Accueil / Espace environnement / Green Geek Attitude / Adblock Plus, un gouffre pour la mémoire vive et le portefeuille ?
Adbloc

Adblock Plus, un gouffre pour la mémoire vive et le portefeuille ?

GinjFo comme beaucoup de sites de presse en ligne a un modèle économique reposant en partie sur la publicité. Notre charte est très précise sur son utilisation. Elle doit être intégrée de manière non intrusive mais tout le monde ne respecte pas cette règle si bien que des logiciels comme Adblock Plus rencontrent un grand succès. Une étude montre que cette application, est un fléau pour l’environnement et surtout votre portefeuille.

Adbloc

Il n’est pas rare de se faire envahir par la publicité surtout si les sites en question sont à la limite de légalité. Des solutions existent pour se prémunir de ces agressions, Adblock Plus en fait partie. Il permet de rendre le surf plus rapide mais contribue, sans le préciser, à mettre en péril l’un des revenus importants de la presse.

Nicholas Nethercote a souhaité connaitre les performances cachées de cette solution. Proposée sur son blog, l’étude en question montre qu’Adblock Plus est gourmand en énergie avec un besoin impressionnant de mémoire vive. L’extension la plus utilisée avec les navigateurs  Firefox et Chrome double l’utilisation de la mémoire vive d’un PC. Le navigateur demande 194 Mo lors du changement de Techcrunch contre pas moins de 417 Mo avec l’activation d’Adblock Plus.

Comme le souligne notre confrère de GreenIT

« Cette surconsommation de mémoire vive est inévitable car tous les bloqueurs de publicité sont obligés de parser tout le contenu de la page. Ils la chargent donc une première fois en mémoire pour parcourir le DOM (Document Object Model) et bloquer les publicités. Cette opération est très consommatrice en cycles CPU et en mémoire car elle fait appel aux expressions régulières et à des centaines, voire des milliers de règles. »

Ce constat qui, à première vue, parait sans grande importance dévoile au grand jour une triste vérité. L’usage abusif de certains de la publicité est à l’origine, pour les internautes, d’une double dépense. Elle est cachée mais bien réelle si bien que le contenu dit « gratuit » a été tué par les sites adeptes des pop-up à tout va et du chargement intempestif de pages à chaque clic.

Le combat pour enrailler ce fléau accélère l’obsolescence des ordinateurs, des tablettes et des smartphones tout au augmentant les besoins énergétique et en réduisant l’autonomie des appareils nomades.

L’utilisateur, sans s’en rendre compte, paie cher l’énergie pour se protéger de cette pratique. Elle est aussi responsable d’un impact environnemental conséquent car si à l’échelle d’un foyer, cela est négligeable, la surconsommation d’énergie à l’échelle planétaire devient faramineuse.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

15 plusieurs commentaires

  1. Ok Mec

    1: Tu détournes le point de vue du blog de Nicholas Nethercote
    2: Ni toi ni l’auteur de Green It n’apportez d’estimation chiffrée du surcoût énergétique et financier d’utilisation dû à l’utilisation de Adblock.

    Je suis développeur Web, ingénieur spé physique de formation,
    franchement, conclusion de Green-It:
    « Outre le coût économique de ce modèle “gratuit”, l’impact sur l’environnement est conséquent. Et le coût de cet impact dépasse certainement largement les modestes revenus générés par des publicités payées quelques centimes d’euros pour 1 000 affichages. »

    Je vais sauver de ma propre énergie et ne pas perdre de temps à expliquer en quoi ces arguments sont risibles, mais pour rester dans le sophisme je dirais que le plus écolo serait de ne pas surfer sur le web et en cas de force majeure de ne surtout pas se rendre sur ton Blog .

    Et pour tous ceux qui comme moi ont à couer la préservation de l’environnement je ne peux que vous invitez à écouter cette œuvre délicate, libre de droit et de publicité, xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    Pour conclure, dors tranquille , je lis ton blog depuis quelques temps, j’aimais les thèmes abordés , mais il y a déjà qqs articles que j’avais trouvés… peu probes intellectuellement , celui-ci est celui de trop .
    J’arrête de te lire ça consommera moins …

    • Bonjour MEC 🙂

      GinjFo n’est pas un blog.

