Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Test du processeur Core i7-7700K Kaby Lake d’Intel
Processeur Intel Kaby Lake Core i7-7700K
Processeur Intel Kaby Lake Core i7-7700K

Test du processeur Core i7-7700K Kaby Lake d’Intel

Core i7-7700K, les présentations

Après plusieurs mois de rumeurs, d’indiscrétions ou encore de spéculations, Kaby Lake est enfin là. Intel donne vie à sa troisième génération de processeur Core 14 nm. La gamme est vaste avec des puces aux TDP allant de 4,5 à 95 Watts. Nous allons nous intéresser dans ce dossier aux solutions pour nos ordinateurs de bureau. Elles sont rassemblées dans la famille S-series.

Processeur Core i7 Kaby Lake d'intel

Un total de 16 processeurs fait son apparition. Intel vise tous les segments du marché avec des Core i7, des Core i5, des Core i3. Cependant, Il n’y a pas un changement important. Est-il lié à l’arrivée de Zen d’AMD ? Peut-être.

Intel ouvre les portes de l’overclocking à un processeur entrée de gamme, un Core i3. Jusqu’à présent l’accès à un coefficient multiplicateur était réservé au Core i7 et au Core i5. Les choses évoluent avec l’arrivée du Core i3-7350K. Cette puce « double cœurs » avec Hyper-Threading propose une fréquence de 4,2 GHz sans mode turbo. Elle s’épaule d’une solution graphique HD Graphics 630. Il sera intéressant de connaitre son potentiel car son enveloppe thermique n’est pas trop élevée (60 Watts) et le positionnement tarifaire à 168 dollars intéressant.

Voici le détail de toutes les puces annoncées. Nous retrouvons les gammes « K », « T » et classique.

L’architecture Kaby Lake est une évolution en douceur de Skylake. Il n’y a pas de révolution ni de changement important. Il s’agit normalement de la dernière exploitation de la finesse de gravure à 14 nm avant un passage au 10 nm.

Par le passé, Intel avait une stratégie de développement nommée « Tick Tock ». Ces deux étapes permettaient de proposer une «maitrise d’une gravure » au travers de deux générations de processeur.

Le Tick-Tock d'Intel

L’une se nomme le Tick avec l’adoption d’une nouvelle finesse de gravure permettant d’avantage d’efficacité énergétique accompagnée d’optimisations mineures. L’autre, le Tock était plus conséquente en terme d’optimisation avec des changements majeurs toujours dans l’optique d’augmenter des performances.

Cette stratégie a cependant souffert de difficultés toujours croissantes pour maitriser des « process » de fabrication de plus en plus exigeants. La quête de l’infiniment petit s’est heurtée à d’importants défis obligeant à remettre en question cette politique du Tick Tock. La firme a donc officiellement changé son modèle en augmentant les délais entre deux finesses de gravure. Le Tick Tock a été abandonné au profit du PAO.

Stratégie PAO d'Intel

Le PAO est une simple adaptation pour résoudre et rentabiliser des investissements pour la maitrise d’une gravure. Un nouvel intermédiaire, une sorte de Tick Tock Tock a fait son apparition. Intel parle désormais de PAO contraction de Process, Architecture et Optimization. Cette troisième phase d’exploitation d’une finesse de gravure vient de donner naissance à Kaby Lake. Si le géant n’est pas trop entré dans les détails de cette nouvelle étape elle devrait proposer une sorte de « must have » des changements majeurs introduit lors du Tock précédent.

Au final, Kaby Lake est le must have de la génération 14 nm inaugurée avec la génération Broadwell et optimisée avec Skylake.

Le Core i7-7700K le dévoile assez bien puisque la fréquence nominale grimpe jusqu’à 4.2 GHz tout en ayant un TDP maitrisé. Ceci montre qu’Intel exploite ici ses dernières optimisations dans l’exploitation du 14 nm.

Processeur Core i7 Kaby Lake d'intel

Ceci permet de gagner quelques centaines de MHz mais rien de plus. Tout ne se résume cependant pas à cela puisque quelques nouveautés touchent la partie graphique avec un passage de l’HD Graphic 530 à l’HD Graphics 630. Ce changement apporte une prise en charge (encodage et décodage) avec un profil 10-bit du VP9 et du H.265 (HEVC).

Cette nouvelle famille Kaby Lake a naturellement sa vitrine technologique. Nommé Core i7-7700K, il prend la place du Core i7-6700K.

Processeur Core i7-7700K de chez Intel

Cette puce propose quatre cœurs de calculs épaulés de la technologie Hyper-Threading, soit 8 cœurs logiques. Sa fréquence de base est calibrée à 4,2 GHz pour un mode Turbo à 4,5 GHz.

Processeur Core i7-7700K de chez Intel

Elle profite d’un contrôleur mémoire dual channel prenant en charge de la DDR4 2400 MHz et de la DDR3L à 1600 MHz. Enfin, son enveloppe thermique est de 91 Watts tandis que son coefficient multiplicateur débloqué favorise la pratique de l’overclocking.

Voici un bilan face au Core i7-6700K.

