Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Test MasterLiquid PL240 Flux de Cooler Master
MasterLiquid PL240 Flux
MasterLiquid PL240 Flux

Test MasterLiquid PL240 Flux de Cooler Master

Cooler Master est à l’origine d’une nouvelle famille de refroidissement liquide, les MasterLiquid Flux. Nous vous proposons un test complet du modèle de 240.

Nommé tout simplement MasterLiquid PL240 Flux, ce Watercooling AIO est une solution clé en main. Nous retrouvons une robe travaillée capitalisant sur de l’aRGB touchant les ventilateurs et le Waterblock. Si le look a son importance, les performances le sont également.

MasterLiquid PL240 Flux

A l’usage, ce MasterLiquid PL240 Flux est-il efficace et silencieux ?

MasterLiquid PL240 Flux, présentation

Face à l’Aircooling, le Watercooling a de nombreux arguments. Cette technologie demande un peu de place pour se loger au cœur d’un PC mais elle assure en général de belles performances. L’overclocking et l’utilisation de processeur vitrine sont du coup envisageables sans trop se préoccuper des problèmes de refroidissement. De nombreux constructeurs l’ont compris si bien que l’offre s’enrichit avec des modèles de plus en plus sophistiqués.

MasterLiquid PL240 Flux

Dans ce domaine, Cooler Master propose une nouvelle famille de solutions avec les MasterLiquid Flux dont la MasterLiquid PL240 Flux. Nous sommes devant un refroidissement liquide clé en main dans le sens où le circuit rassemblant le Waterblock, la pompe et le radiateur est en place tout en étant déjà fermé. Tout est opérationnel dès la sortie du carton. La phase la plus délicate se résume alors à l’installation qui, comme nous allons le voir, n’est pas complexe.

MasterLiquid PL240 Flux

Notre MasterLiquid PL240 Flux est un modèle de 240. Son radiateur est capable d’accueillir deux ventilateurs de 120 mm.  Sa robe capitalise sur l’aRGB avec un rétroéclairage au niveau des deux ventilateurs et de la coiffe du Waterblock.

MasterLiquid PL240 Flux

L’ensemble peut être personnalisé au travers d’une application Windows Maison (MasterPlus+) ou via le soft de la carte mère si cette dernière est compatible.

MasterLiquid PL240 Flux

Le bundle comprend toute la visserie pour une installation sur quasiment tous les sockets du marché dont les Intel LGA 1700, LGA 1200, LGA 115x et AMD AM4 et TR4.

Cooler Master ajoute des protections de connexion aRGB, deux ventilateurs aRGB de 120 mm, un contrôleur aRGB (+ câblage), un câble en Y d’alimentation, un câble de connexion USB et un tube de pâte thermique.

MasterLiquid PL240 Flux

Le radiateur est un modèle de 240 qui à première vue est assez classique. Il propose une structure dense d’ailettes en aluminium de forme sinusoïdale. Elles sont traversées par plusieurs canaux en charge de faire circuler le liquide de refroidissement.

Les deux tuyaux (environ 350 mm de longueur) gainés sont solidaires du radiateur à l’aide de raccords fixes à la finition brillante.

MasterLiquid PL240 Flux

Ils sont par contre raccordés au Waterblock à l’aide de têtes pivotantes facilitant l’installation et leur positionnement dans le boitier. Le liquide circule grâce à une pompe à double chambre. Selon Cooler Master, elle se montre plus compacte que celles des générations précédentes. Son moteur utilise une roue à roulement en céramique tandis que les micro canaux ont été maximisés pour optimiser les échanges de chaleur avec le liquide. A ce sujet, leur hauteur a été revue afin d’augmenter la surface d’échange thermique avec le liquide.

MasterLiquid PL240 Flux

De même,la surface de la base en cuivre a également été agrandie et son épaisseur a été ajustée afin de mieux prendre en charge les dernières puces d’Intel sur socket LGA 1700.

MasterLiquid PL240 Flux

De manière globale, nous avons un AIO travaillé avec une finition de qualité. Les deux ventilateurs aRGB de 120 mm PWM sont des modèles redessinés de la série Flux. Toutes leurs ailettes sont solidaires d’un anneau périphérique. Les effets de lumières gagnent ainsi en efficacité et ce choix est censé augmenter l’admission d’air.

MasterLiquid PL240 Flux

Leur vitesse se situe entre 0 à 2300 rpm. A plein régime, ils assurent un débit d’air de 72.37 CFM pour une pression statique de 2.96 mm H20 et des nuisances sonores de 32 dBA.