      Pourquoi ADBloc est autant utilisé ?

      Est-ce pour dire stop à une utilisation abusive de la publicité ?
      Est-ce pour refuser toute possibilité de financement à des sites ?
      Est-ce par pur hasard ?

      la liste des possibilités est infinie mais la réponse n’est-elle pas évidente ?

      Le mémoire vive est un élément clé de la demande énergétique d’une plateforme informatique. L’arrivée de la DDR4 devrait, je pense, être un bon exemple. Doublé la consommation de RAM a des impacts qu’ils soient d’ordre énergétique (fonctionnement et fabrication) et d’obsolescence des appareils. Ce n’est pas pour rien que la quantité de RAM s’envole sur les smartphones haut de gamme aux regards de leur usage… mais comme toute réalité cachée, il est difficile de l’appréhender.

      • Le principe est intéressant, mais il faudrait surtout à mon avis chiffrer et démontrer cela de manière neutre.
        Je pense que la RAM consomme vraiment très peu par rapport à une pub flash qui fait tourner le processeur à 100%. Sans parler des serveurs qui sont allumé 24h/24 pour fournir ces satanées pubs. Ca serait vraiment une étude pertinentes.

        Je me souvient d’internet en 1996 ou la publicité n’était pas la bienvenu et que les sites étaient fait par des passionnés (qui payait beaucoup plus cher que maintenant). Puis le business/commerce à débarqué et à tout dégradé et la pub est arrivée. Un grand merci à adblock plus.

  2. Bonjour,
    Si AdBlock a réussi à universaliser le blocage des publicités, il ne fut pas le premier !
    Ceci pour dire que, via iCabMobile avec lequel je t’écris, je bloque les publicités depuis bien des années. Il ne s’agit pas de m’en enorgueillir, mais de souligner que, dans ton article, tu ne développes que certains points. À être unilatéral, tu te décrédibilises totalement !
    Oui, Adblock consomme nettement plus de mémoire et de puissance processeur… Mais pas lorsque les pages sont clean !
    À l’inverse, naviguer sans bloqueur de publicité, consomme un maximum ! La taille des images est bien plus grande que celle du texte que nous cherchons à lire. Et ça, c’était au début. Car aujourd’hui ce ne sont plus les images qui nous polluent. Ce sont les vidéos, les journaux télévisés en encart, Les sons et les animations diverses, les pages intempestives, etc.… À cela, tu ajouteras tout le temps perdu à trouver l’information effectivement recherchée sur la page. Sans doute n’as-tu jamais expérimenté une page qui reste désespérément blanche car elle n’arrive pas à charger la publicité avant de t’afficher son contenu ! Et je te laisse maintenant additionner les coûts de tous ces désagréments !
    Plutôt que de bloquer les pubs, de nouveaux utilitaires ou fonctions (dans Safari, la fonction lecteur), n’affichent que le contenu pertinent de la page. Expérimenter ce mode, et l’existence même de ce mode, prouve à quel point les publicités sur le net sont une dérive, une pollution, une surconsommation d’énergie, un détournement des origines du Web, etc.…
    La Netétiquette n’est plus !

  3. Quelle mauvaise foi ! Ca en devient ridicule.

  4. Intéressant, mais cela ne fait pas changer mon opinion sur le fait qu’un modèle économique basé sur la publicité n’est pas bon pour l’internaute (pollution visuelle et sonore) et est discriminant (seuls les gros sites arrivent à dégager pas mal de revenu et donc à en vivre)
    Au final, ne faut-il pas blamer les sites qui ont recours à la publicité, car se sont eux qui génèrent des requêtes supplémentaires, du téléchargement d’images et de sons publicitaires, et qui surchargent les clients qui n’en peuvent plus et qui ont recours à ces bloqueurs de pub ?