ProcesseurCore i7-7700kCore i7-6700K
Non de codeKaby LakeSkylake
Cache 8 MB8 MB
Gravure14 nm14 nm
Prix recommandéTRAY: $339.00TRAY: $339.00
Nombre de cœur 44
Nombre de thread 88
Fréquence de base 4,2 GHz4 GHz
Fréquence Turbo 4,5 GHz4.2 GHz
TDP 91 W91 W
Memory Types DDR3 1600 / DDR4 2400DDR3L 1600/DDR4 2133
Bande passante mémoire 25.6 GB/s34.2 GB/s
Puce graphique HD Graphics 630HD Graphics 530
Fréquence max 1.15 GHz1.15 GHz
SocketLGA 1151LGA 1151
Chipset Z170/Z270Z170/Z270

Comme nous pouvons le voir, les principales évolutions face au Core i7-6700K touchent aux fréquences nominales et « turbo » et un contrôleur mémoire DDR4 plus généreux avec un passage de 2133 MHz à 2400 MHz.

Intel est également à l’origine d’une nouvelle famille de chipsets, les 200 séries dont le Z270 qui incarne le haut de gamme avec la possibilité d’exploiter la présence d’un coefficient multiplicateur débloqué. Nous avons cinq solutions avec les Q270, Q250, B250, H270 et Z270. Elles ont permis aux constructeurs de cartes mères d’élaborer tout un arsenal de nouvelles références.

kabylake_chipset200series

Pour le Z270 qui nous intéresse aujourd’hui, là encore pas de révolution face à la génération précédente, le Z170. Mieux, il est possible si vous avez une carte mère Z170 d’exploiter Kaby Lake, moyennant une mise à jour du BIOS si elle est disponible. De même, une plateforme Z270 permet d’exploiter Skylake et Kaby Lake. Sur cette question, nous avons donc un point intéressant sur l’aspect « écologie » puisqu’il n’est pas forcement nécessaire de changer de carte mère.

Carte mère Asus Prime Z270-A

Le Z270 prend en charge un maximum de 30 lignes PCI 3.0 (26 lignes pour le Z170), six SATA 6 Gb/s. Il gère  10 ports USB 3.0 ou encore un total de 14 ports USB (USB 2.0 et 3.0) et une configuration PCIe en 1×16 ou 2×8 ou encore 1×8+2×4.

Intel donne le coup d’envoi à sa troisième génération de processeur Core 14 nm. Elle donne naissance à la famille Kaby Lake et plus particulièrement à une nouvelle vitrine technologique, le Core i7-7700K. Cette puce de la gamme S-series s’adresse aux PC de bureau avec en poche des arguments pour séduire les joueurs et les utilisateurs exigeants. Nous avons par exemple un coefficient multiplicateur débloqué et une fréquence pouvant atteindre les 4,5 GHz. Intel officialise pour l’occasion sa série de chipset 200 series dont le Z270. Nous vous proposons de découvrir le potentiel de cette nouvelle plateforme face à l’ancien…

Passage en revue

Performance
Prestation / Prix
Environnement

De la puissance

Résumé : Le Core i7-7700K est un processeur haut de gamme. Vitrine technologique de la gamme Kaby Lake S, il se vante d’une fréquence de 4,2 GHz contre 4,5 GHz en mode Turbo, de quatre cœurs couplés à la technologie Hyper-Threading ou encore d’un contrôleur mémoire DDR4 2400 MHz. Face son ainé, le Core i7-6700K, la maitrise du process 14 nm par Intel permet une hausse des performances entre 7 et 9 %. A tarif égal soit 339 dollars, le choix est rapide surtout que cette puce est exploitable sur une carte mère Z170.

Note de l'utilisateur 2.09 ( 213 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Oui bon test 🙂 ceci dit le gain est ultra faible, surtout que beaucoup overclock le 6700k entre 4,5 et 5ghz pour le meilleur des cas, donc pour les personnes comme moi possedant ce dernier, le nouveau Kaby Lake 7700k n’a pas de grande utilité. Il y a juste une meilleure maitrise du 14nm et donc consomme moins a frequence egale. Ca sent tout de meme le recyclage…ils pourraient passer a autre chose que du 4 coeurs :/

    Pour les nouveaux venu, qu’ils veulent se monter un pc par contre, ce dernier est forcement le choix a faire 🙂 Pour ma part, je reste avec mon 6700k a plus de 4,6 ghz et ca me suffit amplement 😉

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Processeur Ryzen et Architecture Zen - Roadmap d'AMD

Processeur Ryzen, AMD annonce sa feuille de route avec du 14 nm+, 7 et 7 nm+, bilan

A l’occasion de son Financial Day, AMD a détaillé sa feuille de ...

AMD

Processeur Ryzen, AMD promet des optimisations de performance, bilan

Dans une récente interview, AMD a fait le point sur ses processeurs ...

Processeur Intel Kaby Lake Core i7-7700K

Processeur Kaby Lake Core i7-7700K, belle bourde de la part d’Intel ?

Le « must have » de la gamme Kaby Lake se nomme le Core ...

banner