Accueil / Espace environnement / Green IT / Téléphonie et VOIP / Chargeur mobile universel : les constructeurs ne tiennent pas leur engagement

Chargeur mobile universel : les constructeurs ne tiennent pas leur engagement

Déjà trois ans, cela fait déjà trois ans que les grands constructeurs de téléphones portables ont promis la commercialisation de chargeurs universels exploitant une prise micro-USB. Pourtant le constat est tout autre.

La pression de la commission européenne afin d’inciter les fabricants de téléphones portables pour la création d’un chargeur universel ne porte pas ses fruits. 

Günter Verheugen, le vice-président de la Commission européenne avait pourtant souligné, il y a trois ans, les bienfaits pour le consommateur et l’environnement de cette entente puisque  les utilisateurs « pourront recharger n’importe où leur portable grâce au nouveau chargeur universel. Cela entrainera une réduction importante des déchets électroniques, puisqu’il ne faudra plus jeter son ancien chargeur lors de l’achat d’un nouveau téléphone. Je me réjouis en outre que cette solution ait été trouvée sur la base de l’autorégulation. Par conséquent, la Commission n’estime pas nécessaire d’introduire une législation.« 

Cet engagement pris par des industriels, suite à des invitations européennes répétées, n’avance pas. L’objectif que la plupart des téléphones mobiles vendus en 2012 devrait être compatibles avec le nouveau chargeur universel est encore loin d’être réalisé ce qui se concrétise par des tracas pour les utilisateurs et une production d’énormes quantités de déchets inutiles. Chacun développe son modèle avec sa propre connectique si bien que le jour où le téléphone ne fonctionne plus, le chargeur est voué à se retrouver à ses côtés sur une étagère, un grenier ou à la déchèterie avec l’impossibilité de le réutiliser, bref une véritable aberration. De plus le prix d’un téléphone est alourdi par le chargeur présent dans le bundle.

Les dernières études sur la question donnent des résultats éloquents. En 2011, une équipe de chercheurs de l’Université de Gênes a recensé 10 modèles de chargeurs différents parmi les huit principaux acteurs du marché. Il est estimé que chaque année l’achat de nouveaux téléphones est à l’origine de la mise au rebus de 100 000 tonnes de chargeurs.

Samsung et Sony mobile déclarent tout de même que tous leurs modèles utilisent désormais un connecteur micro-USB pour assurer leur chargement  tandis que Nokia indique que 70 % de ses terminaux vendus sur les six derniers mois de 2011 étaient compatibles avec cette nouvelle norme.

Pour Sony, l’explication de ce retard est simple. Bertrand Villie, responsable du développement durable chez Sony Mobile France précise que les « fabricants sont réticents à cesser de vendre le chargeur avec le téléphone, sauf si tout le monde s’accorde à le faire en même temps ».

L’Union Européenne est à l’origine d’invitations répétées pour résoudre ce problème, cependant, devant la léthargie de la réponse, la question de savoir s’il n’aurait pas été plus judicieux de légiférer dès le départ  se pose.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Free Mobile

Free Mobile annonce son forfait 4G illimitée à 15,99 € par mois, bilan

L’opérateur Free Mobile vient d’annoncer une première dans le monde de la ...

Bouygues Telecom

Bouygues Telecom annonce la facture au Mo une fois l’enveloppe Internet mobile consommée

Bouygues Telecom va mettre en place une nouvelle politique autour de ses ...

Carte SIM

Carte SIM, Apple et Samsung veulent imposer l’e-SIM pour d’avantage de liberté

La carte SIM est indispensable à un smartphone. Cette petite puce vit ...