Accueil / Espace environnement / Green Geek Attitude / Recyclage d’iPhone, des tables, des horloges, des bijoux…
Recyclage d'écrans d'iPhone

Recyclage d’iPhone, des tables, des horloges, des bijoux…

Le recyclage des smartphones est une question épineuse. Le marché ne cesse d’augmenter et l’innovation pousse à une désuétude accélérée si bien qu’aujourd’hui il est estimé qu’un demi-million d’unités quotidienne se retrouvent à la déchèterie au niveau mondiale. Certains ont des idées comme Twice Used.

Recyclage d'écrans d'iPhone

Il existe plusieurs façons de repousser l’échéance inévitable du recyclage d’un smartphone. Twice Used propose une approche intéressante en réutilisant certains composants cassés d’iPhone comme matière première d’objet. Nous avons ainsi une sorte de seconde vie donnée à un appareil voué à finir à la déchetterie.

Twice Used utilise des composants cassés au lieu de simplement jeter. L’idée consiste à réutiliser ces composants en leur trouvant une nouvelle utilité de quoi leur assurer une nouvelle vie. De nombreux projets sont présentés allants d’une horloge à une table de salon. Twice Used est actuellement en campagne à la recherche de composants cassés car son idée a du succès.

 

2 plusieurs commentaires

  1. C’est mignon, mais ça n’adresse le problème que d’une manière très limitée.

    Je pense malheureusement que la gestion du cycle de vie complet du produit par le fabricant n’est décidément pas d’actualité, et mettra probablement du temps s’arrimer dans les mentalités.
    Les fabricants de smartphones ont pourtant et notamment une grosse carte à jouer auprès du consommateur sur ce sujet, car c’est dans l’intérêt de tous :
    – reprise de l’ancien terminal et valorisation de celui-ci => cela garantit une limitation dans l’achat de matières premières)
    – vente d’un nouveau terminal à un tarif préférentiel (cela garantit la fidélisation du client)

    Tout ceci pour le bonheur de dame nature, car le retour à la conception de produits durables et fiables n’est définitivement plus un leitmotiv pour la quasi-totalité des industriels.

    • une bonne idée pour une seconde vie mais pensons comme même que certain de ces composants sont nocifs pour l’homme et comment sont ils bien dépollués?.
      Je pense que nous avons pas assez de recul sur ce système et que la meilleur solution est de bien le recycler auprès d’organisme qui sont spécialisés dans le traitement ou de le ramener directement chez le commerçant lors d’un nouvel achat a savoir que l’éco participation nous la payons

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

banner