MasterLiquid PL240 Flux
Type de dissipateur thermique Watercooling AIO pour processeur
Radiateur sans ventilateur 277 x 119.6 x 27,2 mm (Aluminium)
Tuyaux 2 en caoutchouc gainé de 350 mm environ
Waterblock Base en cuivre
Pompe PWM (15 dBa max)
Ventilateur 2 x 120 mm PWM (0 à 2300 rpm)
Socket Intel LGA 2066/2011-3/2011/1200/1156/1155/1151/1150
AMD AM4/AM3+/AM3/AM2+/AM2/FM2/FM1/TR4
Bundle 1 x Pack de vis et supports de fixation
1 x Tube de pâte thermique
Extra 1 x contrôleur aRGB de 2ième génération

Protocole de test

  • Carte mère : Z390 Aorus XTREME de Gigabyte
  • Processeur : Intel Core i9-9900K (TDP 95 Watts)
  • Stockage : SSD Radeon R7 240 Go d’AMD
  • Mémoire : 2 x 16 Go de DDR4-3600 CL18 Vengeance LPX de Corsair
  • Carte graphique : GeForce RTX 3060
  • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

La température du processeur est relevée par voie logicielle via l’application HWMonitor 1.44 (valeur CPU Package). Les nuisances sonores sont mesurées par un sonomètre placé à 25 cm face au ventilateur. Les tests sont exécutés à l’air libre afin de faire abstraction des performances du boitier. Les mesures sont prises, processeur au repos avec les technologies d’économie d’énergie activée (CE1 par exemple) puis d’une sollicitation à 100% du processeur.

Nous avons utilisé dans un premier temps l’utilitaire CPU Burn durant 10 minutes. Nous sommes dans une situation où la valeur du Package TDP se situe aux alentours des 120 Watts sous l’utilitaire Extreme Tuning Utility d’Intel.

Ensuite, nous avons utilisé Prime95 durant 10 minutes également. L’exercice choisi est Small FFTs dans Torture Test. Nous sommes dans une situation où la valeur du Package TDP se situe aux alentours des 220 Watts sous l’utilitaire Extreme Tuning Utility d’Intel.

Pour chaque test, la température de la pièce est relevée et nous calculons les Delta. Nous travaillons en mode PWM (standard après un calibrage de la ventilation vie le soft de la carte mère) puis en +12V.

Installation.

MasterLiquid PL240 Flux

Une plaque arrière est nécessaire avec notre plateforme LGA 1151. Sa consolidation est assurée par quatre entretoises à visser à la main. L’opération est rapide.

Le waterblock se positionne directement sur le processeur après l’application d’un peu de pâte thermique sur le CPU. Il faut juste installer au niveau de la base les bonnes pattes de fixation.

MasterLiquid PL240 Flux

La consolidation finale passe par quatre de vis à main à tête cruciforme.

Comme pour la majorité des Watercooling AIO RGB ou aRGB, le plus délicat concerne le rangement des câbles car chaque ventilateur dispose de deux faisceaux ainsi que le Waterblock. Les câbles aRGB se connectent au contrôleur qui lui-même se connecte à une en-tête USB de la carte mère. Cette connexion assure l’utilisation de l’application MasterPlus+ pour la personnalisation de l’éclairage. L’alimentation PWM de deux ventilateurs est unifiée grâce au câble en Y disponible en bundle à connecter au CPU-FAN de la carte mère  tandis que le waterblock doit également être connecté à un 4-pin de la carte mère.

Les performances

Mode +12V.

Performances de refroidissement.

Nous avons deux situations. La première correspond à une dissipation thermique de 120W environ et la deuxième de 220W. Cette dernière met à rude épreuve nos différentes solutions de refroidissement Aircooling et Watercooling. Dans tous les cas, le ou les ventilateurs turbinent au maximum.

MasterLiquid PL240 Flux - Performances de refroidissement en +12V

MasterLiquid PL240 Flux – Performances de refroidissement en +12V

Avec un CPU à 135 W, nous avons un delta compris entre 5 et 48°C selon le niveau de charge. Nous sommes en dessous du H150I Elite LCD ce qui s’explique facilement. Ce Watercooling est une solution de 360 équipée de trois ventilateurs de 120 mm. Le bilan est cependant quasiment identique à celui du ToughLiquid Ultre 240 dont le delta se situe entre 5 et 47°C.

