Accueil / Espace environnement / Green Geek Attitude / Troll, Facebook exploite Ebola, Mark Zuckerberg n’apprécie pas et répond !
Facebook
Réseau social Facebook

Troll, Facebook exploite Ebola, Mark Zuckerberg n’apprécie pas et répond !

La moquerie provocatrice ou dans l’argot Internet, le Troll, est partout sur le Net. Un rapide regard sur les commentaires de n’importe quel site permet de s’en rendre compte. Sa nature de provoquer une polémique est connue mais parfois lorsque le débat « trollé » a une consistance grave et importante, cela ne passe pas. Il est donc difficile d’accepter de se moquer de tout. Le CEO Mark Zuckerberg de Facebook a dit « stop».

facebook campagne ebola

Personne n’est parfait, c’est une évidence et bien que Mark Zuckerberg soit à l’origine du plus important réseau social au monde, il a ses défauts et ses qualités. Il est derrière plusieurs initiatives philanthropiques. Il donne par exemple personnellement de l’argent à des causes diverses et il a signé « The Giving Pledge » de Bill Gates et Warren Buffet qui demande aux milliardaires de donner la plus grande partie de leur fortune à des causes philanthropiques. Facebook est parfois mis à contribution pour soutenir certaines causes. L’une des dernières campagnes a pour objectif d’encourager les utilisateurs de Facebook à faire un don pour aider l’UNICEF à combattre l’épidémie d’Ebola balayant l’Afrique.

Comme il fallait s’y attendre, un troll a rapidement été publié. Son contenu a remis en question le motif derrière cette campagne de Facebook. Selon son auteur, l’objectif de Facebook était seulement de se faire connaitre en surfant sur les « grandes causes » . L’attaque a été très mal acceptée et surtout peu appréciée par Mark Zuckerberg qui a alors répondu, ce qui est très rare.

Cette intervention a malheureusement était rapidement effacée. Cependant, Adweek a eu le temps de faire une capture d’écran.

zuckerburg-ebola

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 plusieurs commentaires

  1. En même temps c’est ce qu’il gagne en une journée, donc il se foule pas trop :s

  2. Un like de plus sur son commentaire et ça faisait 666… Coïncidence? Je ne pense pas…

  3. La faute monumentale : « Comme il fallait si attendre, »

    c’est « comme il fallait s’y attendre » …

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Facebook

Facebook renforce la sécurité avec l’adoption de la clef de sécurité U2F

Le réseau social Facebook enrichit sa panoplie de solution de sécurité avec ...

Messenger - Facebook lance Instant Games

Messenger, Facebook lance des jeux au travers d’Instant Games

Le service Messenger de Facebook vient de profiter d’une importante mise à ...

Facebook et le ransomware Locky

Facebook et LinkedIn, attention aux images, un ransomware se propage

Les pirates informatiques exploitent les vecteurs d’infection les plus populaires. A l’image ...

banner