Accueil / Espace environnement / Green IT / Science et technologie / Réchauffement climatique : Prétendre que l’homme n’est pas responsable est une hérésie

Réchauffement climatique : Prétendre que l’homme n’est pas responsable est une hérésie

 C’est ce que tente de démontrer James Lawrence Powell avec une étude très simple autour des dernières études scientifiques sur la question.  

Rechauffement Climatique, IcebergRechauffement Climatique, Iceberg

Il ne fait plus aucun doute que l’activité humaine fait partie des causes du réchauffement climatique. Cette affirmation est défendue par James Lawrence Powell au travers d’une observation très simple.

L’analyse des études scientifiques traitant de la responsabilité humaine sur le climat entre le 12 novembre 2012 et le 31 décembre 2013 est très parlante. Sur 2258 articles trouvées et rédigés par 9136 auteurs, un seul (écrit par un auteur) rejette l’idée. Il a été publié dans le journal Herald de l’Académie des sciences de Russie.

échauffement climatique : Prétendre que l’homme n’est pas responsable est une hérésie

Sa précédente étude qui s’est intéressée à la période entre 1991 et le 12 novembre 2012 évoque 13 950 articles sur le réchauffement global ou le changement climatique dont seulement 24 prenaient explicitement position en rejetant une responsabilité humaine.

L’auteur propose sur son site tous les liens permettant de vérifier par soi-même, ce qu’il a observé.

Ainsi prétendre que l’activité humaine ne fait pas partie des causes des changements observés s’est remettre en doute une unanimité quasiment parfaite du monde scientifique ou alors supposer que les auteurs sont tous touchés par une sorte d’hallucination collective.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Cette approche est très intéressante. Ca me fait penser à Galilée, qui (presque) tout seul, avait l’hérésie de croire que la Terre était ronde, ou encore plus récemment, à Wegener qui a cru à la dérive des continents (il y a moins de 100 ans..) et qui était le seul à y croire (contrairement à tous les très sérieux géologues de l’époque) jusqu’à la 2ème moitié du XXème siècle. Bref, l’étude en question est idiote et ne prouve strictement rien. La science n’est pas une religion, ni une démocratie où il suffit de voter à la majorité pour que cela devienne la réalité…
    De plus, il y a largement plus d’un scientifique qui pense et écrit que l’homme n’est pas la cause principale du réchauffement climatique.

  2. Il suffit de jeter un coup d’œil sur ce graphique pour s’apercevoir que la croissance exponentielle la population mondiale ne pourra pas continuer longtemps après l’année 2000
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Surpopulation#/media/File:Population_curve.svg

    La production de milliards de tonnes de produits alimentaires, de céréales, de lait totalement inutiles, de produits chimiques toxiques, « médicaments », engrais, pesticides, insecticides, fongicides, additifs, conservateurs, …, le bétonnage des villes, la déforestation, etc ne continuera pas sans conséquences.
    Cela fait maintenant 2000 ans que des hommes qui avaient des yeux et qui entendaient savaient cela.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bovin

Réchauffement climatique, l’élevage intensif est pointé du doigt

Le dioxyde de carbone est le plus souvent cité comme le principal ...

émissions mondiales de gaz à effet de serre

Le réchauffement climatique est une arme de destruction massive

Pour le secrétaire d’état américain John Kerry, il est désormais urgent de ...

Rechauffement climatique

Changement climatique, 63 ans de réchauffement résumés en vidéo par la NASA

Le réchauffement climatique vient d’être mis en évidence par une courte vidéo ...