Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Boitiers / Test P280 White Window : Un refroidissement efficace et une compatibilité XL-ATX

Test P280 White Window : Un refroidissement efficace et une compatibilité XL-ATX

Le P280 WW est livré dans un carton aux dimensions de 62,5 x 56 x 28,4 cm. Blotti dans un sac plastique, il est logé entre deux protections en polystyrène. Antec est passé à un carton simple moins tape à l’œil que celui du P280 que nous avons eu l’occasion de tester en 2012.

P280 White Window : le cartonP280 White Window : le carton

Ce boitier « moyen tour » dispose d’un châssis en acier et d’une façade plastique/aluminium. Bien que le coloris blanc lui apporte un changement esthétique de taille, il reste dans la tradition du P180 où le choix des formes respecte le désir d’un aspect sobre et classique. Il est livré avec un livret de montage et toute la visserie nécessaire.

P280 White Window

Il affiche des dimensions de 526,2 mm (H) x 231 mm (L) x 561,5 mm pour un poids net de 9,2 kilogrammes soit un kilogramme de moins que son ainé, le P280. Nous verrons que la présence d’une fenêtre latérale explique cette petite cure d’amaigrissement mais pas seulement.

P280 White Window : Porte avantP280 White Window : Porte avant

Une porte, avec finition aluminium, masque tout l’avant sauf la connectique. Elle permet une ouverture à 270° et se présente avec une conception en triple couche (aluminium, plastique, mousse).

P280 White Window : Filtre anti-poussière avant

Son ouverture libère l’accès à trois baies 5,25 pouces et un large filtre anti-poussières extractible en protection devant deux emplacements pour ventilateurs 120 mm additionnels. Notons que la porte ne colle pas à la façade. Cela assure le passage de l’air et surtout permet l’utilisation d’un périphérique 5,25 pouces avec des boutons de 1 cm de long, certains rhéobus par exemple.

P280 White Window : La connectique

La connectique, composée de quatre ports USB dont deux à la norme USB 3.0 et deux jacks audio (micro/casque), est positionnée sur le haut. Elle s’accompagne  de deux LED bleues d’activité (HDD et Power). Notons que l’USB 3.0 utilise un connecteur 20 broches mais aucun adaptateur pour de l’USB 2.0 n’est disponible en bundle.

P280 White Window : Le dessus

Les boutons Power et Reset sont positionnés sur le haut ce qui indique une utilisation du boitier à même le sol et non directement sur un bureau. Nous avons à leur côté deux grilles d’aération au design « nid d’abeille »  dissimulant deux ventilateurs 120 mm TwoCool. Ces derniers disposent d’un sélecteur de vitesse deux positions.

P280 White Window : Panneau latéralP280 White Window : Panneau latéral

Les deux panneaux latéraux proposent une poignée ce qui est bien pratique tandis qu’une fenêtre latérale fait son entrée. Antec n’a pas fait dans la demi-mesure, il n’est pas question d’une lucarne. Elle dévoile toute la configuration du ventiard processeur jusqu’au bloc d’alimentation. Il faudra être attentif au rangement des câbles pour assurer  😉

P280 White Window : Filtra latéral anti-poussière

Nous avons apprécié, comme pour le P280, l’extraction latérale du filtre anti-poussières du bas dédié au bloc d’alimentation. Ce choix s’avère efficace pour un nettoyage rapide sans avoir besoin de tout débrancher.

P280 White Window : Face arrière

L’arrière s’organise autour de 9 slots d’extension équipés d’équerres perforées, d’un ventilateur 120 mm TwoCool,  deux passe–cloisons pour un système de watercooling, de l’espace pour la plaque I/O Shield de la carte mère. Nous parlions plus haut de ventilateurs TwoCool. Leurs sélecteurs de vitesse sont rassemblés sur le haut avec un emplacement supplémentaire en cas de besoin. L’utilisateur peut ainsi régler selon deux modes ses besoins en refroidissement.

Enfin le boitier repose sur quatre pieds siliconés pour minimiser le transfert de vibrations.

P280 White Window : Le dessous

En résumé, le P280 WW se distingue par sa robe blanche et une imposante fenêtre latérale. Il conserve les atouts du P280 classique avec une porte avant triple couches, trois ventilateurs tricool et deux filtres anti-poussières (avant et latéral). Il dispose de neuf slots d’extension et prend en charge le format XL-ATX. La porte est solide avec une fermeture nette. Elle n’est pas collée à la façade. La qualité de fabrication est au rendez-vous ainsi que le niveau de finition. Cependant, notre version s’accompagne d’un impact à l’arrière. Il ne s’agit pas d’un problème de transport, le carton et les protections en polystyrène sont parfaits. Nous serions tentés de penser à un souci en usine, ce qui est surprenant sachant qu’Antec n’hésite pas à accoler une étiquette justifiant le passage à ses impératives qualités.

P280 White Window : Impact latéral

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Boitier Antec Dark Phantom DP501

Dark Phantom DP501 d’Antec, performance et silence pour 60 € ?

Antec est à l’origine de plusieurs nouveautés sur le segment des boitiers ...

Boitier C200 GLASS de Gigabyte

C200 GLASS, verre trempé et RGB chez Gigabyte

Gigabyte présente un nouveau boîtier Moyen Tour, le C200 GLASS.  Sa finition ...

Boitier Carbide 678C de Corsair

Carbide 678C de Corsair, le test complet

Corsair propose avec le Carbide 678C un boitier Moyen-tour ATX orienté silence. ...