Accueil / Espace environnement / Green IT / Multimédia / Ordinateurs de bureau / VIA rappelle les devoirs d’un PC éco-responsable

VIA rappelle les devoirs d’un PC éco-responsable

A l’heure où de nombreux constructeurs essaient de se démarquer par des produits hors normes basés sur les performances brutes et les possibilités d’overclocking, VIA Technologie lance un rappel sur l’existence d’une fracture numérique trop importante entre les pays développés et en voie de développement tout en soulignant qu’il est plus que nécessaire d’offrir des solutions informatiques adaptées et écologiquement responsables.

C’est au travers d’une initiative baptisée VIA pc-1 que la société VIA déploie ses efforts dans des régions de pays émergents où les infrastructures sont quasiment inexistantes avec aucun accès à Internet ni d’électricité.

VIA rappelle que « L’initiative VIA pc-1 a pour objectif de permettre à un milliard de nouveaux utilisateurs de se connecter à Internet. » en proposant une technologie réaliste dans un cadre économiquement viable en prenant sa source sur des plates formes informatique peu gourmandes en énergie.

De tels systèmes numériques sont représentés sous l’appellation « d’informatique intrépide ». L’utilisation d’un processeur peu gourmand en électricité ouvre également d’autres chemins comme un bien meilleure préoccupation de la protection de l’environnement.

En effet il est à la base d’une réduction de la facture énergétique et des rejets de CO2 découlant de sa consommation. A noter également une amélioration de l’utilisation de système avec des nuisances sonores amoindries voire inexistantes en se passant de tous besoins mécaniques, type ventilateur.

Un tel ordinateur, aux yeux de VIA, est éco-responsable en adoptant une possibilité de devenir autonome en énergie grâce à l’utilisation d’une batterie ou des panneaux solaires. Ce nouvel outil devient alors apte à prendre place dans des régions reculées où l’électricité est presque inaccessible et les conditions de vie rudes (poussières, vent…).

Intrépide prend alors un sens avec cet outil dédié à réduire la fracture numérique, à contribuer à l’éducation et à la culture dans les pays jusqu’à présent exclus des bénéfices de l’informatique et d’Internet.

Voici quelques initiatives :

Source : VIA

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Navigateur Internet Firefox de Mozilla

Firefox va probablement disparaitre selon un ancien « Chief Technology Officer » de Mozilla

Un ancien de chez Mozilla dresse un bilan de Firefox. Ce navigateur ...

Distribution Linux Ubuntu

Distribution Linux Ubuntu, Canonical déploie des mises à jour de sécurité pour toutes les versions

Canonical publie plusieurs nouvelles mises à jour pour sa distribution Linux Ubuntu. ...

Fortune 500 - Juillet 2017

Fortune 500, Apple est la compagnie la plus rentable du monde

Le  dernier classement publié par Fortune place Apple comme l’entreprise la plus ...

banner