateforme capable d’accueillir une large gamme de configuration. Le but est de répondre à la tendance au petit facteur de forme en augmentant ses usages allant de la bureautique jusqu’au gaming en passant pour le stockage.

Boitier Mini-ITX ISK-600 d'Antec

Les boitiers ont dû suivre en s’adaptant si bien qu’il est aujourd’hui assez complexe de proposer une référence capable de se montrer apte dans tous les domaines. Avec l’ISK 600, Antec fait un pari, celui de proposer un boitier compact mais généreux.

Sur le papier, l’ISK 600 promet de l’aluminium, un look passe-partout, du silence ou encore un bon niveau de refroidissement. Antec souhaite montrer que le duo compacité et générosité est réalisable avec des espaces de 31 cm pour la carte graphique et 17 cm pour la hauteur du ventirad, une prise en charge d’une alimentation ATX ou encore pas moins de cinq emplacements pour le stockage.

Les constructeurs de cartes mères ont poussé le format ITX afin qu’il devienne une plateforme capable d’accueillir une large gamme de configuration. Le but est de répondre à la tendance au petit facteur de forme en augmentant ses usages allant de la bureautique jusqu’au gaming en passant pour le stockage. Les boitiers ont dû suivre en s’adaptant si bien qu’il est aujourd’hui assez complexe de proposer une référence capable de se montrer apte dans tous les domaines. Avec l’ISK 600, Antec fait un pari, celui de proposer un boitier compact mais généreux. Sur le papier, l’ISK 600 promet de l’aluminium,…

Passage en revue

Performances
Prestation / prix
Environnement

Efficace et bien pensé !

Résumé : Avec l’ISK 600, Antec propose un boitier Mini-ITX efficace. Il se démarque pas son refroidissement et son architecture. Il fait face à plusieurs types de configuration même les plus musclées pour gamers. Cependant, le SLI ou CrossFire ne sont pas acceptés au regard du facteur de forme. L’organisation interne est bien pensée avec 31 cm pour la carte graphique, 17 cm pour la hauteur du ventirad et une compatibilité Watercolling. L’ISK 600 est une valeur sûre même si le montage réclame l’usage d’un tournevis. Son design sobre peut peut-être déplaire, ce n'est qu’une histoire de goût. Pour le reste, Antec signe un boitier performant et convainquant.

Note de l'utilisateur 2.33 ( 252 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 plusieurs commentaires

  1. Bonjour, quel est le ventilateur CPU utilisé dans le build ? Et quelle est sa hauteur ? J’ai lu ailleurs qu’un ventirad trop haut empêchait la mise en place d’une des cages HDD.

  2. Il y a-t-il possibilité d’ajouter plus d’USB 3.0 et 2.0 ?

  3. Bonjour,

    Merci pour ce test, quel lecteur slim blu ray 3d peut on mettra dedans ?
    Faut il un carte cg Spéciale ?

    Merci

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Boitier gaming Redline RL07 de SilverStone

Redline RL07, de l’asymétrique rétroéclairé pour les joueurs

Silverstone complète sa gamme de boitiers gaming Redline avec l’annonce du Redline ...

Boitier gaming Enso de Bitfénix

Enso, Bitfenix dévoile son boitier gaming en verre trempé et RGB à 85 €

Bitfenix annonce l’Enso, un nouveau boitier gaming proposant du verre trempé et ...

Boitier gaming CMT510 de FSP

CMT510 de FSP, Un boitier gaming RGB en verre trempé sous la barre des 100 €

Le CMT510 débarque au catalogue de FSP. Ce boitier gaming est annoncé ...