Accueil / Espace environnement / Green IT / Téléphonie et VOIP / Fiasco du Galaxy Note 7, que fait Samsung pour limiter l’impact environnemental ?
Smartphone Galaxy Note 7 de Samsung

Fiasco du Galaxy Note 7, que fait Samsung pour limiter l’impact environnemental ?

La commercialisation du dernier phablet de Samsung, le Galaxy Note 7, s’est soldée par deux rappels massifs et mondiaux et des arrêts brutaux de sa fabrication et de sa commercialisation. Des millions de smartphones se retrouvent stockés. Que va en faire Samsung ? Comment  limiter l’impact environnemental d’un tel fiasco ?

Affaire Galaxy Note 7, le patron de la branche mobile de Samsung, Koh Dong-jin, présente ses excuses.

Galaxy Note 7, le patron de la branche mobile de Samsung, Koh Dong-jin, présente ses excuses.

Galaxy Note 7, des matériaux rares et onéreux

La question est posée et Samsung annonce travailler sur des solutions. A la fin de deuxième rappel, la firme devait se retrouver en possession d’environ trois millions d’unités. Chaque appareil a demandé l’usage de matériaux rares et couteux si bien qu’une destruction massive n’est pas vraiment envisageable. Il y a, à la clé, beaucoup trop de pertes financières avec la présence d’or, de cobalt, de palladium ou encore de tungstène.

Le géant sud-coréen a pris conscience de la situation puisque des recherches sont menées pour trouver des solutions. Il est par contre dommage que cette annonce arrive quelques jours après l’intervention de Greenpeace qui n’a pas manqué d’évoquer ce grave souci.

Dans son communiqué, Samsung ne mentionne pas de cette intervention mais souligne

« Nous reconnaissons que il y a des inquiétudes entourant l’arrêt du Galaxy Note 7 et nous examinons actuellement les options possibles qui peuvent minimiser l’impact environnemental du rappel en pleine conformité avec les réglementations environnementales locales pertinentes »

L’intervention ne donne aucune autre explication et le constructeur reste vague. Par exemple, la mention de « règlementations environnementales locales » n’est pas très claire car selon le lieu géographique des stocks, elles ne seront pas identiques.

Une chose est par contre certaine, l’énergie nécessaire à la production, le transport et la commercialisation de ces trois millions de smartphones est définitivement perdue en gaspillage.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. je veux bien quelques exemplaires sans batteries pour mes bidouilles pour en faire un petit raspberry pi avec ecran 😀

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Samsung ecran pliable

Smartphone pliable, Samsung promet de révolutionner le marché en 2018

Samsung serait désormais prêt à commercialiser ce que certains appellent la prochaine ...

Smartphone Pixel 2 XL de Google

Pixel 2 et Pixel 2 XL, les coloris et les prix

Les prochains smartphones de Google, connus sous les noms de Pixel 2 ...

Smartphone iPhone X d'Apple

L’iPhone X à 1159 € et 1329 €, c’est bon marché selon le PDG d’Apple

Apple va prochainement commercialiser l’iPhone X, un smartphone de dernière génération proposé ...