Accueil / Espace environnement / Green IT / Périphériques / Claviers - Souris / Un clavier est un nid à bactéries : Le cuivre est la solution ?

Un clavier est un nid à bactéries : Le cuivre est la solution ?

Le cuivre est aujourd’hui peut utilisé dans la conception des claviers et pourtant il dispose selon « Le Centre d’Information du Cuivre » de nombreux atouts. Il se présente avec des qualités esthétiques, environnementales  et même antibactériennes.

La conception d’un clavier repose très souvent dans l’utilisation de plastique. Le cuivre pourrait être une alternative très intéressante à plusieurs titres. 100% recyclable, ce qui lui donne déjà un atout de taille, il montre également des propriétés antibactériennes intéressantes selon le centre d’information du cuivre.

Un clavier est une mine à bactérie de toutes sortes ce qui le place comme un élément non négligeable de contamination. Selon une étude pour le magazine Which? Computing, un clavier peut contenir 150 fois plus de bactéries que la limite recommandée par les autorités sanitaires anglaises. L’usage du cuivre serait un atout pour faire face à ce problème.  Ce matériau, présenté comme « auto-désinfectant », serait apte à éliminer en permanence les bactéries. Il est indiqué qu’entre 90% et 100% des bactéries présentes à sa surface sont éradiquées en quelques minutes.

D’autres types d’utilisation sont également à l’étude comme  les poignées des caddies de supermarché, une étude conduite aux Etats-Unis a montré que 72% de ces dernières étaient accompagnées de marqueurs de bactéries fécales ou encore au niveau des téléphones portables puisque 16% d’entre eux véhiculent des bactéries de type Escherichia coli5, responsables de troubles digestifs.

Bref, le cuivre est-il un matériau miracle ou tout ceci met en lumière  un certain manque d’hygiène comme le souligne le docteur Val Curtis, de la London School of Hygiene & Tropical Medicine « Beaucoup trop de personnes oublie de se laver correctement les mains après être allées aux toilettes » ?

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. « Le cuivre est aujourd’hui peut utiliser dans la conception des claviers… »
    Ouch ! …peu utilisé… c’est mieux quand même.

  2. j’imagine le poids et le cout d’un tel clavier :/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Clavier mécanique RIPJAWS KM560 MX de G.Skill

RIPJAWS KM560 MX, G.Skill annonce son clavier gaming compact

G.SKILL annonce la sortie du clavier gaming mécanique RIPJAWS KM560 MX. Sa ...

Clavier gaming K63 de Corsair

Clavier gaming K63 de Corsair, du mécanique rétroéclairé à 89,99 €

Corsair annonce une nouvelle référence dans sa gamme de clavier gaming, le ...

Clavier gaming K95 RGB PLATINUM de Corsair

Test du K95 RGB Platinum de Corsair

Le K95 RGB Platinum est le nouveau fleuron des claviers mécaniques pour ...

banner