Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Test du Core i3-7350K d’Intel
Processeur Intel Core i3-7350K
Processeur Intel Core i3-7350K

Test du Core i3-7350K d’Intel

Avec le Core i3-7350K, Intel propose pour la première fois un processeur Core entrée de gamme dédié à l’overclocking.

Processeur Intel Core i3-7350K

Nous vous avons proposé à l’occasion du lancement de Kaby Lake, un dossier sur la vitrine technologique, le Core i7-7700K. Dans ce test, nous nous sommes intéressés à une autre référence toute aussi intéressante, le Core i3-7350K. Propulsée à 4,2 GHz, cette puce a surpris car elle dispose d’un coefficient multiplicateur débloqué. Cette qualité l’oriente par nature vers l’overclocking.

Nous l’avons mis à l’épreuve afin de savoir ce qu’elle a dans le ventre. Quels sont les usages possibles ? Bureautique, multimédia, gaming ? A quelle fréquence est-il possible de la pousser ? Les gains de performances sont-ils appréciables ?

Avec le Core i3-7350K, Intel propose pour la première fois un processeur Core entrée de gamme dédié à l’overclocking. Nous vous avons proposé à l’occasion du lancement de Kaby Lake, un dossier sur la vitrine technologique, le Core i7-7700K. Dans ce test, nous nous sommes intéressés à une autre référence toute aussi intéressante, le Core i3-7350K. Propulsée à 4,2 GHz, cette puce a surpris car elle dispose d’un coefficient multiplicateur débloqué. Cette qualité l’oriente par nature vers l’overclocking. Nous l’avons mis à l’épreuve afin de savoir ce qu’elle a dans le ventre. Quels sont les usages possibles ? Bureautique, multimédia, gaming ?…

Passage en revue

Performance
Prestation / Prix
Environnement

Du potentiel mais cher

Résumé : Intel propose avec le Core i3-7350K, son premier Core i3 équipé pour l’overclocking. Le bilan est plus que positif sur cette question puisque nous sommes arrivés sans difficulté à le booster à 5,1 GHz.A cette fréquence, notre plateforme est stable et fiable. Les performances grimpent de 20 à 21% au maximum, ce qui est loin d’être négligeable. Il faut par contre assurer un bon refroidissement et être informé que sa demande énergétique augmente.A sa fréquence de base, il répond aux usages courants sur PC comme la bureautique, du gaming et du multimédia. L’Hyper-Threading apporte un plus pour les « gros calculs » comme le rendu 3D et l’encodage vidéo mais il reste un dual cœur. Au final, le bilan est positif avec des performances et du potentiel. Il est par contre dommage que coté positionnement tarifaire, Intel soit trop gourmand à nos yeux.

Note de l'utilisateur 3.48 ( 5 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. « A un tel tarif, il vient se positionner face aux premiers « vrais » quatre cœurs comme le Core i7-7400 annoncé à 182 dollars. Tout ceci donne avec des règles savantes de calcul 🙂 un Core i7-7400 disponible à 190 € en France contre 220 € pour le Core i3-7350K. ».

    Sauf erreur de ma part, le Core i7-7400 n’existe pas et certainement pas à ce tarif puisqu’il doit s’agir du Core i5-7400… ^^

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Logo Intel

Processeur 10 nm Cannon Lake, un nouveau retard, Intel veut se concentrer sur Coffee Lake ?

A l’image d’AMD, Intel compte sur la maitrise de nouvelles finesses de ...

AMD – Gravure en 12nm FinFET

Ryzen 2 en 12 nm, AMD prévoit la transition dès le premier semestre 2018

Les processeurs Ryzen sont disponibles depuis quelques mois maintenant. AMD ne compte ...

Processeur Intel Core

Processeur Coffee Lake, Intel prévoit du 4, du 6 et du 8 cœurs

Nous avons découvert qu’Intel prépare pour 2018 des processeurs 8 cœurs sur ...

banner