En 220 Watts, le classement n’évolue pas. Nous retrouvons des prestations quasiment identiques à celles du ToughLiquid Ultre 240. Le delta est compris entre 5 et 63°C contre 5 et 64°C pour son concurrent. Le 360 de Corsair conserve sa première place.

Nuisances sonores.

MasterLiquid PL240 Flux - Nuisances sonores en +12V

MasterLiquid PL240 Flux – Nuisances sonores en +12V

Avec deux ventilateurs de 120 mm turbinant à leur maximum, nous avons des nuisances sonores frôlant avec 48 dBA. A plein régime, il se montre plus discret que ces deux concurrents. La différence avec le TouchLiquid Ultra 240 est conséquente avec 3 dBA d’écart.  Malheureusement, nous ne pouvons pas parler de silence, le bruit est là.

Mode PWM

Pour l’ensemble des ventirads, nous avons confié la gestion PWM à notre carte mère Z390 Aorus XTREME. Nous avons au préalable lancé un calibrage des ventilateurs à l’aide de l’utilitaire Gigabyte SMART FAN 5. Il permet d’obtenir plusieurs profils de ventilation. Les tests ont été exécutés avec le profil standard. La pompe est également alimentée en mode PWM.

Performance de refroidissement.

MasterLiquid PL240 Flux - Performances de refroidissement en mode PWM

MasterLiquid PL240 Flux – Performances de refroidissement en mode PWM

En 135W, nous avons un delta entre 13 et 49 °C contre 6 et 48°C pour le H150I Elite LCD et 14 à 48°C pour le ToughLiquid Ultre 240 ce qui est positif. Les trois solutions offrent des performances de refroidissement quasiment identiques hormis au repos où le 360 se détache nettement.

En 220W, le bilan est identique. La gestion PWM de notre carte permet à nos trois AIO d’offrir des prestations identiques. La différence va se faire sur la question des nuisances sonores.

Nuisances sonores

MasterLiquid PL240 Flux - Nuisances sonores en mode PWM

MasterLiquid PL240 Flux – Nuisances sonores en mode PWM

Les deux 240 sont en retrait sur cette question face au 360. L’écart est surtout important lorsque le processeur est fortement sollicité. En 135W, notre sonomètre enregistre un bilan entre 34.5 et 42.6 dBA contre 35.4 et 47.5 dBa pour le ToughLiquid Ultra 240.

En 220 Watts, le classement ne change pas.

Au final, le MasterLiquid PL240 Flux se montre plus discret que son concurrent ToughLiquid Ultra 240. La solution de Corsair de 360 domine à l’aide de la taille de son radiateur et la présence de trois ventilateurs de 120m

Situation d’urgence.

MasterLiquid PL240 Flux - Performances de refroidissement en +12V

MasterLiquid PL240 Flux – Performances de refroidissement en +12V

 

Nous observons une certaine latence. Ceci s’explique en partie par l’intervention d’un “tiers” dans le refroidissement, le liquide qui doit circuler dans le circuit.

Au bout de trente seconde, notre processeur fonctionne de nouveau à sa fréquence maximale tandis que sa température est sous la barre des 100°C. Il perd 17°C au bout d’une minute et 26° en bout de deux minutes. Rappelons que dans les deux cas il continue d’être sollicité à 100% de ses capacités.

Conclusion

Bilan
Nuisances sonores (PWM)
Performance de refroidissement (PWM)
Prestation / Prix
Résumé

Ce MasterLiquid PL240 Flux propose une mécanique capable de répondre aux besoins des processeurs modernes dépassant un TDP de 95 Watts. Il parvient à refroidir notre Core i9-9900K au maximum de ses possibilités (220W) tout en évitant l’activation de la protection Thermal Throttling.

Le mode PWM permet de trouver un juste équilibre entre prouesses et bruit tout en permettant un refroidissement efficace lors de forts besoins. Le souffle de ses ventilateurs est cependant inévitable si notre processeur est à 100% de ses capacités .

Sa robe est travaillée avec une belle intégration de l’aRGB au niveau des ventilateurs et du Waterblock. Il peut être piloté par l'application MasterPlus+ de Cooler Master ou le soft de la carte mère.

Accompagné d’une garantie de cinq ans, ce MasterLiquid PL240 Flux a de jolis arguments mais son positionnement tarifaire est haut de gamme. La concurrence rode en étant bien armée.

  • MasterLiquid PL240 Flux -> 159.99 € TTC
  • MasterLiquid PL360 Flux -> 179.99 € TTC
4.3

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*