Home / Dossiers / Tests matériel / Composants / Refroidissement / Ventilateur TY-140 de Thermalright

Ventilateur TY-140 de Thermalright

Configuration matérielle à l’air libre :

  • Carte mère : Gigabyte X58A-UD7,
  • Processeur : Intel Core i7-975x (TDP de 130 Watts),
  • Disque dur : Caviar Black 2 To de Western Digital
  • Lecteur optique : Graveur DVD LG,
  • Carte graphique : Radeon HD 6870,
  • Mémoire : 3x1Go DDR3 1066 7-7-7-12,
  • Alimentation Be Quiet Dark Power Pro P9 550 Watts,
  • Dissipateur de référence : Ventirad NH-D14 de Noctua

Radiateur Noctua NH-D14

Il n’est pas si simple de tester un ventilateur car il doit être évalué en dehors de tout contexte spécifique. Pour donner un exemple, la mesure des nuisances ne peut pas être faite avec l’utilisation d’un radiateur CPU ou dans un boitier car leur structure réciproque influe sur les résultats. Il faut donc trouver une procédure où chaque référence fonctionnera dans des conditions « neutres ». Pour notre test, seules les températures sont dépendantes du ventirad.

Vitesse de rotation :
La vitesse de rotation exprimée en rpm est relevée par voie logiciel via l’application CPUID Hardware

Nuisances sonores :
Les nuisances sonores sont mesurées par un sonomètre placé sur un pied à 25 cm de chaque ventilateur. Le ventilateur est positionné à la verticale sur un support en mousse. Une comparaison est mise en place avec le ventilateur le NF-P14 FLX de Noctua.

Consommation électriques :
Pour chaque test, nous avons sélectionné quatre valeurs de tension : 5 Volts, 7 Volts, 9 Volts et 12 Volts, obtenues à l’aide d’un voltmètre et d’un rhéobus Zalman : le ZM-MFC1 Plus. Les consommations sont relevées lorsque le ventilateur est à l’air libre sans aucune résistance.

Températures :
La température du processeur est relevée par voie logicielle via l’application CPUID Hardware. Deux états sont considérés : Idle (repos) et Burn (8 sessions de CPU Burn). Le temps est une variable à prendre en considération. Chaque relevé est effectué au bout de 5 minutes après l’application d’une nouvelle tension. Les graphiques indiquent le delta des températures afin de prendre en compte la chaleur de la pièce.

Températures – état d’urgence – :
Le ventilateur est à l’arrêt. Nous lançons huit sessions de CPUBurn. La température du processeur monte alors en flèche surtout avec un système fanless.

CPUID CPUBurn

A 90 °C, chaque ventilateur, en 12 Volts, est placé en contact avec le radiateur CPU. Nous relevons alors les températures toutes les 30 secondes.

Le TY-140 est mis en dual face au NF-P14 FLX de Noctua.

Ventilateur Noctua NF-P14 FLX

6 commentaires

  1. le test est très bien sauf au niveau des graphique où les 2 couleurs sont mélangées …

  2. En effet, il y a une inversion des couleurs dans deux graphiques. La correction est faite :)

  3. Je ne sais pas où vous avez eu votre TY-140 mais avec le mien j’ai eu droit à une petite pochette comportant 4 vis.
    Et ayant un bon paquet de noctua, le bundle de ces derniers n’a rien à envier puisqu’inutile: les fix caoutchouc trop souple ne font que créer des vibrations supplémentaires et le Y 12/7/5V est vraiment une solution ridicule avec le support actuel par les cartes-mère des vitesses variables de ventilateurs.
    Au pire il y a SpeedFan.
    Quand à la conclusion, vous évincez bien rapidement l’avantage énorme du TY-140 sur le noctua, à savoir le PWM que ne propose pas ce dernier.
    La longueur du cable d’alim ne pose aucun problème étant donné que sa vocation est pour le radiateur processeur.
    Enfin la qualité de finition n’a rien à envier à un noctua.

    Article somptueusement orienté.

    ps: l’autorefresh de vos pages est une calamité: impossible de taper un commentaire en une seule fois. Merci Lazarus sinon je devais tout me retaper.

  4. « Nous le vous recommandons » et 18/20 sont en effet des preuves que l’article écrit est « somptueusement orienté »????

  5. Et David tu travailles chez Thermalright ou quoi ? Annoncer que « l’article est somptueusement orienté » avec une note de 18/20 ce n’est pas très sérieux et limite insultant…je suis même étonné que l’auteur n’est pas répondu.
    Enfin coté finition, il suffit de voir la photo de la pale dans la partie « présentation ».

  6. C’est quand même une bonne nouvelle que Noctua ait de la concurrence sur le 14cm, surtout que ça a l’air sérieux, et avec le PWM, que Noctua ne met sur aucun ventilo.

    Par contre, il reste le gros problème du 5V qui ne suffit pas pour lancer le ventilo, et qui du coup le rend incompatible avec pas mal de CM gigabyte, qui font démarrer les ventilo CPU trop lentement…

    Le 14cm parfait sera celui qui en plus du PWM démarre sans problème en 5V.

Poster un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroller en haut de la page