    • Bonjour,
      Il ne s’agit pas d’ADBlock ou de son utilisation mais de dévoiler que l’usage intensif et irrationnel de la publicité a engendré cette situation. Tout en pesant nos mots, les popups à outrance, les pages qui s’ouvrent d’elles même, les vidéos autonomes…etc sont clairement un manque de respect pour les lecteurs. Une parade est désormais disponible dans leur main et il est regrettable qu’elle soit consommatrice à plusieurs niveaux sans parler de son impact sur des sites media respectant une charte qualité sur la question.

  5. Je ne suis pas convaincu qu’Adblock plus consomme plus que les publicités en Flash qui auraient été affichées sans mon AdBlock.

  6. Euh… depuis quand AdBlock et AdBlockPlus ont un lien ? Mis à part leur logo et leur fonction, rien ne les lies… sinon, les pubs flashs consomment énormément de RAM, et sur quel OS la mesure de RAM a été faite ? Sous Windows 32 bits, Firefox consomme moins de RAM que sur un 64 bit pour commencer (car Firefox est en 32 bits), et sous GNU/Linux, la version de Firefox (32 ou 64 bits) permet de moins consommé de RAM. Ensuite, il est conseillé d’utiliser AdBlock et APB « à l’envers » : on vire tous les filtres, et on bloque les domaines parasites, ou alors, on commence par désactiver AdBlock ou ABP sur tout les domaines les plus utilisés (les 3/4 de mes favoris, le reste utilise des publicités intrusives (pop-up, détournement de lien (quand on clique, ça charge la page actuelle dans un nouvel onglet et ça ouvre un autre site dans l’onglet actuel, mais seulement la première fois, heuresement, et encore, ABP ne le bloque pas à tous les coups, jamais essayé avec AdBlock)).

  7. Je suis vacciné j’utilise un android avec 512mo de ram utilisé a 90% au démarrage avec un blocage du fichier host du système (truc du genre)
    Si adblock est mal optimisé c’est le moment pour les publicitaire de venir à la charge en louent les bienfaits des popups dans tout les sens et aux papas expliquent les positions des intervenant.

    L’essentiel est d’être convaincu du contraire de ce que l’on fait on digère mieux.

  8. C’est totalement faux. J’utilise très souvent un hybride sous Intel Atom pour surfer sur le net avec Firefox. L’hybride en question,un Asus TF810c, est donc de fait peu puissant. J’ai testé avec et sans AdBlock, et la deuxième solution s’est imposé d’elle même car OUI MON SURF EST PLUS FLUIDE AVEC ADBLOCK que sans.
    Peut être que sur certains sites les pub sont très légères mais sur la très grandes majorité des sites les pub sont horriblement lourdes (flash, java, pop-up, vidéos, etc…)

  9. Je cite :
    « Notre charte est très précise sur son utilisation. Elle doit être intégrée de manière non intrusive »

    oh mon dieu comme j’ai ri !

  10. Ce n’est pas Adblock qui coute cher mais les publicités elles-même, il ne faut pas retourner la charge de la preuve comme dirait nos amis juristes!

  11. je me souviens d’une époque ou adblock n’existe pas les pages volante s’ouvrait polluant le visuel.

    perso je coupe adblock sur certain site comme celui ci tant que la pub est intégrer au site et n’apparait pas de façon perturbatrice c’est à dire page volante ou encore page intégrer s’ouvrant ou activant une video du son dés que je passe la souris enfin bon si la pub reste toujours à la même place je sais alors pouvoir éviter cette zone.

    bref faut de l’honnêteté la pub c’est de la merde.
    ça fait 5 ans que je regarde plus la télé c’est pas pour subir ce truc encore sur le web.

    quand c’est honnête je coupe adblock uniquement sur le site en question sinon il est actif en continue c’est la sécurité la tranquillité.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Abeille

Disparition des abeilles, un mini-ordinateur Edison dans les ruches pour comprendre

Depuis 1998, il est constaté en France et dans le reste de ...

iPhone, Apple interdit deux produits chimiques toxiques

Apple travaille méthodiquement sa communication surtout à l’approche de l’annonce de l’iPhone ...

FairPhone, le smartphone d’une nouvelle économie

Le FairPhone est un smartphone unique dans sa philosophie. Loin des prérogatives ...

banner