Accueil / Espace environnement / Green IT / Réseaux / Centre de données : Microsoft opte pour le biogaz

Centre de données : Microsoft opte pour le biogaz

Microsoft se lance dans un projet ambitieux, celui de faire fonctionner un de ses centres de données uniquement à partir d’énergie naturelle, du BIOGAZ.

La firme de Redmond met en place un projet intéressant dans le domaine des « Data Center ». Dans le but de diminuer l’empreinte carbone du fonctionnement  de ses installations, elle souhaite utiliser une énergie propre, du biogaz.

Ce dernier est obtenu par méthanisation. Il s’agit de tirer profit de la fermentation de matières organiques animales ou végétales en l’absence d’oxygène.

L’expérience va se dérouler dans le Wyoming, à Cheyenne où du biogaz sera puisé dans le centre de Collecte des Eaux de Dry Creek. Le centre de données réclamera 200 kilowatts d’électricité pour son fonctionnement. L’investissement de la firme se monte à 5,5 millions de dollars. Le projet est mise en œuvre avec la ville de Cheyenne et la société FuelCell Energy. Il devrait être opérationnel d’ici le printemps 2013.

Si l’expérience s’avère concluante, elle permettra à Microsoft d’avoir en poche une nouvelle technique en mains pour parvenir à son objectif d’être neutre en émission de gaz à effet de serre.

Source.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La Surface Pro de Microsoft

Nouvelle Surface Pro, Microsoft dévoile ses secrets, bilan d’une bataille contre Apple

Microsoft vient de dévoiler en détail sa nouvelle Surface Pro, plusieurs mises ...

Système d'exploitation WIndows 10 S de Microsoft

Windows 10 Pro est gratuit pour les utilisateurs de Windows 10 S avec les technologies d’assistance

Windows 10 S est la déclinaison spécifique de Windows 10 pour le ...

Emoticones, Emoji, smileys

Emoticône et le « J », Microsoft met sept ans pour corriger le bug

Tout vient à point à qui sait attendre. Après d’interminables réunions, de ...

banner